DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    +2
    Ellana Blackwood
    Deydreus Fictilem
    6 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Deydreus Fictilem
    Deydreus Fictilem
    Messages : 566
    crédits : 461

    Info personnage
    Race: Vampire
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B - Griffe
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t893-deydreus-fictilem-inter-arma-silent-leges-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1731-comites-aeterni-liens-de-deydreushttps://www.rp-cendres.com/t950-liber-legatus-chronologie-de-deydreus-fictilem
  • Jeu 26 Oct 2023 - 23:37
    La Célébration du Voile Rouge
    Tour 11


    Une fois l'assurance que la télépathie fonctionnait obtenue, un plan fut rapidement établi afin de neutraliser les assaillants du voile rouge. Rapidement, les archers sur les toits furent neutralisés dans de grandes salves de flèches. Cet obstacle détruit, la principale stratégie put être déployée au niveau de la fontaine. Non sans accroc.

    Après son balayage et tentant de fuir pour rejoindre les statues au sud, Oyun déplaça son arme dans le but de gêner et abattre ses adversaires. Seulement, si elle put aisément se défaire de ses ennemis pour commencer sa course, l'orc ne put véritablement réagir à l'étrange frappe latérale que réalisa l'un des colosses. Ignorant au préalable la douleur, la peau verte se rendit compte, au moment où elle arriva à son point final de déplacement, que son dos avait été profondément entaillé par les lames du ravisseur. Ce dernier, d'ailleurs, semblait courir droit dans la direction de la Serre Pourpre. Il ne serait probablement pas pris dans la foudre d'Usha mais... Surtout, il fallait que l'orc se prépare. Car un nouvel affrontement se présentait à elle.

    Du côté d'Ellana, l'expérience fut relativement similaire. Quand Lardon usa de sa magie pour répandre l'eau autour de la fontaine, l'elfe se mit à courir pour s'éloigner de la "zone d'effet", usant de ses ombres pour maintenir les premiers ennemis près de l'eau tandis qu'elle se protégeait plus ou moins. Malheureusement, le second colosse attrapa un des bancs de pierre, l'arrachant du sol et le projetant violemment sur le corps de la blonde qui fut projetée en arrière, lui faisant cracher du sang et sentir une vague de douleur glisser dans son corps. La plaie n'était pas profonde, mais... Elle était là, et la douleur, elle, circulait déjà dans les tissus tuméfiés de l'oreille pointue.

    Lardon quant à lui n'eut aucun problème à user de sa magie sur la fontaine. Concentré et sûr de lui, le drakochon parvint à manipuler suffisamment l'eau pour la projeter autour du système de propulsion d'eau, aspergeant tous les preneurs d'otages de multiples flagues d'eau. De ce qu'il voyait, même les colosses avaient été frappés. Puis vint l'action de la valkyrie. Usant de sa foudre, l'être ailé visa tout aussi bien les malfrats que les nombreuses flaques d'eau gisant sur le sol. Si l'effet aurait été normalement modéré, l'accouplement de l'électricité et de l'eau eu un effet conducteur et amplifiant, venant littéralement griller les troupes de bandits qui avançaient vers la peau verte et la blonde.  

    A présent, il ne restait plus que les deux colosses qui avançaient chacun vers leur nouvelle cible et entamaient une nouvelle frappe. D'un côté, Oyun qui se trouvait plus au sud et qui, malgré sa résistance, comprenait que ses blessures allaient gêner ses mouvements. De l'autre, Ellana, encore légèrement sonnée par le banc qui venait de la projeter en arrière. Le premier bandit, furieux d'avoir vu la technique déshonorable du groupe sembla enrager et sorti sa deuxième épée. Cherchant à venir trancher purement et simplement la tête de l'oreille pointue. Elle allait devoir esquiver (-1 action) si elle ne voulait pas subir les effets néfastes d'une lame d'acier traversant sa chair. De l'autre, l'ennemi faisant face à Oyun chercha quant à lui à la frapper violemment au niveau de l'aine avec son fauchon. La frappe de l'orc avait été esquivé facilement et, à présent, il lui fallait à son tour parer ou esquiver (-1 action) pour ne pas passer de vie à trépas. Le combat pouvait se compliquer à tout instant et, ils le savaient, le temps jouait contre eux.

    En effet, il fallait agir vite. Et terrasser ces maudits bandits. Car plus le temps passait, plus leurs chances de victoires s'atténuaient.

    ------- Informations importantes de la PA -------

    Les PNJs Importants:

    - Isa Chantelune - Localisation inconnue

    - Viktor Svarnakovak - Localisation inconnue

    - Aerhi Vynsala - Localisation inconnue

    - Taenor - Localisation inconnue

    - Alvin de Londo - Localisation inconnue

    - Berin des Vaux- Fortifié

    Les PJs:

    Etat de santé Ellana: Légèrement blessée
    Etat de santé Oyun: Blessée

    Visuel de la salle de célébration:

    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 FIWEpJr
    Pour avoir l'image en agrandi: ICI

    Précisions:
    - Les icones avec les visages encapuchonnés représentent les élèves et autres invités. Contrairement aux icones représentant vos personnages ou les pnjs importants, ces icones là désignent généralement un ensemble de quatre élèves.
    - Les tokens représentants des bandits "chauves" (visuel) avec un bandana rouge représentent un groupe de 4 individus, les autres des individus uniques (visuel 1 et visuel 2).
    - La "cour" peut être traversée entièrement en un tour complet, sans action.

    ------- Objectifs -------

    - Vaincre les différents adversaires dans la cour: 0.8/1
    - Interroger le mage capturé : 1/1

    Règles de cette PA:

    CENDRES


    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sgnz7nO

    " Vous, dont la liberté n'est possible que grâce à la rigueur d'âmes plus pures que la votre, ne vous croyez pas libres, vous n'êtes que protégés. Votre liberté est un parasite, vous vous appuyez sur l'énergie des hommes honorables et n'offrez rien en retour. Vous qui avez apprécié la liberté et qui n'avez rien fait pour la mériter, votre heure est venue. Cette fois vous devrez combattre seuls. Maintenant, vous allez devoir payer votre liberté passée de votre sang et de votre sueur. Car il n'y a pas de paix, seulement la Guerre. Et lorsqu'elle se montrera, elle n'épargnera personne. "

    Apparence des épées de Deydreus:


    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Lardon
    Lardon
    Messages : 149
    crédits : 3062

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C (RSAF)
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1296-lardon-aka-lars-petitgroin-termine
  • Ven 27 Oct 2023 - 18:57
    Lardon n'aurait pas aimé prendre ce coup là, l'elfe blonde avait littéralement volé sur plusieurs mètres avant de retomber lourdement sur le sol. L'hybride avait espérer que de par son gabarit imposant ce bandit là aurait été plus lent à la détente mais il n'en était rien. De chance ou de réflexe, il n'avait pas été frappé par l'attaque foudroyante de la valkyrie et à la force de ses bras, magique ou non, il avait brisé les pieds en pierre d'un banc en le soulevant puis en le jetant sur la pauvre vétérinaire, suivant son projectile de près avec une charge pour achever l'elfe, dégainant sa seconde épée.

    Lardon avait à peine descendu les marches que le colosse était déjà sur Ellana, ce n'était pas l'envie qui lui manquait de se précipiter à sa rescousse mais l'hybride n'était pas confiant dans sa capacité à pouvoir encaisser par parade une attaque de ce molosse, il n'était pas impossible qu'il s'en retrouve projeté lui aussi et il n'était pas aussi agile qu'une certaine elfe pour les cabrioles, il n'y avait pas non plus une orc massive et menaçante pour attirer le focus de cet adversaire. Le mage allait devoir encore agir avec ce qu'il avait de plus efficace que ses compétences martiales.

    Cependant ses derniers déploiements magiques lui avait demandé pas mal d'effort dans un très court laps de temps et il ressentait un très léger contre-coup, comme un petit engourdissement dans le bout de ses doigts. Il s'était souvent poussé jusqu'à sa limite durant ses entraînements magique, afin de jauger ce dont il était capable et se souvenait que c'était sa dextérité qui pâtissait en premier lieu d'un état de fatigue, ce qui était plutôt handicapant pour un infirmier qui use de télékinésie pour manipuler ses ustensiles. Il craignait donc qu'épauler sa collègue du RSAF avec des projectiles ne lui joue un mauvais tour, ce n'était pas vraiment le meilleur moment pour lui envoyer un cailloux dans la tempe ou une motte en plein visage.
    Le cochon se tenait légèrement prostré, son bras mécanique immobile puisque sa magie se concentrait ailleurs, il pouvait donner l'impression d'être paralysé par la peur ou la surprise puisqu'il avait interrompu sa course au moment où l'elfe avait chu à terre mais il n'en était rien et le mage n'était pas désarmé pour autant. Bien qu'il ne fut pas assez rapide pour empêcher le bourreau d'Ellana de l'attaquer, Lardon se concentrait sur le parterre terreux aux pieds colosse et en soulevait une quantité équivalente à la taille d'un ballon derrière lui. Focalisé sur sa proie, il ne verrait peut-être pas ce qui allait venir s'agglutiner sur sa tête car l'hybride avait pour projet de lui offrir un heaume de terre, sans les trous pour respirer, voir ou entendre.
    La magie tellurique de Lardon lui permettait de manipuler cet élément en particulier plus facilement qu'avec de la télékinésie et englober toute la tête du solide gaillard n'était pas un exercice difficile, pas plus que de compresser l'élément meuble pour le maintenir fixé sur chaque orifice du visage de l'adversaire de l'elfe, le privant de trois de ses sens, et peut-être même quatre s'il avait le malheur d'ouvrir la bouche pour grogner.

    L'hybride était conscient que ce n'était qu'un demi-tour de passe-passe, le genre à faire paniquer les moins rompus au combat ou bien les animaux puisqu'il s'était principalement entraîner à maîtriser ce sort pour les mater eux, cependant un humain à souvent plus de self-control, domptant ses instincts primaires pour se sortir d'une situation difficile. L'action seule du drakochon n'allait pas venir à bout du colosse, il pourrait toujours frapper à l'aveugle ou diriger ses attaques, s'il avait une bonne mémoire spatiale, même privé de sa vue il pourrait tenter d'attaquer Ellana si elle ne se repositionnait pas correctement, c'était d'ailleurs une des raisons pour laquelle le mage essayait d'envelopper toute sa tête, afin de retirer également l'ouïe à son adversaire et l'empêcher de respirer afin de l'asphyxier ou "casser son rythme".
    C'est d'ailleurs en ne sous-estimant pas l'ennemi que le drakochon restait sur ses gardes, il n'était pas impossible non plus qu'il devienne une cible si le géant disposait d'un instinct incroyable, et l'esquive par la fuite s'imposerait mais sans qu'il se mette à le charger lui, Lardon allait mettre toute ses forces dans l'entrave faciale qu'il tenterait de maintenir coûte que coûte, afin d'offrir le plus d'opportunité à Ellana.

    En revanche, focalisé comme il l'était sur celui là, il ne pourrait pas supporter la grande orc, cela allait être aux autres de lui venir en aide car il avait cru voir que, comme Ellana, elle ne s'en était pas sortit indemne sur son mouvement d'esquive, cependant il ne doutait pas que la Valkyrie pourrait la seconder efficacement.


    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ellana Blackwood
    Ellana Blackwood
    Messages : 146
    crédits : 2110

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2062-ellana-blackwood-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2151-carnet-d-adresse-ellana#18226https://www.rp-cendres.com/t2157-recapitulatif-des-aventures-ellana#18269
  • Ven 27 Oct 2023 - 21:09
    Alors qu'elle prenait du recul pour observer l'attaque foudroyante, se protégeant des ennemis encore debout, par des voiles ombreux. Ce fut avec effarement qu'Ellana aperçut une silhouette encore vivante à travers les anneaux d'éclairs qui s'évanouissaient petit à petit. Aucune esquive possible, la prise de conscience de ce qui arrivait se fit beaucoup trop tardivement, ne laissant aucun réflexe de protection arrêter ce qui lui fonçait dessus.

    Un banc de pierre lancé avec élan par un colosse enragé, s'écrasa en plein sur le torse de l'elfe. Ne pouvant lâcher un cri de surprise, époumonée par la lourde pression qui lui coupait le souffle dans une douleur étouffante, elle ne fit que valser à plusieurs mètres de là. Lui rappelant que, malgré sa fougue, elle n'était qu'une fine silhouette gringalette facilement expédiable. Par chance, le banc s'était brisé et n'avait pas surplombé son corps une fois qu'ils s'étaient retrouvés au sol. Quelque peu fébrile suite à ce choc, elle ne fit que se redresser sur le côté, peinant à regagner sa respiration, laissant couler le sang de sa bouche alors qu'elle laissait revenir l'air dans ses poumons. Malheureusement, un simple coup d’œil en direction de l'ennemi et la vétérinaire devina qu'elle n'avait pas beaucoup de temps devant elle. Dégainant sa seconde épée, le colosse arrivait à vive allure, déterminé à punir l'effrontée qui avait osé décimer le groupe avec arrogance.

    Tournoyant ses armes dans chaque mains, les faisant entrechoquer au croisement de leurs courses, l'ennemi ne tarda pas à s'élancer vers la pauvre silhouette au sol, à peine redressée face à lui. Tendant ses bras vers la gauche pour prendre de l'élan quand il décapiterait l'insolente blondinette, les deux lames se suivraient, s'assurant que l'oreille pointue aurait bien perdue la tête, lui offrant un beau trophée, une mort plus humiliante que celle qu'elle avait décerné à ses compères. Mais lorsque ses lames glissèrent, elles ne frappèrent que dans le vide, l'elfe s'étant relevée au dernier instant après avoir roulé sur le côté. Même si ses pas étaient maladroits suite à ce qu'elle s'était pris, elle n'en restait pas moins vive. Titubant légèrement une fois droite, l'épée toujours en main, trop précieuse pour avoir été lâchée, l'elfe osa de nouveau l'affronter, levant son arme face à lui. Certes en haletant et le corps endoloris, mais toujours pleine d'arrogance ! L'adrénaline ne la quitterait qu'une fois qu'il serait mort.

    Il n'avait vraiment pas d'humour et que peu de patience, parce qu'à la vue de sa cible encore en vie, il lâcha un nouveau grognement de rage avant de se lancer sur celle-ci. Les deux épéistes faisaient crier les lames. Le regard emplit de colère, Ellana était plus que déterminé, la douleur lui pinçant tout son être n'avait jamais eu autant de sens dans ce qu'elle pouvait ressentir pendant qu'elle combattait. Elle ne ferait que mieux savourer sa victoire. Car oui, elle en sortirait vainqueur.

    Enfin. C'était bien d'être optimiste, mais le bon gros colosse, n'ayant subit presque aucun dommages, se battant à deux épées contre une, et ayant une différence notable de gabarit. Il avait beaucoup plus d'avantage que l'elfette titubante. Elle ne faisait que se défendre et l'offensive n'était presque pas envisageable. Les lames ne faisant que se rencontrer pour éviter qu'elles ne pénètrent la chair. Et les ombres, bien que la guerrière souhaitait en faire usage, n'avait pas le temps de les invoquer face à la rage insatiable de son assaillant. Enfin, l'étau se resserrait jusqu'à ce qu'une nouvelle issue fit son apparition.

    Derrière la tête de son ennemi, une énorme motte de terre prenait forme. L'elfe reconnaissait là une magie qu'elle avait déjà vu à maintes reprises. Lars ne se tenait pas loin et guettait ses arrières. Un rictus et la blondinette se sentait sauvé, même si rien n'était encore joué. Ainsi, elle recula de quelques pas, pour être témoin de la nouvelle tête de son adversaire. Un heaume terreux, ne faisant qu'un avec le faciès de celui-ci, voilà qu'il était démunis de ses sens ne serait-ce qu'un instant et serait donc déstabilisé. Ellana ne lui laissa pas le temps de réagir, profitant de cette fenêtre, l'escrimeuse fit racler son épée au sol, alors que celle-ci commençait à fulminer d'un voile noir, avant de faire une attaque ascendante sur l'intersection de l'épaule gauche, avant d'abattre de nouveau sa lame en une attaque descendante sur celui de droite. Son arme imprégnée de sa magie sombre, elle lâcha un cri de rage dans son entreprise, y mettant toute son âme pour ne pas faillir face à cette opportunité qui lui avait été offerte.

    Résumé:


    Ellana parle en 9966ff
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sans_t11
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Sylvain
    Sylvain
    Messages : 48
    crédits : 4471

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2123-sylvain-blaese-terminee#18175
  • Dim 29 Oct 2023 - 15:16
    Le groupe était rapide et efficace malgré la situation. Mais les observations tournèrent court quand l’elfe se fit projeter violemment par un bain en pierre. Si elle était d’une autre race qu’elfique la soldate serait morte salement, probablement noyée dans son propre sang, la cage thoracique défoncée. Mais la voilà qui se relève et repart à l’assaut. Le chirurgien devait faire quelque chose, mais quoi ? S’interposer entre les deux combattants serait stupide, on se débarrasserait de lui d’une pichenette. Sortant sa dague, il était légèrement plus élevé que les deux combattants sur son escalier. Un jet pouvait se tenter. Mais depuis combien de temps il ne ce n’était pas exercé au lancé d’arme ? Il entendait encore les rires de la compagnie.

    Les rires gras. D’une journée chaude.

    Alors Sylvain ! On n’est pas foutus de toucher une cible à 10 pas !
    Ta gueule Tom, ou je te recouds à l’envers la prochaine fois.

    Les membres de l’armée étaient en repos depuis des semaines. Un tournoi avait été organisé pour passer le temps en cette chaude journée d’été. Malheureusement c’était tombé sur un concours de jet de dague sur un pantin. Le jeune chirurgien avait beau s’entraîner les résultats n’était pas fameux. Pourtant habile de ses mains quand il s’agissait de trifouiller dans les entrailles de quelqu’un, le jeune homme était démuni. Il représenté l’aile médicale de la compagnie et ses compatriotes prenaient au moins soin de dissimuler leurs sourires. Les soldats de métier et accessoirement ses plus proches amis quant à eux étaient hilares. Le groupe était fait de vétéran, tous avaient par nécessité maîtrisé plus ou moins les techniques simples de lancer. Les différents mannequins étaient lardés de coup. Celui du chirurgien ressemblait plus à un autel pour rendre hommage aux disparus avec tous les poignards plantés dans le sol autour de ce dernier. Un autel au disparu. C’est ce que Tom était.

    Revenant au présent le vieillard se secoua la tête. Ce n’était pas le moment de faire dans le souvenir sentimentale. Les souvenirs avaient bon dos, mais ils sont fait pour être contemplé au-devant d’une bonne cheminée pas en pleine embuscade. Il fallait agir et vite. Tom était mort il y a longtemps, mais ses conseils étaient restés gravés dans la mémoire du secouriste de guerre. Les deux pieds ancrés au sol, sa canne en appui supplémentaire, la posture détendue. La main refermée sur la lame. Le plus important, garder le poignet droit pour ne pas faire trop tourner la lame et accompagner avec les hanches le geste comme lorsque l’on porte un coup de poing. Sylvain attendait le bon moment, il ne fallait pas poignarder l’elfe dans le dos ce serait incroyablement contre-productif. Une ouverture se dessina le lancer fut rapide et bref. En expert du corps humain, le soigneur avait visé la gorge du colosse. Il fallait maintenant espérer que le coup avait porté, ou du moins distrait suffisamment l’adversaire pour offrir une fenêtre d’opportunité à l’elfe. Race ancienne ou non il aller devoir jeter un œil à sa condition après ce jet de banc.

    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Usha Gavra
    Usha Gavra
    Messages : 87
    crédits : 425

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2076-une-secretaire-exemplaire-usha-termine
  • Dim 29 Oct 2023 - 19:21
    Il y a un soupir de soulagement qui sort rapidement de la bouche d’Usha quand elle voit les adversaires succomber à l’attaque combinée qu’offrait l’occasion en or de l’eau de la fontaine. Malheureusement, elle a bien vu aussi Ellana et Oyun se faire blesser dans le feu de l’action. La gravité des coups reçus était pour le moment pas des plus évident à voir et faire tomber l’adversaire de chacune plus important tout de suite. Le soin viendra ensuite.

    Sa première envie fut d'aider la petite Puce, c’était la personne la plus proche d’elle pour agir. Seulement elle ne fut visiblement pas du tout la seule personne du groupe à penser ainsi. Sylvain et Lardon, plus réactif qu’elle agir avant elle, heureusement, sinon ils auraient laissé le roc seul face à un adversaire qui semblait assez coriace pour avoir le droit d’avoir plus d’une personne face à lui pour tomber.

    Du coup, c’était une très bonne chose que le premier détail qui ait attiré son attention et sa réflexion était la gravité des blessures et de l’urgence ou non de soin immédiat au vu de la situation. Réfléchir à ce genre de détail était important en pleine action, même si cela peut avoir des impacts horribles si le temps de réflexion est trop long. Vraiment c’est bien qu’elle soit le pigeon de l’équipe. Vraiment le P est la lettre qui va bien à l’équipe. Ils sont Puissant et Parfait ou alors un peu Pathétique aussi, mais vraiment ce n’est pas le bon moment pour ce genre de réflexion.

    Une vie est en jeu là tout de suite. Il faut agir rapidement, fort et avec précision en plus, pas de chance qu’elle n’est pas précision augmentée, là ça aurait été du plus bel effet. Il allait falloir faire avec les moyens sous la main. Elle bande son arc et chargé d’électricité la flèche qu’elle prépare, la charge est plus dans la pointe que le reste du projectile. Elle vise clairement la jugulaire de l’ennemi de sa sœur d’arme, utilisant sa télékinésie pour rectifier la trajectoire en cours de route suivant les mouvements réalisés par l’autre, parce que, étrangement, il ne restait pas bien sagement en place pour se faire embrocher et mourir, aucune éducation ces gens-là.

    Vu sa concentration demandée avec son tir, elle ne bouge pas vraiment de sa place initiale, même si l’envie d’être plus proche de la Petite combattante est présente. Il faut vraiment soigner au plus vite la Puce et elle. Plus tout cela avance, plus cela la frustre de ne pas savoir exactement sur le bout des doigts les compétences de chacun juste en les observant. Cela serait si pratique d’avoir une encyclopédie magique qui donne des informations rien qu’avec un coup d’œil du moment qu’on a pris la peine de faire sur le sujet initial. Ça sera un sujet à creuser et à mettre en place plus tard. Peut-être même que la Griffe appréciera ce genre de recherche magique si cela a un intérêt militaire.

    Voilà, encore une fois son cerveau part dans tous les sens pour réfléchir a quoi faire. Quand il y aura un temps de repos, même cela divisera sa magie et force en deux à faire un clone pour assurer la sécurité de l’humain et alors qu’elle s’occupe des soins d’urgences pourrait ne pas être un mal. Le tout serait de vraiment avoir un lieu pour permettre de prendre le temps de faire cela et assurer une base de stratégie. Il aurait été bien d’y penser avant. Encore une fois, il y a trop de pensées intrusives qui emplissaient son esprit.

    – Une préférence pour la prochaine destination ? Je ne dirais pas non à un peu de lecture pour se changer les idées.

    Vraiment, son humour est toujours aussi pourri.

    – Est-ce que l’un d’entre vous souhaite les ragots sur la fontaine tant qu’on est ici ?

    Au moins elle fait un bon guide, même si ce n’est absolument pas le moment pour ce genre de distraction.

    Vraiment pas.

    Récapitulatif:
    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Oyun
    Oyun
    Messages : 77
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1783-oyun-est-ce-qu-il-te-reste-un-peu-de-morale-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2735-chronologie-d-oyun#23731
  • Dim 29 Oct 2023 - 20:40
    Le regard couleur sang est planté dans les yeux injectés de sang de son ennemi, maintenant qu'ils se font face.

    La blessure dans son dos est un désavantage qu'elle ne peut pas ignorer. Si sa musculature saillante était généralement un atout, tant pour la force qu'elle lui permettait de répartir dans ses mouvements, que pour la prestance qu'elle lui offrait, elle devenait un handicap notable lorsqu'elle était endommagée - particulièrement au niveau du dos. Le moindre mouvement mal amené risquait d'agrandir un peu plus la déchirure dans sa chair. Mais même dans la pénombre, Oyun pouvait deviner dans le regard de son vis-à-vis qu'elle n'aurait pas le luxe de se ménager face à lui. Tant pis pour son dos, pense-t-elle, mieux vaut profiter de ne pas en souffrir.

    Le colosse approche dangereusement, et relève son sabre pour armer une attaque à la trajectoire prévisible. La guerrière n'hésite pas : elle ne lui cèdera pas de terrain en esquivant. Les poings serrés sur la hampe de son arme, elle utilise la lame de sa hallebarde pour intercepter celle de son adversaire, et contre l'élan de son mouvement en le repoussant vers le haut. Ce n'est pas sa meilleure parade, mais elle lui permet de reprendre l'ascendant grâce à un avantage simple, mais connu de tout fantassin qui se respecte : l'allonge des armes d'hast. Sa première attaque déviée, le nuisible se retrouve obligé de reculer pour ne pas s'offrir trop facilement au tranchant de la hallebarde de la Serre Pourpre.

    Reste qu'il est dangereusement près, et que l'orc décide de le lui faire comprendre plus explicitement. S'appuyant sur son agilité renforcée par magie pour ne pas solliciter son dos plus que le strict nécessaire pour ses mouvements malgré tout exigeants, elle avance tout en multipliant les attaques verticales. Bien que rapides et fluides grâce à la magie, ce type de mouvement reste assez facile à parer pour le sabreur : le but ici n'est pas de vraiment le blesser, mais de monopoliser l'attention de sa lame pour l'empêcher de reprendre l'initiative, et le forcer, petit à petit, à faire un pas en arrière, puis deux, trois, jusqu'à ce qu'il soit "bien placé".

    Evidemment, il n'est pas non plus bête au point de reculer directement jusqu'à mettre les pieds dans l'eau encore traversée par la foudre - Oyun n'a pas non plus l'endurance nécessaire pour forcer sa trajectoire pendant si longtemps. Mais elle peut déjà se targuer d'avoir réussi à lui trouver une place optimale sur l'échiquier de la cour, à portée de vue et surtout, à portée d'attaque pour ses alliés situés plus loin. Du coin de l’œil, elle voit qu'Usha a déjà bandé son arc - difficile de rater une aussi grande silhouette dans une position si caractéristique.

    Pour faciliter les choses à sa camarade, la guerrière fait à nouveau appel à son agilité et sa précision magiques, cette fois de manière plus modérée. Profitant d'avoir temporairement pris l'ascendant sur l'affrontement, elle cherche le moment idéal pour enfoncer son arme d'un coup dans le torse du colosse, visant les côtes laissées à découvert par son armure et parfois, sa posture. Maintenant, tout était possible. Dépendant de la flèche de la valkyrie, Oyun se préparait autant à se rétracter rapidement pour éviter une riposte potentielle de la part de l'ennemi, qu'à l'abattre à la première occasion.

    CENDRES


    Résumé:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Deydreus Fictilem
    Deydreus Fictilem
    Messages : 566
    crédits : 461

    Info personnage
    Race: Vampire
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B - Griffe
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t893-deydreus-fictilem-inter-arma-silent-leges-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1731-comites-aeterni-liens-de-deydreushttps://www.rp-cendres.com/t950-liber-legatus-chronologie-de-deydreus-fictilem
  • Dim 29 Oct 2023 - 20:56
    La Célébration du Voile Rouge
    Tour 12


    Si une chose était sûre, c'est qu'Ellana n'était pas du genre à se laisser faire, ou à laisser la douleur la neutraliser aussi facilement. Après avoir reçu de plein fouet le banc projeté, l'elfe reprit progressivement du poil de la bête (ce qui était une aubaine pour une vétérinaire) puis se jeta sur son adversaire, bien déterminée à le neutraliser. Le combat, cependant, allait être rude en raison de la dangerosité du colosse qui s'opposait à elle. Fort heureusement, Lardon et Sylvain décidèrent de venir s'ajouter à ce terrible combat, assistant la blonde dans la manœuvre.

    Englobant la tête du colosse dans un sarcophage de terre, l'hybride permit de neutraliser les premiers mouvements du malfrat. Suffoquant et grognant, ce dernier frappait sans relâche l'enveloppe terreuse qui encerclait son visage, la brisant soudainement dans un violent éclat de force. Si l'hybride refaçonna de suite son sort, ce dernier se fit contrer par les mouvements vifs du colosse qui gênèrent la sculpture. Mais.. Cela occupa suffisamment le membre du voile rouge qui ne put ainsi pas réagir aux attaques d'Ellana... Ainsi qu'au jet de dague du vieux chirurgien. Dans une grande giclée sanglante, les bras du colosse se firent trancher par la lame de l'oreille pointue provoquant chez le mastodonte un cri rauque et bruyant de douleur. S'il aurait cependant pu résister à ce choc traumatique, le couteau filant dans l'air et venant se ficher dans sa gorge stoppa net les efforts du bougre et le fit, sans ménagement, passer de vie à trépas. Pour le trio, le combat s'arrêtait là. Mais il restait en parallèle un autre combat tout aussi violent.

    Quand le combat cessa enfin dans la cour, les différents combattants survivants étaient haletants, certains étaient même blessés. Cependant, le temps n'était ni au repos ni à l'attente. Vérifiant rapidement l'état d'Ellana, Sylvain en arriva à la conclusion que la blonde pourrait continuer le combat et ne serait pas, pour l'heure, endommagée par ses blessures récentes. Pour ce qui était de l'orc en revanche, les choses n'étaient pas aussi belles mais fort heureusement, la guerrière à la hallebarde possédait un atout racial lui permettant d'ignorer la plaie qui aurait, en temps normal, meurtri n'importe qui.

    Grâce à son balai d'attaques successives, la guerrière à la peau verte neutralisé aisément les mouvements de son adversaires, le forçant à reculer en grognant tandis qu'elle usait de ses techniques et de son allonge pour le tenir en respect. Puis, quand vint ensuite l'attaque d'Usha, le malfrat ne put réellement réagir, la pointe de la hallebarde en bronze céleste s'enfonçant dans ses côtes. Attrapant la hampe de cette dernière, le bandit brutal plongea un regard furieux sur la Serre pourpre mais ne lâcha qu'un simple gargarisme sanglant tandis que la flèche foudroyante de la valkyrie venait traverser sa gorge. Ainsi, s'effondrait le dernier combattant du voile rouge dans ce secteur.

    A présent, il fallait choisir une nouvelle destination. Et rapidement. Si une hésitation aurait pu se faire, la proposition d'Usha fut visiblement adoptée et le groupe décida de partir en direction des bibliothèques. Qu'allaient-ils y trouver? Et bien, ils allaient vite avoir la réponse à cette question. Grimpant donc les marches permettant d'accéder aux ailes d'archives, le groupe ne remarqua que des corps massacrés de gardes et étudiants ayant été pris en traitre par les différents preneurs d'otage. Finalement, ils poussèrent la lourde double porte menant à la bibliothèque principale. Et. Comme lorsqu'ils entrèrent dans la cour, le groupe était attendu. Tirés simultanément, Trois volées de carreaux partirent dans la direction des reikois. Dans un geste rapide, la plupart d'entre eux se couchèrent suffisamment rapidement derrière le bureau "d'accueil" tandis que les autres tentèrent de parer les traits. Malheureusement, les tireurs se trouvant sur le balcon, à gauche du groupe, visèrent Usha et dans des tirs particulièrement précis vinrent la toucher respectivement au ventre et au bras gauche. Dans un cri sanglant, la valkyrie se retrouva ainsi forcée de se mettre elle aussi derrière le bureau, sa main ensanglantée tâchant l'acajou du mobilier. De plus, les reikois purent distinctement entendre les sanglots de quelques étudiants retenus au dessus d'eux. Au fond de la salle, une nouvelle porte, menant aux archives, se retrouvait fermée et verrouillée. S'ils voulaient progresser, il faudrait ouvrir cette dernière.

    Mais à présent, un nouveau combat débutait. Et la situation n'était pas à leur avantage.

    ------- Informations importantes de la PA -------

    Les PNJs Importants:

    - Isa Chantelune - Localisation inconnue

    - Viktor Svarnakovak - Localisation inconnue

    - Aerhi Vynsala - Localisation inconnue

    - Taenor - Localisation inconnue

    - Alvin de Londo - Localisation inconnue

    - Berin des Vaux- Fortifié

    Les PJs:

    Etat de santé Ellana: Légèrement blessée
    Etat de santé Oyun: Blessée
    Etat de santé Usha: Grièvement blessée

    Visuel de la salle de célébration:

    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 NdqPzMc
    Pour avoir l'image en agrandi: ICI

    Précisions:
    - Les icones avec les visages encapuchonnés représentent les élèves et autres invités. Contrairement aux icones représentant vos personnages ou les pnjs importants, ces icones là désignent généralement un ensemble de quatre élèves.
    - Les tokens représentants des bandits "chauves" (visuel) avec un bandana rouge représentent un groupe de 4 individus, les autres des individus uniques (visuel 1 et visuel 2).
    - La "salle" peut être traversée entièrement en un tour complet, en prenant une action.

    ------- Objectifs -------

    - Vaincre les différents adversaires de la bibliothèque: 0/1
    - Trouver un moyen d'ouvrir la porte du fond: 0/1
    - Etudiants en vie: 8/8

    Règles de cette PA:

    CENDRES


    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sgnz7nO

    " Vous, dont la liberté n'est possible que grâce à la rigueur d'âmes plus pures que la votre, ne vous croyez pas libres, vous n'êtes que protégés. Votre liberté est un parasite, vous vous appuyez sur l'énergie des hommes honorables et n'offrez rien en retour. Vous qui avez apprécié la liberté et qui n'avez rien fait pour la mériter, votre heure est venue. Cette fois vous devrez combattre seuls. Maintenant, vous allez devoir payer votre liberté passée de votre sang et de votre sueur. Car il n'y a pas de paix, seulement la Guerre. Et lorsqu'elle se montrera, elle n'épargnera personne. "

    Apparence des épées de Deydreus:


    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Lardon
    Lardon
    Messages : 149
    crédits : 3062

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C (RSAF)
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1296-lardon-aka-lars-petitgroin-termine
  • Lun 30 Oct 2023 - 17:52
    Une fois n'est pas coutume, le groupe était accueillit de la pire des façons. C'était à la fois consternant et incroyablement stupide de se faire avoir DEUX FOIS de la même façon. Y en a qui devrait rougir de honte, Lardon le premier, de se faire cueillir comme des débutants par de vulgaires bandits comme on en trouve à la pelle hors des murs des grandes villes. Bravo les fleurons de Drakstrang qui se bavent dessus à la première difficulté.

    Le bruit caractéristique de la corde d'une arbalète qui se détend, de plusieurs même, précédait de nombreux petits bruits d'impact sur le bois de l'encadrement de la porte d'accès à la bibliothèque, ainsi que le cri bref de la valkyrie qui plongeait à couvert derrière un long bureau, imitée par son amie l'orc à l'opposé. Avant qu'une autre salve ne soit tirée, les petits gabarits parvenaient à se faufiler pour s'abriter.
    C'était décidé, s'ils parvenaient à survivre à leur passage dans la bibliothèque, ils adopteraient désormais une formation pour progresser au sein de l'université.
    Juste avant de plonger à couvert, Lardon avait eu le temps de visualiser l'agencement de la salle, et même sans parvenir à tous les compter précisément, il situait grossièrement les positions des masqués de rouge. Immédiatement, il ramena deux tables par télékinésie pour les dresser au dessus du bureau qui leur servait d'abri afin d'élever un peu plus ce piètre couvert et protéger le groupe d'une seconde salve.

    - Peste et Lanconda ! Il faut vraiment qu'on arrête d'entrer par la grande porte comme des moutons pour l'abattoir, ça fait déjà deux fois qu'on prend une volée dans l'buffet ! La prochaine fois Ellana tu te glissera par en dessous...

    C'est en le disant à voix haute que l'hybride se souvenait d'une des filouteries dont était capable Ellana. Comment avait-il pu être aussi bête et distrait au point de l'oublier ? L'utiliser en tant qu'éclaireur pouvant se faufiler à travers les ombres leur aurait été pourtant salvateur pour déjouer les embuscades. C'était une note à lui même, après la bibliothèque, il proposerait à Ellana prendrait le rôle d'éclaireuse du groupe pour prévenir les futures embuscades et même peut-être pouvoir en tendre à leurs agresseurs.

    "Hm ! Je pourrais le faire à l'avenir, c'est simple comme bonjour."

    Parfait !
    Mais pour l'heure, il y avait plus urgent. Le groin de Lardon frémissait à l'odeur du sang provenant du ventre d'Usha, il ne l'imaginait pas crier de douleur aussi fort pour une blessure superficielle et en jetant un coup d'œil au carreau d'arbalète qui était profondément fiché dans ses entrailles, il comprenait pourquoi.
    Il savait Sylvain chirurgien mais l'urgence de la situation et le risque important d'hémorragie et l'aggravation des dégâts internes si la Valkyrie était forcée de bouger, obligeait Lardon à voler la vedette au vétéran, au moins pour la plus gravement blessée.

    - Je peux m'occuper d'elle, ce sera plus rapide. Disait il pour prévenir l'ancien. Il aurait de toute façon fort à faire avec les deux autres dames qui n'étaient pas vraiment aussi vaillante qu'à leur arrivée. Retire le dès que tu commence à sentir une chaleur envahir cette zone. Cette phrase était pour Usha à propos du projectile.

    Lardon posait sa main valide sur le ventre de la Valkyrie, non pas dans le but de lui tâter ses abdominaux mais afin de pouvoir directement déverser sa magie de soin et régénérer les tissus endommagés plus rapidement et efficacement que simplement la faire "baigner dans un halo curatif".
    S'il n'enlevait pas le projectile avant de commencer le travail était pour éviter de risquer une hémorragie, cela aurait été des efforts supplémentaires pour compenser la perte de sang.
    Comme l'avait annoncé l'hybride, le mana utilisé pour régénérer les organes éventuellement touchés, les muscles et le derme procurait une sensation chaude, presque à l'image d'une bouillotte en pleine hiver, en revanche, cela n'atténuerait pas la douleur qu'allait ressentir Usha en s'extirpant le carreau d'arbalète mais au moins cela serait de courte durée.
    Sans le mentionner, Lardon ajoutait une magie supplémentaire à celle qu'il appliquait déjà. Il n'avait pas prit le temps d'examiner la plaie, il ne l'avait simplement pas, mais la prudence lui intimait de ne pas sous estimer les couards d'en face, ils usaient peut-être de poison ou de paralysant, mieux ne valait pas laisser la moindre chance que la Valkyrie en subisse des effets surprises. Lardon allait donc s'affairer à diffuser un peu de mana en plus, légèrement différent, afin de contrer d'éventuels effets malins, si des traces étaient présentes, Usha ressentirait des petits picotements, preuve qu'il y avait un combat supplémentaire à l'intérieur de son organisme, dans le cas contraire rien de plus ne serait ressentit par la blessée.

    Pendant ce temps, puisque la bibliothèque était relativement "silencieuse" hormis quelques échanges d'ordres entre gredins, le drakochon n'avait aucun mal à distinguer des sanglots et de bref éclat de voix, jeunes, possiblement des étudiants. Il y avait également des pas précipités mais difficile de dire si c'était ceux des jeunes diplômés ou de leur ravisseur. Le doute était toutefois raisonnable.

    - Tch.. je crois bien qu'il y a des otages juste au dessus, et ils ne seront certainement pas sans surveillance... Se faisait en réflexion le mage à mi-voix, puis plus bas il questionnait. Ellana, il faut qu'on sécurise l'aplomb, tu pense pouvoir t'en charger ?

    Il tournait la tête vers la blonde et désignait du groin la table la plus proche d'elle, toujours maintenue en suspension au dessus du bureau, et son ombre qui était projetée sur le mur.

    "Si tu es sûr qu'ils se trouvent juste au dessus, je peux me charger de débarrasser l'étage et ainsi gagner en terrain. Si ils sont trop nombreux, je ferais signe."

    L'hybride acquiesçait à sa réplique. Il avait vu l'escalier en colimaçon proche, si vraiment elle avait besoin d'aide il lui serait rapide de la rejoindre par ce biais. Rapide mais dangereux tant que la menace des arbalétriers pèserait.

    Il attendrait que l'expert soigneur Sylvain ai fini ses œuvres et qu'Ellana disparaissent dans l'ombre portée de la table sur le mur pour la soulever de plus en plus haut. Les sources de lumière de la bibliothèque les plus fortes provenaient de deux chandeliers situés au plafond, il était donc facile pour Lardon de guider l'ombre dans laquelle se trouvait l'elfe jusqu'au sommet du balcon où elle pourrait sortir et agir.
    Dès qu'il entendrait les premiers échanges du balcon, les deux tables allaient servir de nouveaux de boucliers anti projectile, la Valkyrie allait certainement faire une sortie et Lardon tenterait de l'épauler en interposant les meubles au milieu des lignes de tir des arbalétriers sans gêner la grande ailée. Cela ne sera que de courte durée avant que l'effort ne l'oblige à couper l'afflux magique qui lui permettait de les faire léviter, mais peut-être cela sera-t-il suffisant pour intercepter un projectile ou deux le temps qu'Usha se positionne et agisse.


    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ellana Blackwood
    Ellana Blackwood
    Messages : 146
    crédits : 2110

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2062-ellana-blackwood-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2151-carnet-d-adresse-ellana#18226https://www.rp-cendres.com/t2157-recapitulatif-des-aventures-ellana#18269
  • Mar 31 Oct 2023 - 22:31

    Si le combat récent avait été aussi délicat que surprenant de par l'intervention de Sylvain, l'elfette se doutait déjà qu'ils n'étaient pas au bout de leurs peines. La grande guerrière qu'était Oyun avait tout de même subit des dégâts conséquents et mine de rien, cela ébranla l'assurance d'Ellana. Elle avait beau s'agiter dans tous les sens à se battre comme une furie, être témoin d'une vulnérabilité chez ses alliés la faisait se sentir faible. Le groupe était une force en elle-même et si elle fléchissait, elle faiblissait.

    Mais pour l'instant, ils s'en étaient sorti... Enfin, la réjouissance d'une lutte remportée ne dura pas. A peine avaient-ils accédés à la salle suivante, qu'ils se faisaient de nouveau mitrailler par une ribambelle d'archers. Contraints de directement se dissimuler vers ce qu'ils pouvaient, c'est à dire derrière un comptoir, Ellana n'eut pas le temps d'examiner la salle, se concentrant plutôt par ce qu'elle entendait : la multitude de flèches qui se décochaient. Remarquant seulement les positions de ceux qui les assaillaient, la vétérinaire tenta de parer à la dernière minute quelques traits avec son épée seulement pour lui laisser le temps de se lancer derrière la cachette.

    Dans un soupir court, adossée contre le meuble, elle fut dans un premier temps soulagée de ne pas avoir été touchée avant de se rendre compte qu'une nouvelle salve était lancé sur le groupe. Heureusement que Lars avait eu le réflexe d'user de ses pouvoirs pour offrir une meilleure protection. Et d'ailleurs, toujours en restant pertinent, il fit la réflexion qu'à la prochaine fois, ils pourraient mieux prévenir des assauts comme ceux-ci en partant en éclairage. De par sa connaissance sur les pouvoirs de l'elfe ou de par confiance, l'hybride s'adressa à Ellana concernant ce rôle. Ce qu'elle accepta naturellement.
    "Hm ! Je pourrais le faire à l'avenir, c'est simple comme bonjour."

    Ainsi, c'était bien beau de prévoir un plan différent pour l'avenir, mais pour l'instant il leur fallait survivre. Ce qui n'était pas vraiment gagné pour la Valkyrie. Elle qui avait été atteinte. Suivi d'un grognement, une expression tordue de douleur, la main sur la plaie, voilà que de nouveaux membres étaient blessés, la femme aux cheveux poivre et sel étant dans un état relativement critique. Malgré la situation pressante, l'on devait impérativement s'occuper des blessures graves, et quitte à prendre le temps de soigner, autant remettre sur pied tout le monde. Lars prit l'initiative de s'occuper d'Usha et Sylvain, grand chirurgien, était le plus apte à recoudre la plaie dorsale d'Oyun.

    Bien que sa respiration, alourdie, n'avait toujours pas retrouvée son aisance naturelle à se faufiler dans ses poumons, Ellana se sentait encore capable d'ignorer son mal, et, au lieu de prendre le temps de se soigner, elle songea à diverses issues. Essayant d'observer les alentours en se relevant légèrement ou observant à travers des failles afin de, non pas seulement analyser les lieux mais également pour trouver des ombres dont elle pourrait se jouer. L'idée d'évoluer dans la pièce à travers les flaques ombreuses l'avait traversée, seulement, celles qu'elle repérait était fréquemment séparées, ne permettant pas une avancée discrète sans devoir constamment quitter les ombres hôtes. Alors que son plan venait à s'évanouir de par le manque d'opportunités, Lars l'interpella de ses réflexions.

    La question rhétorique suivit d'un signe du groin vers la table lévitante, la blondinette esquissa un sourire, voilà une idée à laquelle elle n'aurait jamais songé. Elle acquiesça.

    "Si tu es sûr qu'ils se trouvent juste au dessus, je peux me charger de débarrasser l'étage et ainsi gagner en terrain. Si ils sont trop nombreux, je ferais signe."

    Alors qu'elle allait se lancer pour réaliser le plan, elle fut interrompue par un choc électrique qui la surprit. Elle n'avait pas sentie la main d'Usha se poser sur son thorax, celle-ci qui avait été rétablie par Lars, s'était automatiquement appliquée aux soins sur l'elfette, un réflexe par habitude, en temps de guerre très sûrement, ou qu'importait la raison. La Valkyrie, la tête ailleurs, analysait la salle, ne prêtant aucune attention à son action. La vibration mordante, légèrement désagréable permit à Ellana de récupérer son plein potentiel, et ainsi, elle partirait comme neuve.
    Elle fit un signe de tête au cochon en signalant qu'elle était prête et une fois la table à bonne hauteur, l'elfette plongea dans l'ombre telle une flaque profonde. La silhouette à l'oreille pointue disparue totalement dans la pénombre du meuble. Nageant dans l'obscurité, Ellana était témoin de ce qui l'entourait et, alors que son hôte prenait de la hauteur, elle pouvait maintenant avoir un meilleur aperçut de la bibliothèques ainsi que de la position des assaillants. Du moins, de ce qu'elle pouvait apercevoir.

    Certains des ennemis avaient tirés sur cette fameuse table volante, peut être parce qu'ils y voyaient une certaine menace ou bien, peut être à cran, tiraient sur tout ce qui bougeait. Dans tout les cas, menace ou non, leurs flèches avaient beau se planter dans le bois, l'ombre, ou du moins celle qui s'y cachait, n'avait aucunement subit leur attaque. Enfin, lorsque l'ombre fut projetée sur le mur de l'étage supérieur et non, plus sur le dos du meuble, Ellana trouva sa fenêtre de tir. En espérant que les ennemis soient distraits, elle sauta de l'ombre murale pour plonger dans celle d'un ennemi. Un œil avisé, aurait remarqué une silhouette ténébreuse indistincte sauter d'une flaque à une autre, mais celle-ci pria pour qu'aucun d'eux ne soit assez futé.

    Dissimulée, le combat commencerait dans leur ignorance. Encore tapis dans l'obscurité, elle invoquerait une multitudes de pointes sombres à la base de tout assaillants, les perforant, les transperçant, les déstabilisant ou bien les anéantissant. Puis dans un saut, elle sortirait de sa cachette en tranchant l'ennemi hôte en simultané. Avant d'achever de par son épée ceux qui seraient encore en vie. Se débarrassant au plus vite de la vermine.

    Résumé:


    Ellana parle en 9966ff
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sans_t11
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Sylvain
    Sylvain
    Messages : 48
    crédits : 4471

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2123-sylvain-blaese-terminee#18175
  • Mer 1 Nov 2023 - 12:44
    — À TERRE !

    Sylvain était encore assailli de souvenir une nouvelle fois et pouvait jurer entendre son ancien sergent leur faire subir ses exercices farfelus à carreau réel. Est-ce que lorsque l’on vieillissait la mémoire venait se mélanger avec le présent ? Était-il en train de devenir gâteux ? Probablement pas, ses réflexes ou ses traumatismes avait encore agis avant sa pensée et le voilà de nouveau à terre. Un carreau brisé à ses côtés confirme pourquoi son corps est venu une nouvelle fois embrasser la poussière du sol de la bibliothèque cette fois-ci. Il avait d’ailleurs un livre à emprunter, mais le titre échappé pour le moment à sa mémoire. Sans nul doute un traité sur les herbes.

    Sa nouvelle glissade l’ayant fait atterrir à côté de l’orc les accompagnants le chirurgien avait une vue sur la blessure de cette dernière. Et encore un guerrier qui ce la joue héroïque et ensuite s’effondre par ce que le concept d’anémie lui sonne comme un sortilège de mage aux oreilles. Toujours à terre le médecin comprend comme d’habitude qu’une micro pause s’impose. Soignée à l’abri et au chaud c’est pour les naïfs. Soit une pluie de mana vous tombe sur la gueule soit la ligne de front n’est plus une ligne, mais un cercle autour de vous. La routine en somme. Hochant la tête après les propos du dénommé lardon l’érudit enchaîne.

    — Oyun c’est ça ? Restez tranquille un instant je vais vous rafistoler un coup avant que vous n’alliiez encore vous égratignez le reste du corps. Ce ne sera pas long.

    L’aspect pratique d’une bure c’est qu’on peut y coudre un peu partout des poches et surtout dans les manches. Sortant une fine aiguille qui ne servait qu’à ça et un peu de fils de suture le médecin s’attelle à rapprocher les bords de la plaie. La suite des événements allant être sans doute mouvementé le soigneur fait dans l’efficace. Tout d’abord il fallait faire des nœuds au sein de la plaie à intervalle régulier. Sylvain doubla les nœuds pour empêcher que tout ne saute au premier mouvement. Les nœuds servaient à rapprocher déjà au minimum les rives de la blessure. Le plus délicat maintenant était de faire passer l’aiguille entre ses points pour rabibocher plus ou moins définitivement le tout. L’aiguille étant légèrement courbée et les gestes répétés une vie durant ce fut facile et efficace. Tapotant l’épaule de l’orc, le vieillard prévenez qu’il avait finis avec sa blessure.

    Même s’il avait récupéré sa dague après cette jolie lancée le septuagénaire fit comprendre qu’il devait faire une petite pause avant de tenter des nouvelles cabrioles. S’adossant à un rayon il sortit machinalement un bouquin et se mit à le feuilleter. Poème et discipline de la guerre le contraire l’aurait étonnée tiens, à Drakstrang les deux pouvaient être associés de façon plus ou moins spectaculaire. Le livre était assez médiocre au final. Les rimes étaient aussi délicates que des coups de bélier dans une forteresse. Au moins il avait de quoi s’occuper.

    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Usha Gavra
    Usha Gavra
    Messages : 87
    crédits : 425

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2076-une-secretaire-exemplaire-usha-termine
  • Mer 1 Nov 2023 - 16:30
    Pour le moment, malgré ce qui arrivait, les émotions d’Usha étaient relativement calmes. Oui, elles étaient intenses, mais ça restait globalement les mêmes pour le moment. Il n’y avait pas eu de changement de couleur massif de sa chevelure non plus. Par un magnifique hasard pour le moment c’était le noir et le violet sombre qui avait été majoritaires dans les changements eu. Il y a bien eu du blanc aussi, mais ça restait globalement assez sombre. Globalement ça serait infiniment plus pratique si une couleur voulait dire une émotion, mais ce n’était pas le sujet du moment tout de suite.

    Du coup, après la satisfaction d’avoir nettoyé la cour de ses insectes envahissants et décidé de suivre sa proposition, le noir gai aurait été une couleur qu’elle aurait adoré garder encore un moment. Être satisfait dans un champ de bataille est quelque chose d’assez positif mine de de rien. Bon, il aurait aussi été positif de soigner tout le monde avant d’entrer dans la bibliothèque comme des taureaux qui foncent sur les sources de mouvements autour d’eux, mais c’était un autre souci, qu’il faudra mettre dans son rapport sur l’opération plus tard. Le fait d’entrer en première ligne avec sa carrure initiale n’était pas non plus l’action la plus intelligente qu’elle avait pu avoir.

    Seulement, par sa taille, ainsi que possiblement la réputation des valkyries au combat, encore plus avec des ailes, ça aurait aussi été stupide pour les adversaires de ne pas la viser directement. Le pigeon sur jambe qu’elle était faisait aussi office d’une merveilleuse cible vivante. La douleur de l’impact lui coupa le souffle sur le moment, et le grognement qui sortit de sa bouche ensuite fut tout sauf majestueux. Un sentiment d’angoisse la prit en voyant la gravité de sa blessure et l’emplacement du groupe par rapport à ce qui était visible dans la pièce. Par la même occasion, ses cheveux prirent une couleur blanche cassée, tout pour ne pas être discrète.

    Le sang tache ses mains et même si le réflexe de se mettre à couvert est là, ça ne change pas l’importance de la blessure et la douleur qui vient avec. Il n’y a pas que son ventre qui est blessé, mais c’est cette blessure-là qui a toute son attention sur le moment, ça touche bien plus de zones sensibles pour sa survie que la plaie à la jambe. Une forte inspiration est prise alors qu’elle réfléchit à de comment sa magie peut aider ou non à soigner cela, parce que clairement ce n'est pas avec une aiguille et un fil, le tout à la vas vite en plaque avec les mains tremblantes par réaction mécanique de son corps suite à la blessure qu’elle allait pouvoir faire quelque chose là tout de suite par elle-même.

    Heureusement, elle était très loin d’être la seule soigneuse du groupe et l’hybride porcin lui appliqua un soin des plus bienvenus au vu de la situation. La douleur part peu à peu et même si cela ne l’a même pas au maximum de ses capacités, cela calme grandement l’angoisse qui est montée avec la vision de la blessure de base. Ses cheveux repartent sur une teinte noire par la même occasion. Suivre ses instructions est quelque chose de simple qu’elle fait sans le moindre mal, laissant sortir un remerciement en même temps que la plaie se referme. Le plus compliqué est passé et la flèche n’est plus en train de faire coucou à ses organes.

    Il lui fallait reprendre encore un peu contenance avant de se lancer dans l’action et comme le dos de la petite était soin les soins de pignon, autant s’occuper de la puce alors qu’elle discutait avec poussin de la marche à suivre. L’elfe c’était un choc assez important et même si visiblement aucune blessure n’était visible, ça ne voulait absolument pas dire que l’intérieur de son corps soit dans le même état.

    Sans un mot, pour ne pas couper le plan en cours de formation et surtout parce qu’elle avait besoin elle-même de reprendre contenance, elle plaça sa main sur le thorax de la guerrière, le massant avant douceur, alors qu’elle laissait la magie de foudre lié à son soin élémentaire s’infiltrer sous sa peau pour soigner ce qui était possible. Le massage était autant là pour rassurer le corps malgré la présence électrique contre lui, que pour faire attention que les soins réalisés semblent remettre tout en place et non faire encore plus de dégât en soignant n’importe comment. Genre en soudant un os dans le mauvais axe par exemple.

    Heureusement, sa patiente ne fut pas une personne qui chercha à se soustraire à son traitement et l’attention de la valkyrie put donc se faire aussi sur ce qui se passait autour pour réfléchir à comment agir sans gêner les autres. Créer une diversion sans mettre à néant les efforts de l’admirable personne qui venait de la soigner ne serait pas un mal, mais ne rien faire et juste rester caché serait contre-productif pour tout le monde.

    – Je me charge d’en haut avec elle.

    Laisser le bas de la bibliothèque pourrait être une solution. Le fait que la porte du fond soit gardée la rend encore plus curieuse pour comprendre pourquoi. Ses cheveux passent au violet et en même temps elle se met à emmagasiner sa foudre dans ses mains. Commencer à préparer l’attaque élémentaire avant de prendre son envol pour être plus rapide dans ses actions semble être une bonne chose. Le tout est de voir où viser, parce que clairement elle ne va pas pouvoir foudroyer toutes les personnes de la salle ou même juste d’en haut en un seul mouvement.

    Les ravisseurs sont pour l’elfe, donc il allait falloir choisir autre chose pour ne pas risquer de blesser des étudiants ou déranger les mouvements de sa compatriote. Oyun allait très certainement agir en partant sur les ennemis les plus proches de sa position. Il faut minimiser les mouvements inutiles. Lardon était avec son action pour aider Ellana dans son approche. Sylvain, elle n’avait absolument aucune idée de comment l’homme gérait ses propres mouvements militaires, mais elle avait un fort doute sur le fait qu’il allait agir pour foncer dans le tas. La foudre se renforce toujours un peu plus et ses méninges tournent toujours à plein régime, mais ce n’est pas cela qui donne la solution miracle d’un coup.

    Quand on ne sait pas quoi faire, qu’il n’y a aucun supérieur pour donner la marche à suivre, que la survie est en jeu, on se laisse porter par son instinct. C’était un des enseignements que son géniteur lui avait donnés, même si elle n’était pas d’accord à cent pour cent avec cela il était vrai que certaine fois, comme là, c’était la meilleure réponse à faire sur le moment. Quoi que… Une nouvelle idée lui vient en tête qui ne demande pas de voler, mais elle a déjà dit qu’elle s’occupait du haut et change maintenant son arc d’épaule n’allait que rendre les manœuvres chaotiques. Elle s’occuperait donc des ennemis sur le haut à sa gauche quand elle était tournée vers la porte verrouillée et gardée.

    Une grande inspiration vient et enfin elle prend son envol avant de relâcher sa foudre sur ses cibles tout en volant de son mieux dans tous les sens pour éviter les projectiles venant sur elle. Peut-être qu’un halo électrique aurait pu être pu être mieux, mais avec ses mouvements aériens elle n’aurait fait que risqué que cela parte dans tous les sens sans pouvoir le contrôler par la suite.
    Récapitulatif:
    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Oyun
    Oyun
    Messages : 77
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1783-oyun-est-ce-qu-il-te-reste-un-peu-de-morale-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2735-chronologie-d-oyun#23731
  • Mer 1 Nov 2023 - 20:53
    Vient enfin la victoire. Pas le temps de fouiller les corps, ni de s'arrêter pour vérifier que tout le monde est encore entier : il faut avancer. Oyun ravale les marmonnements qu'elle se serait permise si elle était seule, par respect pour le reste du groupe. Tout le monde a probablement envie de râler un bon coup sur la situation, mais ils le savent également : ce n'est pas le moment. Elle se ménage sur le trajet jusqu'à la bibliothèque, et dès qu'ils entrent, fonce à couvert. Hélas, Usha n'a pas le temps de faire de même avant de se faire toucher par plusieurs carreaux d'arbalète : l'orc grimace et l'aide à s'installer alors qu'elle les rejoint dans leur cachette commune.

    Elle opine du chef sobrement à la remarque de l'hybride, puis se tourne vers l'ancien avec sérieux. Il semble disposé à la recoudre, et elle ne peut pas se permettre de refuser une aide si bienvenue vu la situation. Oyun tourne le dos à l'humain, et retire le haut de son uniforme, légèrement courbée en avant de façon à ce qu'il puisse voir l'étendue des dégâts. Inutile de jouer les pudiques ou de faire la précieuse : s'il y a bien une chose qu'elle a retenu des anecdotes d'Usha sur le temps qu'elle a passé aux côtés des Forces Médicales de l'Empire, c'est que les soigneurs de terrain n'ont pas de temps à perdre lorsqu'ils peuvent intervenir.

    - Oui, c'est mon nom. Je fais confiance à votre expérience, Sylvain.

    Pendant qu'elle se fait recoudre, l'orc réfléchit à la configuration de la salle, et au placement des ennemis qu'elle a pu voir en entrant. Le nombre de fantassins déployés qu'ils ont pu croiser jusque là est impressionnant : quel genre de cause peut bien financer et réunir autant de moyens ? Ils n'ont toujours pas les tenants et les aboutissants de ce qui se passe à Kyouji. Quand bien même ils réussiraient à sauver tous les professeurs et autant d'étudiants que possible - quelle est la situation sur le reste du territoire ?

    Le son des voix encore jeunes qui gémissent de peur sur la mezzanine lui agresse les oreilles. Il faut que ceux là survivent. Tous. Le visage de la guerrière s'assombrit un peu plus, et elle s'adresse à Sylvain à voix basse alors qu'il lui tapote l'épaule.

    - Je peux sentir la qualité de votre travail, mais je dois m'excuser d'avance. Je ne pourrai pas garantir de le préserver pendant les affrontements à venir. Malgré tout, vous avez toute ma gratitude.

    Sur ces mots, elle remet le haut de son uniforme (ce qu'il en reste) et s'accroupit pour s'approcher furtivement de l'escalier à droite de leur cachette. Elle se jette en avant vers l'escalier en spirale, et abandonne la furtivité pour privilégier la rapidité dans son ascension, misant sur les rampes pour assurer sa protection de possibles projectiles pendant qu'elle se déplace.

    Pour autant, une fois en haut, elle fait appel à sa magie d'air pour s'envelopper d'un bouclier de vent, avant de dégainer un javelot et de courir pour prendre de l'élan et armer son lancer. Les quatre combattants situés sur le balcon se préparaient déjà à attaquer au moment où elle romprait son bouclier pour jeter son arme - cependant, Oyun préféra puiser un peu plus dans son mana pour renforcer son attaque. Le javelot, renforcé par un courant d'air ascendant, fendit le vent qui la protégeait sans l'interrompre, et fonça à toute vitesse vers le groupe posté en hauteur.

    CENDRES


    Résumé:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Deydreus Fictilem
    Deydreus Fictilem
    Messages : 566
    crédits : 461

    Info personnage
    Race: Vampire
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B - Griffe
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t893-deydreus-fictilem-inter-arma-silent-leges-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1731-comites-aeterni-liens-de-deydreushttps://www.rp-cendres.com/t950-liber-legatus-chronologie-de-deydreus-fictilem
  • Jeu 2 Nov 2023 - 17:40
    La Célébration du Voile Rouge
    Tour 13


    Après l'embuscade, venait la réponse des reikois. Le traumatisme de la surprise s'estompant peu à peu, les réflexes revinrent et l'organisation se mit en place. Tout d'abord, il fallait soigner les blessés, car personne ne pouvait combattre lorsque son sang avait eu la fâcheuse idée de quitter son propre corps. Ainsi, c'est un mélange de soins magiques, rapides et efficaces, qui se mêlèrent à de la chirurgie de terrain. Plus longue, moins efficace, mais non couteuse en ressources. Ainsi, grâce aux différents efforts, et alors même que l'ennemi se préparait à une nouvelle frappe, les différents protagonistes regagnèrent du poil de la bête. Pile au moment où une nouvelle salve de carreaux s'échappa des arbalètes ennemies pour tenter d'abattre les cibles de l'université.

    Déployant ses ailes en invoquant sa magie élémentaire, Usha détruisit une grande partie des projectiles arrivant sur elle alors que Lardon venait couvrir son flanc de divers mobiliers voletant autour d'elle. De ce fait, la salve ennemie avait été un cuisant échec. Et à présent, la réponse allait venir. Disparaissant dans les ombres, Ellana put facilement atteindre les hauteurs et la barricade derrière eux grâce aux ombres projetées par l'hybride cochon drakyn. Quand elle arriva à destination, c'est dans une attaque surprise terrible qu'elle neutralisa le premier groupe d'adversaires via des pieux ombreux qui empalèrent brutalement ses ennemis. Suspendus quelques instants dans l'air comme s'ils venaient de subir le supplice du pal, les corps ensanglantés s'écroulèrent finalement par terre, laissant à l'elfe tout le temps nécessaire pour constater au passage avec horreur l'exécution des otages que les malfrats entamaient. Stoppés dans leurs affaires par sa présence, deux d'entre eux se retournèrent pour charger sur elle. Ignorant totalement la masse kiwi qui courrait à leur droite.

    Car Oyun à cet instant était étonnamment discrète malgré sa taille. Son agilité aidant, l'orc parvint sans mal à se retrouver sur les hauteurs de l'escalier en colimaçon, la plaie dans son dos à présent "refermée" grâce aux brillants talents de Sylvain. Canalisant sa magie, la Serre pourpre projeta un javelot d'air particulièrement efficace, qui vint trancher en deux l'arbalétrier le plus proche. Dans un cri de stupeur, les trois autres preneurs d'otage tentèrent de se réorganiser, mais ne purent que subirent les assauts suivant de la peau verte qui en quelques instants venait de pulvériser et abattre quatre ennemis de l'Empire. Mais le repos était pour les faibles car, déjà, elle pouvait apercevoir de sa position les autres bandits de la salle qui rechargeaient leurs armes ou fonçaient sur eux. Et, surtout, elle pu voir comme Usha les deux groupes au fond de la salle qui semblait trafiquer quelque chose avec la porte...

    En parlant de la Valkyrie, cette dernière était toujours sous la protection de Lardon quand elle déchaina la foudre qu'elle venait de canaliser. Dans un tonnerre retentissant, l'arc électrique quitta ses mains pour s'étendre jusqu'au second groupe suspendu, passant entre eux comme de l'eau ruisselant entre de petites roches. Leurs corps, tétanisés et carbonisés, s'effondrèrent dans un bruit sourd sur le bois de la bibliothèque alors qu'une fumée nauséabonde s'échappait à présent de leur poitrine. Dans la force du sort, leurs yeux avaient éclatés et une partie de leurs os s'étaient disloqués. Une fin horrible, pour ceux qui avaient manqué de prendre la vie de l'être ailé pluri centenaire.

    A présent, une nouvelle phase de ce combat s'entamait. Une phase où l'ennemi allait tenter de répliquer à son tour, et où l'importance de sécuriser la pièce prenait tout son sens. Peu importe ce que les malfrats préparaient. Il fallait agir vite, ou de mauvaises surprises risquaient de leur arriver.

    ------- Informations importantes de la PA -------

    Les PNJs Importants:

    - Isa Chantelune - Localisation inconnue

    - Viktor Svarnakovak - Localisation inconnue

    - Aerhi Vynsala - Localisation inconnue

    - Taenor - Localisation inconnue

    - Alvin de Londo - Localisation inconnue

    - Berin des Vaux- Fortifié

    Les PJs:

    Etat de santé Oyun: Légèrement blessée
    Etat de santé Usha: Légèrement blessée

    Visuel de la salle de célébration:

    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 EHzBzMA
    Pour avoir l'image en agrandi: ICI

    Précisions:
    - Les icones avec les visages encapuchonnés représentent les élèves et autres invités. Contrairement aux icones représentant vos personnages ou les pnjs importants, ces icones là désignent généralement un ensemble de quatre élèves.
    - Les tokens représentants des bandits "chauves" (visuel) avec un bandana rouge représentent un groupe de 4 individus, les autres des individus uniques (visuel 1 et visuel 2).
    - La "salle" peut être traversée entièrement en un tour complet, en prenant une action.

    ------- Objectifs -------

    - Vaincre les différents adversaires de la bibliothèque: 0.3/1
    - Trouver un moyen d'ouvrir la porte du fond: 0/1
    - Etudiants en vie: 4/8

    Règles de cette PA:

    CENDRES


    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sgnz7nO

    " Vous, dont la liberté n'est possible que grâce à la rigueur d'âmes plus pures que la votre, ne vous croyez pas libres, vous n'êtes que protégés. Votre liberté est un parasite, vous vous appuyez sur l'énergie des hommes honorables et n'offrez rien en retour. Vous qui avez apprécié la liberté et qui n'avez rien fait pour la mériter, votre heure est venue. Cette fois vous devrez combattre seuls. Maintenant, vous allez devoir payer votre liberté passée de votre sang et de votre sueur. Car il n'y a pas de paix, seulement la Guerre. Et lorsqu'elle se montrera, elle n'épargnera personne. "

    Apparence des épées de Deydreus:


    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Oyun
    Oyun
    Messages : 77
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1783-oyun-est-ce-qu-il-te-reste-un-peu-de-morale-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2735-chronologie-d-oyun#23731
  • Ven 3 Nov 2023 - 21:06
    Le dernier corps s'effondre, et à peine touche-t-il le sol que l'attention d'Oyun se porte sur les mouvements dans son champ de vision périphérique. Par automatisme, elle imprègne ses yeux de mana, et invoque sa vue améliorée pour mieux discerner ce qui se passe au niveau de la porte au fond de la bibliothèque. Malheureusement, à cause des mouvements frénétiques des truands, impossible pour elle de distinguer plus de détails dans leurs actions. Elle réussit tout de même à voir qu'ils semblent tripoter les serrures - rien de surprenant, en somme, lorsqu'on s'affaire autour d'une porte gardée. Pour autant, l'orc décide de signaler la chose au reste du groupe, trop éloignée d'Usha pour vérifier discrètement avec elle si elles ont bien vu la même chose. Elle inspire un grand coup, et d'une voix forte, s'exclame en direction des camarades :

    - Activité suspecte au niveau de la porte du fond ! Nous devons avancer plus vite !

    Plus facile à dire qu'à faire, lui répondent immédiatement ses pensées. Dans l'urgence, la guerrière se résout à prendre une décision exécutive de grande ampleur. Elle tourne la tête vers Usha et l'interpelle sans être généreuse en détails : sa sœur d'armes saura d'instinct contre quoi elle la met en garde.

    - Usha, reste pas en l'air !

    Et suite à ces paroles, elle court le long du balcon tout en contrôlant son souffle et en malaxant son énergie magique, pour se préparer à la relâcher en grande quantité. Après avoir dépassé les cadavres de ses précédents adversaires, elle attrape la rambarde, et saute dans le vide.

    Pour autant, Oyun ne perd pas l'équilibre. L'air qui lui fouette le visage dans sa chute commence à tournoyer au dessus et en dessous d'elle, à l'image d'un bouclier sphérique élémental. La sphère s'étend autour d'elle et s'élargit, prenant la forme d'une tornade ravageuse dont les courants balaient et emportent tout ce qu'ils touchent. Ce n'est pas encore assez, pense la Serre Pourpre dont les pieds touchent maintenant délicatement le sol. Dans l'œil du cyclone, elle pose un genou à terre, et met la main sur le sol pour se concentrer sur sa puissance d'attaque. La tornade tournoyant maintenant à pleine puissance, Oyun ne peut voir que ce qui se mêle à ses vents et s'élève vers le plafond : livres, meubles, corps… Le vacarme de sa tempête personnelle étouffe les cris de ceux qui y perdent la vie.

    Lorsque son organisme la rappelle à ses limites magiques, elle se redresse lentement et péniblement, en même temps que la tornade s'affaisse. Lorsque la guerrière est à nouveau debout, il n'y a plus qu'une légère brise qui se disperse entre les décombres de la zone qu'elle balaie du regard. La moitié de la bibliothèque en a pris pour son grade. Si le combat n'est pas fini, les tables sont (littéralement) renversées et l'ennemi ne devrait maintenant plus avoir l'avantage du nombre.

    L'orc passe une main dans son dos et dégaine sa hallebarde, prête à trancher le premier scélérat encore en vie qu'elle détectera. S'il en reste.

    CENDRES


    Résumé:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ellana Blackwood
    Ellana Blackwood
    Messages : 146
    crédits : 2110

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2062-ellana-blackwood-terminehttps://www.rp-cendres.com/t2151-carnet-d-adresse-ellana#18226https://www.rp-cendres.com/t2157-recapitulatif-des-aventures-ellana#18269
  • Sam 4 Nov 2023 - 5:56

    Comment avait-elle put être aussi insouciante ? Par la rage de vaincre, l'elfette au sang un peu trop bouillant en avait oublié l'impuissance des otages face aux ravisseurs qu'elle avait sous-estimé en nombre et dont elle avait tardé à s'occuper. Demander de l'aide s'avérait maintenant inutile, les lames avaient égorgées les étudiants dès que les ombres avaient transpercées les premiers bandits. De toute façon, il fallait continuer d'agir et la vétérinaire ne comptait pas s'arrêter là, persistant à protéger les survivants.

    Pour en finir avec les derniers ennemis de l'étage, quelque peu à distance, Ellana rengaina son épée, et non sa haine, pour user pleinement de sa magie. Elle croisa ses avant-bras au niveau de son visage en chargeant son attaque, tentant de contenir une frustration trahit par une grimace de colère, avant de les décroiser dans un mouvement vif, envoyant quatre disques ombreux qui s'échappèrent de ses mains, en direction de ses cibles. Leurs gorges étaient visées mais si les armes ne venaient à les achever, ce serait sous le reflet sombre de Noctem qu'ils périraient.

    Les corps jonchant ainsi au sol, ce n'étaient pas les étudiants encore en vie qu'Ellana porta son attention, mais bien sur ceux qui avaient été assassinés. Laissant l'impassibilité prôner sur son visage pour taire sa déception évidente de par son silence. Une erreur qui aurait pu être évitée si aisément... Mais le moment n'était pas encore à l'affliction. Plus bas, l'on préparait une nouvelle attaque et il fallait agir. L'elfe attrapa son arc tout en se rapprochant du rebord, prête à de nouveau en découdre, avant d'être interpellée par un cri d'une collègue. Non pas un hurlement de douleur mais bien une information.

    "- Activité suspecte au niveau de la porte du fond ! Nous devons avancer plus vite !"

    Bien que le cri résonnait à travers la salle, l'écho rendit l'indication un peu confuse et la blondinette avait peut être un peu trop l'oreille qui sifflait, telle une bouilloire prête à imploser, qu'elle ne comprit pas tout à fait ce qui venait de se dire.

    "Quoi ?!"

    Cria-t-elle en retour avant de prendre conscience qu'elle avait finalement comprit ce qui avait été annoncé.

    "Ah ! Je m'en charge !"

    Alors qu'elle avait atteint la rampe de l'estrade, une flèche prête à être encochée, cherchant du regard de quelle activité suspecte Oyun faisait référence, l'archère s'arrêta en voyant celle-ci agir en première. Sautant par dessus la rambarde, la guerrière faisait preuve d'une magie impressionnante. Se couvrant d'une sphère de rafales emportant tout sur son passage sur une bonne dizaine de mètres. Détendant sa corde, Ellana était bien obligée de reculer, souhaitant éviter tout obstacles qui pourraient la heurter, tout en étant fascinée par la puissance qui éclatait sous ses yeux.

    Le mistral faisait rage en plein milieu de la salle, en cet instant, l'elfe tourna la tête furtivement pour jeter un œil aux étudiants encore en vie, pleurant leurs morts et trop terrorisés pour prendre des initiatives par eux-mêmes. Ils étaient encore plus impuissants que ce qu'elle ne pouvait imaginer.

    "Lars, Sylvain, il y a quelques étudiants survivants ici ! Je ne peux pas m'en charger là tout de suite !"

    Qu'importait la réponse reçue, Ellana était déjà concentrée ailleurs, restant à l'affût de l'environnement et notamment de la tornade se taisant. Laissant derrière elle un désordre sans nom, les rafales avaient bien nettoyée la zone et pourtant il y avait sûrement des âmes qui vivaient encore parmi les voiles rouges. C'est là qu'Ellana reprit son entreprise initiale, sautant sur la rambarde, un genou appuyé, presque accroupie, la corde se tendit, une flèche encochée. Il y eu un instant en suspend, la technique récemment acquise n'étant pas encore tout à fait assimilée, l'archère se concentra sur l'infusion de sa magie dans la pointe. Puis une légère fumée sombre suivit d'un claquement magique vint envelopper le trait avant que celui-ci ne soit directement décoché sur une première cible, l'un des adversaires qui se trouvait près des portes du fond. Ce fut le premier d'une série d'une multitude d'autres traits ténébreux qui foncèrent droits sur les ennemis qui se trouvaient au niveau des portes. Lorsque les flèches rencontrèrent la chair ou l'obstacle, en plus de pénétrer profondément la matière, la magie imploserait des tentacules ombreux écartelant les entailles et agrippants les gorges. Telles des fleurs mortelles en pleines éclosions.

    Une fois ceci fait, la tireuse des ombres se redressa, droite sur la rambarde, en fusillant du regard les corps qui tombaient, et promettant une mort certaine à ceux qui se trouvaient encore en vie.

    Résumé:


    Ellana parle en 9966ff
    [PA] La Célébration du Voile Rouge - Page 5 Sans_t11
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum