DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    +7
    Ruby Draglame
    Mikael Goldheart
    Sinderella Talès
    Zaïn Tevon-Duncan
    Rowena Ironsoul
    Halewyn G. Sampiero
    Myriem de Boktor
    11 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 49
    crédits : 2152

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Mar 13 Sep - 16:44




    - Courage -

    Tenez, voici un nouvelle différence entre le Reike et la République : les dirigeants du seconds étaient bien plus aisés à atteindre, contrairement au couple impérial qui ne se laisser que très rarement apercevoir. De plus, la Présidente se révéla être une personne très ouverte, adressant même la parole à l'ex-roturier qu'était Zaïn Tevon-Duncan, et il ne faisait aucun doute que Mirelda adresserai même la parole à un vaurien... S'il y en avait un dans l'assemblée. Cela le réjouis d'être reconnu par quelqu'un d'important, et il inclina la tête et surit respectueusement aux paroles qui lui avaient été adressées. Il aurait bien aimé échanger d'avantage avec Mirelda Goldheart, mais il aurait été particulièrement outrageant de monopoliser son attention trop longtemps. Zaïn avait au moins le tact de ne pas trop parler lorsque cela était nécessaire.

    Le nouvel arrivant, aussi présentable était-il, aussi poli le voulu-t-il paraitre, il salua chaque personne en présence avec une déférence irréprochable, à ceci près qu'il oublia Zaïn. Ce dernier eue la dangereuse envie de lui coller une mandale qui aurait décroché la tête du bonhomme du reste de son petit corps bien fait. Mais même si Zaïn était quelqu'un d'impulsif, il se retint de le faire, sachant que cela effondrerai tous les efforts qu'il avait délivré pour s'intégrer au cercle fermé des aristocrates républicains. Au fond de lui, il savait que la véritable raison pour laquelle il ne cogna pas le nouvel arrivant résidait dans les gardes présidentiels qui ne semblaient guère commodes. Même les gardes royaux reikois étaient bien plus avenants, Zaïn était même un très bon ami du très souriant - quoiqu'un peu simplet - Brak'Trarg, l'un des plus redoutables gardes de Tensai Ryssen. Mais l'hybride balaya l'affront, s'estimant déjà heureux d'avoir pu passer la barrière que représentait les cents dorés.

    Après tout, il savait ce qu'était la politique : On était mielleux avec ceux que l'on voulait trahir et froids avec ceux que l'on voulait éliminer. Ainsi, Zaïn s'estima heureux : Au moins il ne pourrait être trahit par le gringalet.

    Et même si ce dernier ignora le reikois - peut-être n'aimait il tout simplement pas les hybrides - il se montra froid avec la Présidente elle-même. Il s'avéra bien vite que le bonhomme que Zaïn avait eu envie de cogner était le vice-président de la République, il s'estima donc heureux d'être quelqu'un qui contrôlait ses envies. Ceci-dit, Myriem ne sembla pas du même avis que Zaïn et Mirelda, lui rendant la défference due à son titre. Si elle continuait à être aussi douce et honnorable, elle allait finir par être mangée par les requins peuplant le monde de l'aristocratie et de la politique.

    En revanche, dès lors qu'elle obtint une entrevue avec la Présidente Goldheart, Zaïn oublia cette pensée : Myriem ne manquerai pas d'aller loin. Et Zaïn espérait être son cavalier pour cette occasion aussi... C'était alors que quelqu'un d'autre s'intéressa à lui, la mairesse en personne. Il répliqua sans même hésiter, avec le même ton sur lequel des questions sensibles lui avaient été posées.

    - J'imagine oui. Mais j'estime que nous sommes tous différents, et que le monde est fait pour accueillir ceux qui font passer la belligérance avant tout le reste tout autant que ceux sachant apprécier ce genre d'évènement. Il leva sa coupe, désignant le concerto. De plus j'estime pouvoir garder ma tête dans la mesure où je ne figure pas sur la liste des invités directs, un simple observateur ne saurait porter tort aux deux partis énoncés n'est-ce pas ? De plus je suis à Courage pour motif commercial. Il s'était brièvement défendu, mais efficacement.

    De plus, il avait des amis au gouvernement reikois, ils ne sauraient le léser de sa tête.

    Résumé :



    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 114
    crédits : 1824

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 21 Sep - 20:22
     
    Le Bal de Charité de Mme Exousia
    Feat. qui veut

    Mairie de Courage le 11 Août de l’An 3

    J’étais attentive à tous mes interlocuteurs, je me sentais observée voire jugée par tout le monde, pas que cela soit offensant, je prenais cela pour de la curiosité intéressée je dirai. Après tout, j’étais une petite noble de campagne qui avait eu l’idée de s’adresser aux bonnes personnes et mon projet semblait tenir à coeur à certaines personnes, ou cela pourrait servir leurs intérêts politiques, mais peu m’importait les raisons, dans le fond seul le résultat comptait pour les maeliens en exil et tous les autres habitants de Shoumeï sans foyer.

    Je fus surprise par la réaction de la Mairesse et je vis qu’elle butait sur le nom de la jeune femme qu’elle avait appelé d’un geste pour l’introduire. C’était surprenant non, de faire venir quelqu’un et de n’avoir plus son nom en tête. J’observais cette splendide jeune femme et j’avais un sentiment étrange, quelque chose d’indéfinissable s’emparait de moi en ces instants. C’était étrange, puissant, cela venait d’elle, j’en avais la certitude mais le pourquoi du comment, cela m’échappait. Néanmoins son aura, ou sa magie, quelque chose n’allait pas, j’en avais les tripes retournées presque, je ne comprenais pas ce qu’elle était ou avait et cela me perturbait et affectait mes dons.

    “ Dame Ironsoul”, nom venu d’une autre époque, vaguement familier et pourtant totalement inconnu, quelle frustration.

    J’avais répondu d’un franc sourire à la Mairesse et comme elle tenait toujours mon bras, j’avais effleuré sa main de ma main libre pour la remercier de son attention envers moi, “estimée invitée” me plaisait !

    Je posais ensuite mon regard sur mon ami Zaïn qui était quelque peu asticoté par la Mairesse, mais je le savais joueur, beau parleur et pas franchement à se formaliser de ce genre de piques sur sa nation. Je murmurais néanmoins à l’attention de la Mairesse  @Koraki Exousia

    - Si l’on pouvait éviter de créer un incident, j’aimerais autant que mon ami garde la tête sur ses épaules.

    Reportant mon attention sur la Dame Ironsoul, je tentais en vain d’éclaircir ce mystère qui m’emplissait d’une frustration totale. Je l’écoutais, même sa voix chantante, douce, me parlait mais il n’y avait rien de plus qu’une vague sensation de déjà vu de celles qui nous énervent en réalité.

    Je craignais que mon regard posé sur elle ne fut insistant mais elle s’adressa à moi avec amabilité. Et quelle ne fut pas ma surprise de l’entendre parler de moi comme si elle me connaissait. C’était… Je l’écoutais avec la plus vive des attentions de fait, elle occultait en un instant tous les présents, pourquoi ma mémoire me faisait défaut en cet instant? C’était d’une impolitesse horrible pour elle, mais j’avais beau chercher…

    Mon regard se perdit dans les souvenirs de Mael, le Port, l’Intendance, oui cela me parlait forcément et l’événement dont elle me parla me revint en tête, aisément, c’était évident, oui je me souvenais de cela, de l’aide des Spectres d’ailleurs.

    - Oui cela me revient en effet, je me souviens de votre compagnie, vous m’aviez sorti d’un grand ennui ce jour là et vous avez évité la destruction d’un de nos quais. Il y avait… Dactyle a qui j’ai confié une vièle par la suite, le Roitelet et… La comtesse si je ne m’abuse et bien entendu la Banshee.

    Par contre pour le coup je ne faisais pas le lien entre  @Rowena Ironsoul  et la Banshee, cette sirène énigmatique. Néanmoins satisfaite d’avoir l’impression de remettre les choses au clair dans mon esprit, même si cela manquait totalement de cohérence je répondis.

    - C’est un art que de trouver les exceptions, mon ami n’était pas encore armateur quand nous nous sommes rencontrés mais un gentilhomme qui m’a sorti d’une situation périlleuse. Alors ce soir il est mon cavalier, il m’a fait cet honneur.


    Cela étant dit la musique avait repris et les premiers couples  se dirigeaient vers la piste de danse, et mon regard ne put s’empêcher de les suivre, danser dans un vrai bal… Je n’en avais jamais eu l’occasion, belle jeunesse déplorable n’est-il pas? Pour le coup j’espérais bien que je n’allais pas rester à observer les autres danser, que cette piste de danse j’allais la fouler. Mon regard glissa d’abord sur  @Zaïn Tevon-Duncan , qui sait puis sur  @Mikael Goldheart … Et sur la foule amassée autour de nous, républicains, shoumeiens, peu m’importait dans le fond, Madame la Mairesse qui sait ? Ou ce beau jeune homme élégant, élancé à la chevelure de feu qui semble avancer et fendre la foule @Halewyn G. Sampiero ?


    Résumé:

    Message 4
    CENDRES
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Musa Lilybelle
    Musa Lilybelle
    Messages : 21
    crédits : 84

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation:
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Dim 25 Sep - 15:40
    un vol, bien fini au bal




     

    Alors que le temps passait au bal, un musicien, un violoniste s'était fait voler son archet.

    Musa se rendit compte que l'harmonie avait rompu un musicien ne jouant plus.

    Elle le trouva en faisant en sorte qu’il puisse de nouveau jouer et partit à la recherche du voleur avec un violon sans archet. Elle lui a fallu pas mal de temps avant de le retrouver à cause du monde.

    Le responsable, un enfant quelle ne fut pas sa surprise en le voyant normalement les enfants ne devait pas y être convié à ce magnifique bal préparé par là seul est unique maîtresse de courage. Mais la véritable surprise fut de le retrouver auprès de grande figure de La République tel que la présidente la maire de courage le fils de la présidente est d’autre individus…
    Après une révérence plus bas que terre

    Mesdames, messieurs, j'ai à parler à cette enfant.

    Mme Lilybelle ne gronda pas le petit ni le sermonne sur le vol ne cherche pas non plus à comprendre sa motivation en revanche elle lui propose un truc en tendant le violon.

    Jeune homme comment t'appelles-tu?

    Si tu voulais un instrument, il fallait me voir
    , dit-elle avec un sourire rassurant

    Un archet seul ne sert pas à grand-chose sans son violon donc tiens, je t’en fais cadeau et si tu souhaites apprendre à en jouer reviens me voir, je serais avec les musiciens.


    Elle s'était chauffée prêt, à détruire, massacrer la personne qui avait osé saboter son orchestre préparé avec la plus grande minutie. Mais le fait qu'il s’agisse d’un enfant et qu’il soit prêt des grandes figures de ce bal l’avait remis les idées claires.

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum