DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une seule flaque retient le couchant. - Page 6 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Sous pression — StadzankAujourd'hui à 20:55Hizuk
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 20:49Ben le Bouc
    Mille et un courroux (PV Genryusai)Aujourd'hui à 20:45Nut Shidhi
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 20:20Nut Shidhi
    Le sens des prioritésAujourd'hui à 20:09Ben le Bouc
    [Challenge] Le Cercle Solaire de l'ArdentAujourd'hui à 19:36Lyra Leezen
    [Challenge] Salut, ça va ?Aujourd'hui à 18:32Leif Brynjolf
    [Flashback] Le Pilon et le MortierAujourd'hui à 17:53Orion Yamveil
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 4 Juin - 11:20
    Concentrée sur sa tâche, elle ne faisait pus attention aux actions du propriétaire du navire. Et elle se prit à rêver. C'était elle qui déplaçait le bateau. Si elle le voulait, ils pourraient quitter Ikusa pour ne jamais revenir... Il ne pouvait pas voler. Elle pouvait parfaitement le prendre en otage, l'emmener elle ne savait où, ailleurs, afin qu'ils y vivent leur vie à deux, sans être dérangés par les responsabilités qu'ils avaient à Ikusa. Ils seraient portés disparus... Alors qu'ils se contenteraient de vivre leur idylle tranquillement, loin des regards indiscrets.

    Lorsqu'il se rapprocha, elle sursauta. Le bateau décrivit donc un crochet, juste avant qu'elle se hâte de rattraper le coup pour rétablir le cap. Il ne fallait pas se laisser déconcentrer...

    Lorsqu'elle fit rétablie, qu'elle eut retrouvé son axe, elle put livrer son analyse à son compagnon :

    - C'est à la fois proche et différent du vol. Dans les deux cas, il faut analyser le vent pour adapter la manière dont on s'en sert pour aller où on veut. Dans les airs, la température de l'air définit l'altitude, elle est donc aussi importante à prendre en compte. Ici, sa force est un aspect bien plus déterminant. Et je suis sûre qu'il y a plein de choses que je n'ai pas remarquées... Mais plus important, c'est moi qui suis aux commandes ! Si je veux t'enlever, je le peux ! Je peux partir, aller loin, et décider de ne jamais revenir ! Tu ne pourras rien y faire !

    C'était faux, évidemment. Il pourrait toujours reprendre les commandes. Mais elle tenait à son voyage à deux. Et ce dernier lui semblait plus accessible que jamais.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Lun 5 Juin - 11:59






    Il ne fit que se poster derrière elle, posant un regard bienveillant sur celle qui lui avait tapé dans l'œil dès le premier regard échangé. Il ne voulait surtout pas la déconcentrer de sa tâche par ses gestes, Kilanna semblant afférée par la direction que prenait le navire dont elle avait le commandement. Elle s'était tout de suite rendue compte de la sensibilité du gouvernail, mais surtout sa grande précision, le moindre mouvement du volant faisant virer le trois-mâts. Depuis la tour de guet de la capitainerie, Dannald Tosslas, le nain chargé de noter les entrées et sorties de navires du port, avait dû écrire dans une nouvelle ligne de son almanach « Vanguard - trois mât - Reike - sortie : 19h37 ».

    Quant au retour, cela, même Zaïn n'en connaissait pas l'horaire, tant Kila semblait prête à voguer de par le monde juste pour s'enfuir avec lui. L'hybride-renard afficha un large sourire amusé mais ne fit aucun geste pour reprendre la barre, continuant d'observer sa dulcinée.

    - Si tu veux partir à l'horizon, je ne t'en empêcherai pas. Quittons cette ville, laissons tout dernière nous si tu le souhaites. Tes désirs peuvent devenir réalité, il suffit de les exprimer. Je peux déjà t'indiquer la direction à prendre pour rallier Sancta, puis on pourra continuer vers l'ouest vers la haute mer, de là, nous irons où tu le souhaites. Tu es capitaine de navire, la liberté t'appartiens ! Il lui posa tout de même les mains sur les épaules, doucement, pour ne pas la faire sursauter.

    Le voyage, il l'avait toujours voulu lui-même. Alors si elle souhaitait partir de par le monde, ce n'était certainement pas lui qui allait l'en empêcher. Et même s'il se doutait bien que c'était une plaisanterie, il ne pouvait pas l'empêcher d'exprimer ses envies et ses passions, au contraire il ne demandait qu'à les entendre ! Qu'elle lui parle pendant des heures de son expérience, de ce qu'elle aime, de ce qu'elle souhaite faire, des aventures à entreprendre, ce dont elle rêve, mais aussi ce qu'elle aimerai faire avec lui. Alors, il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour réaliser la moindre de ses envies, car il sut alors que c'était la seule chose qui pouvait le rendre heureux : Le bonheur de Kila.






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 7 Juin - 10:32
    Il la suivait dans ses rêves. Elle laissa sa tête retomber sur l'épaule du géant posté derrière elle. Lui derrière, le gouvernail devant... Elle était toute puissante et en sécurité ! Du moins, c'était ainsi qu'elle le ressentait.

    - Mes désirs ? Partir au bout du monde avec toi, ne jamais revenir. Se trouver un petit coin rien qu'à nous, et y vivre. Comme on en a déjà parlé. Je suis toujours aussi motivée. Je vais vous voler, toi et ton bateau, pour y aller. Je ne sais pas où c'est, je ne sais pas combien de temps durera le voyage, mais peu importe. La destination et même le voyage ne sont pas le plus important. Je veux simplement être seule avec toi, sans rien ni personne pour nous forcer à faire autre chose. Bien sûr, je ne suis pas contre faire des rencontres, ou même voir des amis. Ce sont les responsabilités dont je ne veux plus. Ni pour toi, ni pour moi. Aussi bien l'un que l'autre, faisons ce que nous voulons, et rien d'autre. Allons où nous voulons, avec qui nous voulons.

    C'était si simple, en réalité. Elle ne voulait que la vie idéale pour chacun d'eux. Que chacun réalise ses rêves. Et elle en était persuadée, même si ces derniers étaient différents, il leur était possible de les transformer en réalité tout en restant ensemble. Parce que, personnellement, Zaïn faisait partie de son tableau idéal. Elle ne pourrait pas être complètement heureuse s'il ne l'accompagnait pas. Restait à savoir ce que lui en pensait. Elle ne voulait pas non plus le forcer à quoi que ce soit, malgré ses mots. Elle contait son idéal. Mais s'il n'était pas d'accord, elle respecterait sa décision.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Mer 7 Juin - 10:57





    Comment pourrait-il sincèrement lui faire comprendre que tout ce qui le rendais heureux c'était d'être à ses côtés ? Si elle trouvait qu'il se pliait à ses envies et effaçait les siennes au profit de celles de Kilanna, elle se trompait : Tout ce dont il avait envie était juste devant lui. Alors peu importe le cadre, les gens qui les entouraient et leur destination, il serait heureux si c'était avec elle qu'il était. C'était compliqué à expliquer, mais il se lança après un soupir.

    - Nous avons la chance de pouvoir vivre la vie de notre choix, alors profitons-en ! Nous pouvons aller où nous le souhaitons, avec les personnes de notre choix et pour faire ce que nous voulons. Le monde est vaste et les possibilités infinies, rien ne nous retiens, peu importe ce que disent les autres, nous sommes les seuls maitres de notre existence. Alors jouissons de cette chance et je serai bien le dernier à t'en empêcher, surtout si j'ai l'honneur de te suivre là où tu iras... Comme je l'ai dit, peu importe où nous irons, tout ce qui me rendra heureux sera ta présence. Le monde s'ouvre à nous ! Il abaissa son regard vers elle, un regard chargé d'amour.

    Zaïn n'aimait pas tellement les paysages glacés ou trop arides, mais s'il était avec elle, il les apprécierait à leurs juste valeur. Il n'aimait guère les aristocrates prétentieux ni les butors, mais il les fréquenterai si c'était le choix de Kilanna. Il n'aimait pas beaucoup rester inactif, mais il se poserai indéfiniment à un endroit et avec le sourire si c'était en la présence de sa dulcinée. Il ferait tout cela avec le plus grand des bonheurs et la plus éclatante des ferveurs si cela lui permettait d'accéder à une seule seconde à la fabuleuse compagnie de la prodigieuse hybride.

    C'était compliqué à expliquer, mais facile à ressentir.






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 7 Juin - 11:15
    Elle ne lui répondit pas tout de suite, se concentrant sur la navigation alors que le bateau en croisait un autre. Surtout, ne pas faire de collision... Voilà qui requérait toute son attention. Finalement, elle fit un crochet dans la direction opposée à celle où se trouvait l'autre navire, afin de réduire les chances d'accident. Puis il fallut manoeuvrer à nouveau pour ne pas rater la sortie du port. À tout moment, elle sentait qu'elle pouvait faire une erreur. Mais elle voulait montrer le meilleur d'elle-même à Zaïn, et ne pouvait donc pas se permettre la moindre maladresse. Elle y arriverait. Et ferait comme si cela avait été facile, que ce soit vrai ou non.

    Puis elle put se reconcentrer sur lui. Il avait fait l'apologie de la liberté... Elle lui sourit à nouveau, regrettant de ne pas pouvoir lâcher le gouvernail pour l'embrasser. Au lieu de cela, ce fut avec des mots qu'elle lui répondit :

    - Ton bateau, et bientôt mes ailes... On va se donner les moyens d'aller absolulment partout ! Je veux voyager, tout voir ! Maintenant que tu es là, je sais pourquoi je vis. Profitions au maximum. Si tu veux faire quelque chose, n'hésite pas à le dire. Si un endroit attire ton attention, n'hésite pas à l'explorer, je pourrai te rejoindre d'un couo d'ailes... Si je ne l'explore pas moi-même avant !

    Elle rit. Elle était curieuse, et il avait largement eu l'occasion de s'en rendre compte, pendant la visite du bateau. Partageait-il ce trait ? Si tel était le cas, ils pourraient se lancer dans de longues explorations, et cela ne faisait nul doute qu'ils seraient incapables de s'installer définitivement quelque part. Ils auraient toujours besoin de bouger, de découvrir l'inconnu. Voilà également un avantage à leur courte espérance de vie : ils ne pourraient jamais tout connaître. Ce qui voulait dire qu'ils auraient toujours quelque chose à explorer, devant quoi s'émerveiller. L'avenir s'annonçait radieux.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Mer 7 Juin - 22:29





    Zaïn était impressionné de la capacité d'apprentissage de Kila, elle se débrouillait à merveille, même si le navire n'allait pas bien vite, elle parvint à croiser un autre navire avec succès, sans qu'il n'ai rien à lui dire. Il espérait pouvoir un jour l'amener en haute mer et déployer toutes les voiles. Pour cela il fallait un équipage complet, mais surtout depuis qu'ils avaient battus le record de vitesse maritime avec ce navire avec l'aide de Tagar, Zaïn savait que le Vanguard pouvait atteindre de très hautes vitesses avec un bon vent et à pleine voilure. Il se demanda alors si le navire irait plus vite que Kilanna en vol, sachant que le trois-mâts pouvait atteindre en vitesse maximale vingt-neuf Nœuds, soit plus de cinquante kilomètres/heure.

    Mais pas aujourd'hui, pas avec un vent si misérable et pas sans équipage ni mages de l'air.

    Zaïn rougit lorsque Kila lui lança qu'elle avait trouvée chez lui une raison de vivre, il se frotta la tête, gêné. Il réagissait de la sorte car il se rendit compte qu'il ressentait exactement la même chose. Ils étaient sur la même longueur d'onde, ayant les mêmes amis, des convictions similaires, des passions communes et avaient les mêmes gouts. Ils étaient compatibles sur tous les plans, c'était si parfait qu'il devait forcément y avoir de la magie là dessous !

    - J'aimerai bien te faire découvrir les hauteurs de Célestia, les lacs de montagne et le calme olympien qui y règne. Je n'y suis allé qu'une seule fois, en compagnie de ce fameux Tagar justement, mais j'en garde de bons souvenirs, l'air y est d'une pureté toute différente et les paysages sont à couper le souffle. Et sinon j'aimerai beaucoup visiter les îles paradisiaques, c'est beaucoup plus loin certe, mais les marchands venant de là-bas que j'ai pu croiser ne font que me décrire des lieux idylliques et majestueux, ce serai une excellente première destination, tu ne crois pas ?

    Il n'influait en aucun cas sur sa navigation, la laissant longer la digue, et comme il y avait très peu de navires en cette soirée tranquille, il n'y avait pas grand challenge. Enfin, le Vanguard, piloté par la timonière en chef Kilanna Launi, quitta la Baie du port d'Ikusa. Quelques vagues vinrent se briser contre la coque, mais sans grande houle. Ils allaient pouvoir s'écarter un peu de l'entrée du port afin de lâcher l'ancre. De la sorte, ils pourraient dîner tranquillement, bercés par la légère houle des eaux côtières. Et aucune longue vue de pourrait être braquée sur eux.






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 8 Juin - 20:34
    Elle ferma les yeux pour voyager avec lui dans son esprit, alors qu'il évoquait différentes destinations. Après tout, l'espace s'était élargi, elle ne risquait plus l'accident. Et il lui décrivait des lieux qu'elle ne connaissait pas, d'une manière telle qu'elle voulait absolument les visiter, immédiatement. Alors, elle fit ce dont elle était capable : les imaginer, selon les quelques détails qu'il lui donnait. Elle avait conscience d'en imaginer une version améliorée, mais peu lui importait. Elle était persuadée que lorsqu'ils s'y rendraient (car ils le feraient, c'était certain), la simple présence de son renard à ses côtés leur donnerait cette dimension magique qu'elle recherchait.

    - Je veux tout voir. Avec toi. Fais-moi découvrir ces lieux, et même d'autres, sans forcément me le dire. Surprends-moi, je suis sûre que ça me plaira. Qu'est-ce que je raconte, bien sûr que ça me plaira, puisque ce sera ton choix.

    Puis elle plaça le bateau un peu plus au centre de l'espace dégagé qu'ils avaient rejoint. Tentant tant bien que mal de l'immobiliser, elle s'autorisa à tourner la tête vers son companon :

    - Ici, ça te dit ? Il ne faudrait pas trop laisser le poisson refroidir... Et je veux absolument voir comment est l'ambiance avec cette lumière, ça doit être si parfait !

    Après tout, la lumière sublimerait sa décoration. Et elle voulait que lui voie le résultat. Qu'elle le voie ou non, peu importait. Elle voulait l'impressionner lui.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 10 Juin - 13:33





    Il avait de la chance, lui qui n'avait jamais connu le grand amour, de rencontrer un beau jour son âme sœur. Il était indéniable qu'ils auraient aimé se connaitre plus tôt, mais ce qui était non moins sûr c'était qu'ils n'allaient plus se quitter. Par chance ils se ressemblaient tous les deux, ce qui faciliterai grandement leur relation naissante. Tout allait si vite, et à raison : Lorsque deux personnes accrochaient ensemble de la sorte, pourquoi chercher à ralentir l'accession à l'idylle ? Pourquoi tourner autour du peau et se faire la cour pendant des mois ? Autant se déclarer le plus tôt possible et passer aux jours heureux. De ce côté, ils n'avaient pas attendu bien longtemps, c'était quelque chose qui se ressentait, or, on ne faisait pas patienter le sentiments !

    La preuve, elle-même déclara prête à le suivre partout où il irait, prouvant une nouvelle fois que les sentiments amoureux étaient réciproques. Tout en l'écoutant, un doux sourire plaqué sur la visage, il avait tiré progressivement sur la drisse pour rentrer la voile d'artimon, ralentissant un peu plus le navire, maintenant qu'ils étaient sorti du port. Lorsqu'elle indiqua avoir placé le navire de manière à observer le coucher de soleil qui débutait, aux abords d'une crique, Zaïn bloqua le gouvernail à l'aide d'un petit cordage.

    - Allons manger en tête à tête, si tu le veux bien ! Sur ces mots, il descendit sur le pont.

    Avant de descendre dans le salon de la poupe où le repas les attendait, il détacha le cabestan et l'ancre plongea dans les flots, allant immobiliser le navire depuis le fond. De la sorte, ils ne s'échoueront pas pendant le dîner, ce qui était bien commode. Il la rejoignit alors dans le salon et s'installa en face d'elle, un chandelier supportant les bougies qu'elle avait allumé entre eux. D'un geste expert il souleva la cloche et un doux fumet d'épices et de poisson se fit sentir. Il se frotta les mains après avoir posé la cloche sur la table attenante.

    Ne voulant pas la faire patienter de trop, il s'empara de son assiette et commença à la servir dans le plus grand art de la galanterie. D'un coup d'oeil éloquent, il fit glisser son regard sur la baie vitrée de carreaux qui permettait de voir le demi-cercle du soleil se coucher sur la mer à l'horizon, peignant une toile magnifique de dégradés orangés et bleutés que ce soit sur la mer ou sur le ciel s'assombrissant de manière perceptible. La minute d'après, le soleil aurait disparu et les laisserai à la seule lueur de leurs bougies et des derniers rayons de soleil éclairant le ciel du soir.

    - D'un côté j'ai un spectacle d'une beauté cyclique, ce soleil couchant peignant un tableau de maitre chaque soir sur cette mer. De l'autre, j'ai une vision d'un charme immuable et perpétuel, cette dulcinée que j'ai tant attendu et que je n'abandonnerai pour rien au monde. Il esquissa timidement un sourire bienheureux.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 14 Juin - 22:20
    Elle l'observa terminer d'immobiliser le navire. Bonne idée, ainsi, ils pourraient profiter de leur soirée sans s'inquiéter de dériver. Elle eut tout le loisir d'observer les muscles de son homme jouer sous sa peau alors qu'il actionnait d'une main de maître les différents outils mis à sa disposition sur le bateau, et auxquels elle ne comprenait pas grand-chose. Mais elle n'avait pas besoin de comprendre ses actions pour l'admirer. Et elle ne s'en priva pas le moins du monde. Ce ne fut que lorsqu'il l'invita à le suivre en direction du salon qu'elle remarqua qu'elle affichait un sourire béat. Depuis combien de temps exactemen ? S'en était-il rendu compte ? Elle ne l'espérait pas... En effet, elle aurait bien du mal à garder la face s'il le lui faisait remarquer...

    Elle préféra alors le précéder, finalement, dans le salon, où elle profita de son avance pour allumer les bougies disposées plus tôt. Et elle prit le temps d'admirer la lumière du soleil couchant, qui eut le don de l'apaiser. Tout se passerait bien. Elle n'avait rien à craindre, alors pourquoi craignait-elle tant qu'il remarque son bonheur ? Après tout, c'était la première étape pour le partager...

    Ses pensées furent interrompues par le maître des lieux. Rapidement, il fallut donc se mettre à table. Elle lui sourit lorsqu'il vint se placer face à elle.

    - Alors, qu'est-ce que tu penses de l'ambiance, avec la lumière ?

    Après tout, il était le principal destinataire de sa mise en scène, elle se devait de s'assurer que le résultat était à la hauteur de ses attentes.

    Mais elle fut rapidement distraite par le retour de l'odeur de nourriture prête à être consommée. Les narines frémissantes, elle l'observa alors qu'il servait, bouche bée. En plus de sentir bon, c'était si beau !

    Puis il se lança dans une envolée lyrique qui lui fit de nouveau monter le rouge aux joues. Mais cette fois, elle ne se détourna pas. Au contraire, prenant garde à ne pas faire tremper ses vêtements dans son assiette, elle alla récupérer les mains de son renard, qu'elle observa ensuite dans les yeux. Puis elle prit une grande inspiration. Allez. C'était à son tour. Elle prononça donc les mots qui lui vinrent instinctivement, priant pour que l'énoncé qui en sortirait soit aussi beau que ce qu'il venait de dire :

    - La beauté du monde est bien terne comparé à celle d'un moment passé en ta compagnie. Cette décoration, je réalise qu'elle n'était pas nécessaire. Tu rends la pièce plus belle par ta simple présence. Personnellement, je n'attendais rien. Mais je suis ravie de t'avoir trouvé. Rien n'est plus beau que le bonheur trouvé au hasard du chemin, là où on ne l'attendait pas, tu ne crois pas ?

    Et rien n'était plus beau que de séduire sans le faire exprès. C'était ce qui lui était arrivé. Mais elle ne le lui dirait pas. Du moins, pas maintenant. Un jour, certainement, ils en viendraient à parler de tout et de rien. À ce moment, elle pourrait peut-être énoncer cette anecdote. Mais si elle la prononçait en ce moment précis, elle craignait d'en briser la magie. Leurs mains serrées au-dessus de la table, les yeux dans les yeux, dans la lumière déjà faiblissante du soir, ils offraient un spectacle des plus magnifiques. Elle en avait conscience et ne voudrait pour rien au monde briser ce moment.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 22 Juil - 15:03





    Zaïn était un esthète, derrière cette apparence bourrue et brute, il aimait les belles soieries, la bonne nourriture, les grandes bâtisses, les luxueux tapis, les meubles travaillés, les services en argent, les tableaux de maitres, les sculptures de marbre tout comme les textes poétiques. S'il avait longtemps vécu dans la misère et l'ignorance, c'était peut être cette fracture avec le monde raffiné pendant si longtemps qui avait éveillé son intérêt pour les belles choses dès lors qu'il fut en mesure d'en acquérir et de les apprécier. Il convoitait en effet l'idéal d'un palais emplis d'œuvres d'arts et de riches décorations, il était un esthète recherchant la beauté et le luxe. Il avait donc l'œil pour repérer les détails appréciables tel que la très simple diffusion de la lumière du soleil couchant dans une pièce, rien que ça suffisait à éveiller une vive admiration chez lui.

    - L'ambiance est tout bonnement parfaite, j'adore les motifs des carreaux qui se découpent sur les meubles, et puis il n'y a pas plus belle lumière que celle du coucher de soleil, c'est décidemment ma couleur préféré. Et puis ces bougies qui viennent s'y ajouter complètent parfaitement cette atmosphère chaleureuse, très bien vu de ta part. Signifia-t-il.

    Elle lui pris alors les mains dans un élan qui le surpris, il ne s'était toujours pas fait à l'idée du contact physique autre qu'un poing contre une machoire, lui qui avait combattu toute sa vie, les contacts charnels doux étaient étrange pour tout pugiliste. Bien qu'il avait déjà connu des contacts physiques amicaux tels qu'une tape dans le dos, fraternels tel un câlin avec sa sœur, ou romantique avec une amoureuse d'un soir, ceux avec Kilanna étaient tout autre, ils avaient quelque chose de spécial, d'apaisant et de presque magique. C'était particulièrement appréciable.

    - Ça j'en suis certain. Mais je ne te savais pas poète également, bien que cela paraisse logique, les aficionados de théâtre ont souvent un penchant pour le lyrisme.

    Ceci-dit, n'étant pas habitué à jouer les romantiques, il lâcha finalement les mains de sa dulcinée, pour mieux servir le filet de poisson dans l'assiette de Kila, l'invitant à commencer sans plus attendre alors qu'il se servit à son tour, accompagnant le poisson des légumes imprégnés du jus du plat. Il lui sourit.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 1 Aoû - 13:37
    Rien ne pourrait lui faire plus plaisir que cette analyse qui se conclut par un compliment. Il avait pris le temps d'observer et d'apprécier non seulement les détails, mais également l'ambiance générale de la pièce, elle en était certaine. En effet, il lui semblait impossible de livrer une telle analyse sans en avoir d'abord récolté tous les éléments. Peut-être qu'elle pourrait lui faire la surprise d'une belle décoration de temps en temps à l'avenir, dans ce cas. Si cela lui plaisait autant, et qu'elle-même s'amusait lors de la confection de ces décors... Elle pensait avoir trouvé un bon moyen de leur faire plaisir à tous les deux.

    Poète ? Elle hésita. Après tout, son amie Herzbel s'était toujours plainte qu'il lui manquait du lyrisme...

    - Je... Non. Apparemment, ce côté poète, c'est ce qu'il me manque, pour le théâtre. D'un autre côté... Je suis certaine qu'il y en a une qui adorerait te rencontrer. Et... Je dois bien admettre qu'elle avait raison. L'amour me donne ce qu'il me manquait. Et c'est exactement ce qu'elle me disait. Donc il faut absolument que tu viennes, un jour !

    Il n'arriverait probablement pas à s'en sortir, face à l'enthousiasme et à l'énergie de son amie, mais peu importait. Ils comploteraient certainement, mais peu importait. Deux personnes chères à son coeur se rencontreraient et s'entendraient à merveille, selon toute vraisemblance, voilà tout ce qui comptait. Satisfaite, elle attaqua le plat.

    - Waa !

    Elle n'avait rien pu dire d'autre. C'était un cri du coeur. Elle ne s'était pas attendue à autant apprécier un plat... Elle ne savait même pas qu'on pouvait être si heureux rien qu'en mangeant. Impatiente, elle enfourna une autre bouchée, et ainsi de suite, jusqu'à avoir fini son assiette, bien trop vite à son goût. Lorsqu'elle la vit vide, elle ne put s'empêcher de se sentir peinée.

    - Je... Merci. J'ai découvert un nouveau monde, là.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Dim 6 Aoû - 10:11





    Si ma cuisine te plais tant, je me ferait un plaisir de te préparer toutes mes plus grandes spécialités, le pavé de saumon au four accompagné d'un peu de riz bouillis, ou encore mon fameux curry au poulet - et non l'inverse -, la soupe à l'ortie avec sa salade, le steak de bœuf aux herbes sèches, les pâtes à la sauce tomate-basilic, l'omelette oignons-champignons, le poulet rôti au Ras el-Hanout sur son lit de pommes de terre, et tant d'autres mets qui ne me viennent pas tout de suite à l'esprit mais qui ne manqueront pas d'exiter tes papilles. Il est vrai que cette dorade était succulente de par la sauce et l'accompagnement, sans parler de l'assaisonnement, mais ce qui en fait toute la saveur c'est que nous l'avons péché nous même et préparé ici même, de nos mains. C'est ce qui fait toute la saveur de l'art culinaire. Un plat sera toujours meilleur si c'est nous-même qui l'avons préparé, c'est pour cela que j'apprécie tant la cuisine. Avoua-t-il enfin.

    en effet, ils étaient parvenus à se régaler, le tout dans un cadre tout bonnement idyllique. Le soleil avait fini par disparaitre sous l'horizon et la lumière des bougies avaient pris le relai éclairer leurs visages. Lorsqu'ils ne parlaient pas, ils pouvaient embrasser le silence de la nuit, seules la houle se laisser entendre, sinon, le calme olympien de la mer et de la nuit enserrait le navire. C'était parfait. Et si Zaïn appréciait le silence, il avait du mal à rester coi dans une telle situation. Reprenant la parole.

    - Je te ramène au port ? Demanda-t-il dans la plus grande des galanteries.

    Peut-être était-elle fatiguée et il aurait été inconvenant de l'accaparer de trop alors qu'elle était censé veiller sur le Coeur.





    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 6 Aoû - 19:54
    Il lui donnait faim rien qu'à annoncer cette liste de plats. Alors, elle ne réfléchit pas avant de lancer instinctivement, tel un cri du coeur :

    - Il faudra que je goûte absolument tout !

    Puis elle se mit à rire d'autodérision, réalisant seulement les implications de ce qu'elle disait. Elle se donnait, ni plus ni moins, l'image d'un estomac sur pattes.

    Puis il lui proposa de rentrer. Déjà ? Elle esquissa une moue déçue. Néanmoins, elle savait que c'était la solution la plus sage. Mais il était hors de question qu'elle lui mente.

    - Je ne te cache pas que j'aurais adoré rester ici ce soir... Enfin, on se revoit vite, n'est-ce pas ?

    Elle eut un certain vague-à-l'âme alors que le navire revenait en direction de son point de départ. Alors, ça y était. Ils avaient passé un moment merveilleux, mais toute bonne chose avait une fin...
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 368
    crédits : 680

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Lun 7 Aoû - 8:56



    - Port d'Ikusa -


    Ce soir Dannald Tosslas, le nain qui enregistrait les allers et venues du port d'Ikusa depuis sa tour de guet de la capitainerie, nota une nouvelle fois un passage du Vanguard alors qu'il était sorti du port tout au plus une heure auparavant. Tout ce qui l'intéressait était de consigner dans son almanach l'heure d'entrée, le nom du navire, le quai assigné et le nom du capitaine, le reste il s'en fichait. Mais le nain savait qu'il n'y avait que deux personnes à bord et se doutait de ce qu'ils avaient fait à bord, lui aussi avait été jeune par le passé et avait amené une jeune naine sur sa barque jusque dans les criques en dehors du port pour partager une bouteille de rhum, il savait donc comme il était romantique d'observer le coucher ce soleil depuis la mer.

    Et comme la nuit commençait à se faire sombre, le trois-mâts blanc rentrait au port, l'ombragon au gouvernail et le renard aux cordages des deux petites voiles, ils constituaient un bon duo, à savoir comment ils s'étaient rencontrés, Dannald n'en avait pas la moindre idée, bien qu'il ne pu s'empêcher d'y réfléchir, lissant sa barbe blanche qui faisait sa fierté. Il garda sa longue vue braquée sur le navire, et bien qu'il ne voyait pas - depuis son point de vue - la plaque où était gravée le nom du navire, il en avait pas besoin. Il faisait ce métier depuis bien longtemps et avait appris à reconnaitre tous les navires entrant et sortant du port à leur voile, leurs drapeaux, leur fuselage et leur peinture. Un trois-mâts blanc au fuselage de flûte, au drapeau reikois, il ne faisait aucun doute que c'était le Vanguard, navire civil du capitaine Tevon-Duncan.

    Le nain était habitué à ce vas et viens, c'était son métier de guetter et consigner les allers et venues du port. Il garda sa longue-vue braquée sur le navire blanc qui venait de s'amarrer, il fallait croire que l'ombragon s'en sortait bien car c'était compliqué de manœuvrer un tel navire dans un port remplis de cogues, corvettes et flutes plus ou moins longues et larges. Le renard avait sauté à quai et freiné le navire d'une seule main, ce qui fit écarquiller les yeux à Dannald qui savait qu'il fallait au moins quatre hommes et une corde de six pouces de diamètre pour stopper un tel navire en temps normal. Décidemment l'hybride renard avait la force d'un titan et il n'était point étonnant qu'il parvienne à opérer tous les cordages de son navire avec tant d'aisance.

    Finalement, une fois les amarres fixés, il plaça la planche qui permit à sa dulcinée de descendre à quai, Dannald observa depuis sa tour de guet la dernière étreinte entre les deux hybrides avant que l'ombragon ne s'envole vers les hauteurs, vers les palais. Le renard s'en retournant à bord, surement pour y passer une nuit pleine de beaux rêves. Finalement le nain replia sa longue vue.

    - Ahhh ces jeunes... Mais c'est qu'il commence à cailler ici ! Et sur ses mots le nain s'emmitoufla dans une couverture.


    Happy Ending






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum