DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Groupe 1] Poussière divine I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    | Meradev & SiameAujourd'hui à 17:31Siame
    La lune et ses étoiles - PAAujourd'hui à 2:31PNJ
    Théorie du ComplotAujourd'hui à 2:23Mortifère
    Fissurer le marbre [Siame - Rêve]Aujourd'hui à 0:53Rêve
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 0:36Dimitri Chagry
    [Challenge] L'Ombre ailée de la jungleAujourd'hui à 0:34Dimitri Chagry
    +2
    Dante
    Ayshara Ryssen
    6 participants
    Aller en bas
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 439
    crédits : 2091

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Mer 11 Oct - 10:06


    Fiche header



    Image losange


    Poussière divine
    Feat. les pro-titans




    1. L'ARBRE-MONDE

    [Groupe 1] Poussière divine Public

    Dans l'antre de Bénédictus, au cœur de son enceinte sacrée, trônait jadis l'Arbre-Monde. Haut et majestueux, il incarnait le symbole divin le plus précieux du Shoumei. On racontait que cet arbre miraculeux liait notre monde, le Sekai, à d'autres dimensions. Ses racines profondes et entrelacées s'étiraient, disait-on, jusqu'aux portes du Royaume des Titans, et même à celles des Gardiens.

    Or, suite aux tourments de la guerre et à l'accumulation des malheurs qui s'abattirent sur les terres de Satochi, un sombre présage se manifesta. L'Arbre-Monde, cette entité qui avait toujours rayonné de lumière, commença à vaciller. Ses feuilles perdirent leur éclat verdoyant, et ses branches s'affaissèrent, comme si un lourd fardeau pesait sur elles. Peu à peu, des énergies noires et corruptrices se mirent à émaner de lui, telle une aura malveillante s'échappant d'une blessure béante. Et ceux qui, par malchance ou curiosité, s'aventuraient trop près de lui en ressortaient changés, la raison envolée, laissant place à une folie incurable.

    Les témoins de ces tragédies chuchotaient leurs récits mêlant terreur et pitié. Les visages des victimes, autrefois emplis de sérénité, étaient désormais ravagés par la démence. La nouvelle se propagea comme une traînée de poudre à travers le monde. Tous s'accordaient sur un point : l'Arbre-Monde n'était plus une source de vie, mais un puits d'obscurité et de désespoir.

    Devant un pareil fléau, le Reike et la République demeurèrent prudents, hésitant à s'approcher de ce lieu de perdition. Chaque tentative pour en savoir davantage échouait lamentablement. Les rares courageux qui en revenaient parlaient d'une sensation d'écrasement, d'un murmure incessant qui cherchait à les submerger, à les emporter loin de leur raison.

    C'est ainsi que, face à ce mystère insondable, l'Arbre-Monde fut peu à peu délaissé. De symbole sacré, il devint sujet de légendes et de craintes, d'histoires que l'on narrait à la lueur des bougies...



    2. LA CONFRÉRIE DES FLAMMES

    [Groupe 1] Poussière divine B594802bccd20baed91f792b15d19d63

    Puis, les fidèles de la Confrérie des flammes, une secte dédiée à la vénération de Kazgoth, se rapprochèrent dangereusement de l'ancien lieu sacré. Ces adeptes, dont les cœurs battaient à l'unisson pour un but sinistre, cherchaient à pervertir les énergies corruptrices de l'arbre afin de servir leurs desseins funestes. Une rumeur, insistante et effrayante, circulait dans les bas-fonds des terres désolées du Shoumei. La Confrérie, dans sa quête folle de pouvoir, projetait de ramener une partie de l'essence du Forgeron en ce monde. Ils désiraient le ressusciter sous la forme d'un avatar, un être qui incarnerait sa puissance et son esprit divin.

    Lorsque ce titan avait été défait par le Reike durant la précédente guerre, son corps immense était tombé, brisé, au sein de Bénédictus. Et alors que le monde entier se réjouissait de sa chute, la secte fanatique, œuvrant parmi les ombres, subtilisa quelques-uns de ses ossements. Ces reliques, qu'ils vénéraient et protégeaient jalousement, étaient désormais au cœur de leurs expériences blasphématoires. Nuit après nuit, sous le couvert de l'obscurité, des silhouettes encapuchonnées se glissaient discrètement vers l'Arbre-Monde. Des chants gutturaux s'élevaient, accompagnés d'éclats de lumières verdâtres et d'effluves étranges.

    Au fil des semaines, l'atmosphère de l'ancienne capitale shoumeienne muta. L'air se chargea d'une lourdeur encore plus palpable, d'une tension que nul n'osait approcher au risque d'y perdre leur âme.

    Et, un soir, alors que la lune se voilait d'un épais nuage, la terre trembla sous Bénédictus...



    3. LA DERNIÈRE ÉTAPE

    Tandis que l'Arbre-Monde distillait ses sombres émanations, cinq silhouettes se distinguèrent de la masse des fidèles de la Confrérie. Ces cinq êtres, tous liés d'une façon ou d'une autre à la secte, étaient les gardiens d'un secret, les détenteurs d'un pouvoir qui allait probablement déterminer le sort du Sekai...

    Dans une concentration totale, les fidèles canalisaient ses forces sur les ossements vénérés de Kazgoth. Chaque membre - à l'exception des cinq élus -, les yeux clos et les mains jointes, formait un cercle imposant autour de la relique centrale.

    À l'écart de ce cœur vibrant d'énergie, une série d'autels avait été dressée, chacun dédié à une étape spécifique du rituel. Quinze au total, ils formaient une spirale autour du cercle principal, leurs bougies vacillantes jetant des ombres dansantes sur les murs anciens.

    À ce moment-là, la mission des Cinq devint très clair : ils avaient été choisi par les Cieux pour activer les autels afin de compléter la résurrection du titan Forgeron.

    Le chef du Culte, une silhouette imposante drapée dans une cape pourpre, s'avança majestueusement vers le petit groupe. Les flammes des bougies jouaient sur son visage, révélant des traits durs et déterminés. Il leva un bras pour signifier le silence et commença à parler d'une voix profonde et mesurée.

    - Vous qui vous tenez devant moi, sachez que ce n'est point le fruit du hasard. Les Cieux vous ont choisis, non seulement pour votre bravoure ou votre force, mais pour quelque chose de bien plus précieux encore : votre destinée. Chacun de vous porte en lui une essence, une énergie que seuls les Élus peuvent posséder. C'est cette énergie qui nous permettra d'activer ces autels et d'achever la résurrection du Forgeron. Les voies des Cieux sont impénétrables. Ils voient ce que nous ne pouvons voir, ils connaissent ce que nous ignorons. Peut-être avez-vous une dette envers eux, ou peut-être vous ont-ils accordé cette chance de marquer l'histoire. Quelle que soit la raison, votre rôle est clair. Le temps presse. Les royaumes célestes s'alignent, et l'heure de la renaissance approche. Élus, le destin de ce monde repose entre vos mains.








    [Groupe 1] Poussière divine SWR3M9Y
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 439
    crédits : 2091

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Mer 11 Oct - 10:07
    RÈGLES DU JEU

    Généralités :

    ¤ Ce groupe comptera cinq participants pro-titans qui devront accomplir les objectifs. Dès que les joueurs auront posté leur premier tour, ils ne pourront pas se désister de l'event sans conséquence. Liste des participants de ce groupe : MÉGÈRE, DANTE, NEERA, MYRIEM, NEVE

    ¤ Les règles de base des events s'appliquent ici (lien).
    *** Afin de m'aider au niveau de la modération, je souhaite que vous évitiez les posts longs plein d'introspections, etc. Veuillez vous concentrer sur l'action.

    ¤ L'event est considérée comme Difficile, ce qui implique des conséquences plus ou moins graves pour vos personnages.

    ¤ Les tours fonctionneront comme ceci : Vous aurez jusqu'au jeudi soir pour poster. Je me réserve le week-end entier pour écrire la réso.

    ¤ EXCEPTIONNELLEMENT, je ne veux pas que vous postiez de résumé ici à la fin de vos posts. Votre résumé des actions devra m'être envoyé sur notre groupe privé sur Discord.
    Pourquoi ?:

    ¤ La réussite ou l'échec de cet event est entièrement laissée à la responsabilité des joueurs. Mon implication en tant que MJ sera plutôt relative et je m'engage à respecter les bases posées ici dans ce message.



    MÉCANIQUES SPÉCIALES : Jauge de santé mentale et Actions

    JAUGE DE SANTÉ MENTALE
    ¤ Durant l'event, votre personnage aura une jauge de santé mentale qui commencera à 100 points. Au fur et à mesure que le temps passe, votre jauge diminuera naturellement à cause de votre proximité avec les énergies malsaines de l'Arbre-Monde.
    * Chaque tour, si vous ne faites rien, votre jauge diminuera de 30 points.
    * Cependant, durant l'event, votre personnage possédera la capacité spéciale Focalisation qui lui permettra de bloquer une partie de la corruption lorsque activé. Une action de Focalisation bloque 10 points. Pour maintenir votre santé mental à flot, il faudrait donc utiliser trois actions de Focalisation.
    * L'énergie de l'Arbre-Monde est de niveau divin. Les pouvoirs de soins, même de palier 4, ne peuvent donc pas restaurer la santé mentale. Le seule moyen de se restaurer, c'est de quitter l'event (ce qui est interdit, huhu). Les boucliers psychiques et les immunités ne fonctionnent pas.
    ** Dès votre premier post, vous devez gérer votre jauge de santé mentale.

    Si vous êtes à plus de 30 m d'un autre membre du groupe, votre jauge diminuera de 50 points par tour. Merci de jouer avec les autres et de ne pas faire d'aventure solo. Wink

    Les étapes de la jauge :
    100 : Aucun dégât. Parfaitement lucide.
    99 à 70 : Plutôt en bonne santé. Vous avez parfois du mal à réfléchir et à avoir des idées cohérentes.
    69 à 40 : Vous entendez de sombres murmures dans votre tête. Quand vous utilisez un pouvoir, vous devez prévenir le MJ pour lancer 1d3 afin de savoir si ça fonctionne. (1 et 2= réussite, 3 = échec)
    39 à 11 : Vous êtes au bord de la folie, vos actions ont très peu de cohérences et vous voyez des hallucinations. Vous êtes dangereux pour vous et votre groupe. Quand vous utilisez un pouvoir, vous devez prévenir le MJ pour lancer 1d2 afin de savoir si ça fonctionne. (1 = réussite, 2 = échec). Si le dé est une réussite, un nouveau 1d2 sera lancé pour déterminé si le pouvoir est fait contre un allié (1 = oui, 2 = non). Si c'est oui, un autre 1d4 sera lancé pour savoir vers qui ça se dirige !
    10 et moins : Vous devenez profondément dépressif et alité. Vous n'êtes plus capable d'utiliser votre magie. Vous en aurez pour des mois à vous rétablir... Si vous survivez.
    0 : Vous vous s*icidez. Direction reroll !


    LES ACTIONS
    ¤ Chaque tour, vous aurez droit à 3 actions maximum.

    Voici les actions qui nécessitent une action (lol) :
    Utiliser la Focalisation : 10 pts de blocage = 1 action
    Activer un autel : 1 action * lorsqu'un autel sera activé, le MJ lancera 1d2 pour déterminer si l'activation déclenche un mini-event au tour suivant (1 = non, 2 = oui)
    Utiliser un pouvoir de palier 1 et 2 : 1 action
    Utiliser un pouvoir de palier 3 et 4 : 2 actions
    Faire un gros déplacement (+30 m) : 1 action


    OBJECTIFS DES JOUEURS
    ¤ Comme indiqué plus haut, vous serez indirectement en compétition avec un autre groupe de cinq joueurs anti-titans qui auront pour quête de saboter votre invocation en effectuant des missions du même niveau que vous (vous ne les verrez pas, ils joueront dans un autre sujet). Ainsi, votre groupe devra activer les 15 autels avant que vos compétiteurs ne finalisent leurs objectifs. Si vous échouez, votre event sera un fail et vous rentrerez chez vous !  Twisted Evil Il sera donc important pour vous de trouver un équilibre entre vitesse d'exécution et la jauge de santé mentale (et ses conséquences).

    LES AUTELS

    Voici les 15 autels et leurs conditions d'activation :

    1- AUTEL DU SANG (facile)
    Condition d'activation : Versez un peu de votre sang sur l'autel.

    2-  AUTEL DU MANA (facile)
    Condition d'activation : Touchez l'autel pour lui donner l'une de vos utilisations de p2

    3- AUTEL DE LA DÉVOTION (facile)
    Condition d'activation : Récitez une prière à la gloire des titans et de Kazgoth

    4- AUTEL DE L'AVARICE (facile)
    Condition d'activation : Donnez des pièces d'or à l'autel

    5- AUTEL DE LA GOURMANDISE (facile)
    Condition d'activation : Donnez de la nourriture à l'autel

    6- AUTEL DE LA LUXURE (moyen)
    Condition d'activation : Ayez un rapprochement physique romantique avec l'un des membres du groupe devant l'autel

    7- AUTEL DE LA TÉLÉPORTATION (moyen)
    Condition d'activation : Activez cet autel en posant votre main dessus. L'autel vous téléportera devant l'autel 13.

    8- AUTEL DE LA MALADIE (moyen)
    Condition d'activation : Touchez l'autel pour l'activer, cela vous fera attraper la maladie Folie de la Goule

    9- AUTEL DU FEU (moyen)
    Condition d'activation : Touchez l'autel pour l'activer, la moitié de votre corps sera brûlé au second degré (dégâts moyens)

    10- AUTEL DU SACRIFICE (moyen)
    Condition d'activation : Sacrifiez la vie d'un individu devant l'autel (cela peut être un pnj sectaire ou un animal)

    11- AUTEL DU CORPS (difficile)
    Condition d'activation : Offrez lui votre œil, votre jambe ou votre bras (l'un de ces choix)

    12- AUTEL DES SOUVENIRS (difficile)
    Condition d'activation : Donnez lui de vos précieux souvenirs à l'autel. Ce souvenir sera à jamais effacé de votre mémoire

    13- AUTEL VORACE (difficile)
    Condition d'activation : Touchez l'autel, ce qui lui transférera l'entièreté de votre réserve de mana restante

    14- AUTEL DE LA DÉCHÉANCE (difficile)
    Condition d'activation : Passez un tour complet devant l'autel sans utiliser de Focalisation

    15- AUTEL DE LA CHIMÈRE (difficile)
    Condition d'activation : Touchez l'autel fera apparaitre une chimère maléfique qu'il vous faudra combattre (créature mythique)


    Notez bien : Un autel ne peut être activé qu'une seule fois et par une seule personne.
    L'activation d'un autel se fait toujours à proximité de ce dernier.


    CARTE :
    * Votre groupe commence l'event en étant positionné au centre.


    [Groupe 1] Poussière divine RtjtYBh



    AUTRES

    Je nous laisse la semaine pour les inscriptions et pour discuter. L'event débutera le lundi 16 octobre prochain.





    [Groupe 1] Poussière divine SWR3M9Y
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 439
    crédits : 2091

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Dim 15 Oct - 5:47
    J'ai rassemblé les questions posées dans ce doc, ce dernier compte les questions générales des deux groupes. Merci de le lire; il sera MAJ régulièrement.

    https://docs.google.com/document/d/1_BX4d3YoBe7wOP0Zt0fhdF8aj-Va3JzVrRu3WPsrEQU/edit?usp=sharing

    [Je vous ferais signe sur discord lorsqu'il y aura de gros updates]

    FONCTIONNEMENT DES MINI-EVENTS

    Chaque fois que vous activez un autel ou brisez une racine, le MJ lancera 1d2 pour déterminer si l'action déclenche un mini-event au tour suivant (1 = non, 2 = oui).

    Pour des raisons pratiques, le ou les mini-events apparaitra seulement le tour suivant votre post. Ainsi, si vous activez plusieurs racines en un tour, vous avez des chances accrues de devoir gérer plusieurs min-events simultanément.

    Les mini-events peuvent être positifs ou négatifs.

    Si un event est déclenché, le Maître du jeu lancera un nouveau dé 7 pour le déterminer :

    1- (Positif) L'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine regagne 10 points de santé mentale
    2- (Négatif) Fait apparaitre un entité fantastique hostile à côté de l'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine *
    3- (Positif) L'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine peut faire une action supplémentaire durant ce tour (cumulable)
    4- (Négatif) L'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine subit une blessure physique modérée (toujours au même endroit). Lorsque 3 blessures physiques sont cumulées, elle devient une blessures grave.
    5- (Positif) Un Feu follet se manifeste. Il apparait à côté du personnage ayant activé l'autel/brisé la magie de la racine. Il peut utiliser une action par tour et utiliser une magie élémentaire non-complexe de palier 2 (au choix du joueur). Il est impossible pour le Feu follet d'activer l'autel/de briser la magie de la racine (les feux follets sont cumulables et vous pouvez en avoir plusieurs). N'a pas de santé mentale et meurt après 3 tours.
    6- (Négatif) Fait apparaitre une créature du bestiaire hostile à côté de l'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine **
    7- (Neutre) L'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine est téléporté au centre de la carte (ne consume pas d'action)


    * Informations supplémentaires sur le dé #2 et ** #6
    2- (Négatif) Fait apparaitre un entité fantastique hostile à côté de l'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine
    6- (Négatif) Fait apparaitre une créature du bestiaire hostile à côté de l'individu qui a activé l'autel/brisé la magie de la racine


    Si ce choix est obtenu, le MJ lancera un nouveau dé 3 pour déterminer le puissance de l'entité fantastique ou de la bête du bestiaire invoquée :
    1- Faible
    2- Moyenne
    3- Au-dessus de la moyenne

    Pour le jeu, chaque créature aura une barre de Points de vie et la possibilité d'utiliser des pouvoirs de la bibliothèque, en plus de posséder des actions :
    1- Faible = 20 PV * Magie de palier 1 * Une action/tour
    2- Moyenne = 40 PV * Magie de palier 2 * 2 actions/tour
    3- Au dessus de la moyenne = 50 PV * Magie de palier 2 * 3 actions/tour

    Concernant VOS pouvoirs, je vais compter les choses comme cela lorsque vous attaquerez la créature :
    Armes et pouvoirs palier 1 = 10 points de dégâts
    Pouvoirs palier 2 = 25 points de dégâts
    Pouvoirs palier 3 = 60 points de dégâts
    Pouvoirs palier 4 = 85 points de dégâts

    ATTENTION : Il est probable que la créature se protège lorsque vous l'attaquiez (1d2 sera lancé par le MJ au tour suivant pour savoir si elle invoque un bouclier ou non). Donc dans vos posts, ne prenez pas pour acquis que la créature invoquée est morte tant que vous n'avez pas la prochaine reso sous la main. Wink


    FONCTIONNEMENT DE L'HYDRE ET DE LA CHIMÈRE
    (Autel et Racine 15)

    Notez bien : La racine et l'autel 15 sont comptés seulement lorsque l'hydre ou la chimère est vaincue.

    Vous pouvez considérer que l'hydre/la chimère pop lorsque vous touchez la racine/l'autel.
    Cependant, c'est le MJ qui jouera les actions de l'hydre/chimère dans sa reso.
    Vous pouvez cependant commencer à l'attaquer durant votre tour (s'il vous reste des actions).

    Pour ce combat, je reprends le même système que avec les invocations de créatures des dés, avec des points de vie et des actions, la possibilité de se protéger, etc.

    L'hydre et la chimère auront 200 pv et pourront utiliser des magies de palier 1-2-3 de type Terre. 4 actions par tour. Ne possède pas d'immunité ni faiblesse.

    La créature est soumise aux mêmes conditions que le personnage-joueur concernant les déplacements et les actions (ex: utiliser un p3 va lui nécessiter 2 actions).

    Capacité spéciale passive : Frénésie
    Si la créature est combattue par plusieurs personnages-joueurs, elle sera prise de frénésie, ce qui augmentera ses capacités.
    1 joueur = Aucune augmentation
    2 joueurs = + 1 action
    3 joueurs = + 1 action et dégâts subis réduits de 10%
    4 joueurs = + 1 action, dégâts subis réduits de 15% et peut désormais utiliser Terre palier 4
    5 joueurs = +1 action et dégâts subis réduits de 25%

    Notez bien que les différents paliers sont cumulables.
    Si l'hydre/la chimère est combattue par 5 joueurs, cette dernière aura 8 actions/tours, une réduction des dégâts subis de 50 % et la possibilité d'utiliser des sorts de palier 4 de type terre.

    Skin de l'hydre
    Skin de la chimère





    [Groupe 1] Poussière divine SWR3M9Y
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Dante
    Dante
    Messages : 157
    crédits : 1403

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t980-le-demon-des-rocheuses-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1017-memoire-d-un-vrai-croyant-dante#7688https://www.rp-cendres.com/t1018-pelerinage-vers-la-terre-sainte#7689
  • Lun 16 Oct - 22:32
    Poussière divine
    Glorieuse Benedictus, enfin. Cela fait si longtemps que Dante attend l'occasion de pouvoir se rendre dans l'ancienne capitale de Shoumei tant les mythes et légendes autour de l'Arbre-Monde ont bercé sa lointaine enfance au sein des sommets reculés des Rôcheuses. Symbole même de la puissance et de la dévotion de toute une nation envers les Dieux créateurs du Sekai. Relique millénaire et intemporelle en proie à l'odieux supplice de la corruption et de la déchéance, tant que l'Arbre-Monde en a perdu son éclat d'antan. C'est la première fois que Dante voit l'Arbre d'aussi près, déplorant sincèrement que ce soit dans un contexte aussi difficile et regrettant également de voir cet antique symbole dans un état aussi déplorable. L'Arbre-Monde mourant empêchait quiconque encore jusqu'à très récemment, de s'approcher de la capitale sans en subir les effets les plus néfastes et violents d'une folie incurable. L'urgence de la situation fut comme une évidence pour Dante qui n'a pas été difficile à convaincre lorsqu'il était question de sauver l'Arbre-Monde de sa propre noirceur.

    Et pour atteindre son objectif, pour sauver l'Arbre-Monde, aucun sacrifice n'est trop grand. S'il doit donner sa propre vie pour l'accomplissement de cette quête, alors ainsi soit-il.

    Je pourrais m'éterniser un moment sur comment mon oni vagabond s'est retrouvé à taper la causette avec ces illuminés fanatiques et ravagés du cerveau de la Confrérie des Flammes et pourquoi il a décidé de les suivre dans cette entreprise complètement folle. Cependant, je risque de me faire taper sur les doigts parce que j'ai encore fait trop long. Je vais donc m'abstenir. Soyons honnête, ces types n'ont pas la lumière à tous les étages. En revanche, la Confrérie a au moins le mérite d'agir pendant que d'autres se contentent de rester passifs face au calvaire de toute une nation en ruine. Ce n'est pas avec de beaux discours et des espoirs niais que Shoumei va renaître ou que Maël va s’affranchir de ses tyrans. Dante en a tout simplement assez de se tourner les pouces et d'attendre un miracle. Et s'il faut invoquer l'avatar de Kazgoth pour changer les choses et punir les hérétiques qui ont osé se soulever contre les Dieux créateurs, qu'il en soit ainsi.

    Après des mois de préparation de la part de la Confrérie dans l'espoir d'enfin pouvoir approcher l'Arbre et invoquer l'avatar même du défunt Kazgoth, le moment est venu pour Dante de prouver sa dévotion indéfectible envers la cause et envers ses Dieux qu'il vénère avec tant d'ardeur. Ces mêmes Dieux qui ont toujours été très silencieux face à ses nombreuses prières. D'ailleurs, c'est peut-être l'occasion de pouvoir en rencontrer un en chair et en os, si tant est qu'ils arrivent à aller au bout de leur mission sacrée. Dante a tant de questions, appréhender la véritable volonté des divins est une tâche bien plus difficile qu'elle en a l'air.

    Dante a donc été désigné comme l'un des cinq élus et seul représentant de la gente masculine de ce groupe dont la tâche absolument primordiale pour la réussite de ce rituel, est d'aller faire tout le sale boulot pendant que les fidèles de Kazgoth se mettent à réciter prières et incantations toutes plus incompréhensibles les unes que les autres. Un groupe très hétéroclite dont il connaît au moins la majorité des membres à l'exception d'une et avec qui il a déjà eu le temps de discuter de la démarche à suivre et de la stratégie à employer afin d'activer les autels et venir à bout des nombreux défis qui les attendent. Au vu de l'ampleur de la tâche, il se réjouit tout particulièrement de pouvoir compter à nouveau sur l'expertise et les capacités de la Baronne de Boktor qui, depuis le temps qu'ils se connaissent, est devenue une amie précieuse sur qui il peut compter dans les moments les plus difficiles. De plus, il n'a aucun doute sur les convictions religieuses de Neve et Mégère, deux femmes qu'il a également eu l'occasion de rencontrer par le passé et qui ont toutes les compétences requises pour cette mission. Finalement, cette Neera Storm est la seule inconnue et bien qu'il ne connaisse pas ses motivations, on lui a assuré que ses compétences seront très utiles. Et ça lui suffit amplement.

    Revêtu de ses épaisses plaques d'armures qui rajoutent du poids conséquent par dessus son ossature naturellement développée et brandissant son espadon noir au milieu des cultistes de la secte de Kazgoth, Dante se tient prêt. Le groupe s'est mis d'accord, la stratégie a été mûrement réfléchie par ses partenaires magiciennes et Dante s'est contenté d'hocher la tête pour montrer son approbation. Tant qu'il peut se mesurer à la chimère, ça lui convient très bien. Il n'y a plus qu'à suivre le plan à la lettre. Qu'est-ce qui pourrait mal se passer exactement, si ce n'est à peu près tout ? Le départ étant imminent, il en profite pour glisser une petite fiole dans les mains de la vieille Mégère qui devrait savoir quoi en faire lorsque le moment sera venu. Silencieux et déjà concentré sur sa mission, Dante est un homme d'action qui ne se perd pas en discours inutiles (contrairement à moi). Alors place à l'action.

    Dante est le premier à s'élancer en dehors du cercle des ritualistes de la Confrérie, subissant déjà les premiers contrecoups des émanations malsaines de l'Arbre-Monde qui n'ont aucun mal à atteindre l'esprit de l'Oni trop occupé à se frayer rapidement un chemin entre les autels jusqu'à atteindre celui qui l'intéresse vraiment. Posant sa main sur le socle d'un des autels afin de l'activer et de faire apparaître la monstruosité à abattre. Une nouvelle proie à ajouter à son tableau de chasse et le prestige qui découlera de cette victoire le galvanise davantage alors qu'il se prépare déjà à l'affrontement. Que la chimère traverse un portail ou une faille dans le sol, en réalité cela n'a pas beaucoup d'importance car Dante n'a aucune intention de faire durer cet affrontement plus longtemps que nécessaire. Réaffirmant la prise de ses deux mains sur le manche de son épée et affichant un sourire carnassier sur son visage tant l'excitation est grisante pour le guerrier. Dante se précipite vers la créature en profitant de la potentielle confusion liée à sa soudaine apparition pour se frayer un chemin dans son angle mort et bondir sur sa cible afin d'abattre le tranchant de l'espadon noir sur le cou de la créature mythologique. Un puissant coup à en fissurer le sol de Benedictus tant l'impact est d'une violence inouïe. Après avoir porté son coup d'épée et peu importe le résultat de celui-ci, l'Oni fera, si possible, immédiatement un bond en arrière pour remettre quelques mètres de distances entre lui et la chimère.

    Une merveilleuse façon d'entrer dans le vif du sujet et toujours avec grâce et subtilité. Du grand Dante.

    CENDRES





    Dante parle en #cc6600
    Kar'ath parle en #cc0000
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Mégère
    Mégère
    Messages : 107
    crédits : 1258

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2767-megere-termine#24077https://www.rp-cendres.com/t2954-livre-de-recettes#25776
  • Mar 17 Oct - 10:56
     
    Poussière divine
    Feat. Dante, Neve, Myriem, Neera

    Ooooh, quelle nuit ! QUELLE NUIT !

    Voyez les vrais croyants ! Entendez les humbles suppliques ! Admirez le cercle de fidèles, massés dans le sillage de l’Arbre-Monde, scandant des prières et énonçant les mots de pouvoirs. Kazgoth, le Forgeron, injustement assassiné par un empereur de pacotille, se relèverait en cette nuit des plus bénies ! Ooooh, comme Mégère avait hâte de pouvoir contempler son avatar, une créature des plus divines, à la puissance inégalée ! Ce soir, le Sekai sera marqué à tout jamais ! Ce soir, un Titan foulera le sol des Terres Désolées ! Ce soir, les mortels opposés aux Divins signeront leur arrêt de mort ! Soyez témoins ! SOYEZ TEMOINS !

    ***

    Alors que le dirigeant du Culte entonnait son discours, Mégère ne tenait plus en place. Son habituel sourire innocent avait laissé place à un rictus illuminé, sa foi extrême exposée à la vue de tous. Si le sort ne l’avait pas désignée comme l’une des élues, la vieille Fae se serait très probablement jointe au cercle des fidèles de la Confrérie pour scander les paroles du rituel, ajoutant sa voix au chœur de prières. Mais non, les maîtres divins avaient d’autres plans pour Mégère, qui aurait l’honneur d’activer les autels en compagnie de 4 autres âmes bénies ! Dante, un guerrier Oni rencontré dans les Terres du Nord, exécuteur des hérétiques et chevalier de la vraie foi ! Neve, une autre Fae rencontrée dans la forêt de pins argentés, prêtresse des Divins ! Neera, une connaissance républicaine de longue date, que Mégère avait réussi à arracher à ses cours pour l’amener en ces lieux … Il était fort possible que la vieille grand-mère ai omit quelques détails, mais la foi balayerait ces technicités barbantes ! Restait le dernier membre, Myriem de Boktor. Une inconnue pour Mégère, mais sa présence en tant qu’élue signifiait que son âme était pure et que sa foi était vraie !

    Voyant le guerrier cornu s’élancer hors du cercle, l’ancienne Fae fit de même, la fiole de potion bien en main, et fila vers l’autel lui ayant été assigné. Déjà, son esprit était assailli par des énergies malsaines, provenant de l’Arbre-Monde, mais Mégère tenait bon. Les chuchotements de sa sainte patronne la protégeraient de ces ridicules intrusions. Rien de se mettrait entre elle et la résurrection du Forgeron ! Arrivée à l’autel voulu, elle posa la main sans hésitation pour l’activer, et lança un rire digne d’une sorcière des bois alors que les bougies disposées autour de la stèle s’enflammaient violemment, puis elle disparut subitement, transportée vers un nouvel autel.

    Arrivée à destination en un clin d’œil, la vieille Fae ne perdit pas de temps et activa l’autel suivant. Même réaction des bougies, mais cette fois l’effet était plus problématique : Mégère sentait tout son mana quitter son corps, la stèle aspirant chaque goutte d’énergie magique, tel une créature vorace à l’appétit sans fin. Ses réserves complétement épuisées, la grand-mère retira sa main tremblante de la pierre, fit sauter le bouchon de la potion dans sa main, et but son contenu. Le mana revenait ! Quelle sensation exquise !

    Ayant vidé la potion d’une traite, Mégère jeta la potion par terre, au même moment où le sol tremblait sous l’impact d’une épée. Dante avait démarré son combat contre la chimère. Tout se déroulait comme prévu ! Pour la vieille Fae, aucun doute, le rituel allait réussir !

    SOYEZ TEMOINS !

    CENDRES
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 520
    crédits : 1333

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Mar 17 Oct - 23:35
    « Mégère, mais dans quoi est-ce que tu m’emmènes ? »

    C’était avec une mine sceptique que Neera avait suivi la Fae jusqu’à l’ancienne capitale du Shoumeï. Vieille connaissance de sa mère, depuis longtemps décédée, l’aïeule connaissait la demi-titan depuis qu’elle était enfant, et Mégère était pour ainsi dire l’une de ses rares connaissances qui avait su traverser les affres du temps. Les deux femmes se voyaient-elles tous les jours ? Assurément que non. La pâtissière était nomade, là où l’élémentaliste était bien trop attachée à Magic et à la République. Néanmoins, les deux croyantes avaient gardé contact, et Mégère avait toujours pu se réfugier chez la magicienne quand la servante de Zeï visitait Liberty. Certaines choses étaient sacrées, et certaines choses ne changeaient pas peu importe les siècles qui passaient. La professeure ne s’était donc pas méfiée quand sa vieille amie l’avait invitée à la suivre jusqu’au Shoumeï. Les prétextes, les excuses étaient faciles à trouver : changer d’air après l’attaque de Kaizoku, en venir en aide à une dame âgée qui était toute seule, en profiter pour faire un petit pèlerinage pour les Divins… Neera avait eu le malheur de se laisser entraîner, et elle avait été surprise quand Mégère avait eu l’audace de changer leur itinéraire vers la fin de leur voyage. Direction Bénédictus. Et vous connaissez l’opiniâtreté des personnes âgées, chers amis. Ils n’en font qu’à leur tête. Neera avait beau eu lui sortir toutes les raisons du monde d’éviter la ville, c’était dit : il leur fallait rencontrer des amis. La Fae avait été assez maligne pour éviter d’entrer dans les détails malgré les questions de la Tornade, et Neera avait bien dû capituler quand la vieille s’était résolument engagée sur la route de la capitale. C’était ça ou l’abandonner. Mais que la sang-mêlée se rassure : ce serait court, apparemment.

    Court, mon œil, oui.

    D’abord perplexe, puis de plus en plus sceptique à partir du moment où les deux dames avaient été accueillies par des étranges individus, la semi-titanide avait jeté un air lugubre sur ce groupe de fanatiques et la capitale dévastée. Elle avait bien suggéré discrètement à Mégère de faire demi-tour, mais elle devait être sourde ou elle avait fait exprès de ne pas entendre. Neera soupçonnait la deuxième option. Quoi qu’il en soit, le regard de la belle s’était de plus en plus fermé alors que les « amis » de Mégère les avaient conduits jusqu’à l’arbre monde et jusqu’à… des os de Kazgoth. Ca avait été le premier moment où la demi-titan avait été désarçonnée. Les os d’un Titan ? Ici ? Ils se moquaient de leur gueule ? Pour être honnête, Neera avait été à deux doigt d’éclater de rire à cette déclaration, un bon rire sardonique qui aurait mis un froid dans l’assemblée. Mais un reste de bon sens lui avait évité de lancer une remarque acerbe. Manifestement, le chef de la confrérie y croyait dur comme du fer. Et sa secte voulait donc… ressusciter le Forgeron. Rien que ça. Ca avait été le deuxième moment où le regard de Neera s’était un instant décomposé pour se poser sur le dirigeant du Culte, comme si elle voulait lire dans son âme pour vérifier la véracité de sa déclaration. Mais tout ce qui elle y avait lu, c’était une foi inébranlable, une confiance absolue en ses dires, une excitation fébrile, tel quelqu’un qui attendait l’aube d’un grand avènement.

    C’était aussi à ce moment que Neera avait perçu très nettement cette flamme fiévreuse qui dévorait ses pupilles. Une flamme fiévreuse qu’elle avait bien connue, puisque sa propre mère avait également été une fanatique au sein de sa propre maison. La demoiselle qu’elle était alors avait eu suffisamment de sagesse pour ne pas se laisser emporter par la dévotion de sa génitrice, et sa passion pour ses études l’avait également éloignée de la ferveur absolue de sa mère. Après la mort de celle-ci, Neera avait pris soin d’avoir une foi modérée, confiante et reconnaissante aux Divins, certes, mais jamais poussée à l’extrême comme l’avait été la matriarche Storm. Pendant des siècles, Neera s’était satisfaite de cet équilibre. Mais maintenant… Maintenant, voilà qu’elle retrouvait à nouveau ce même fanatisme à Bénédictus. Quelle ironie.

    Le comble était sans doute qu’elle faisait partie de ces « cinq Elus » pour ressusciter le Forgeron.
    Merveilleux, vraiment.
    Elle qui avait toujours pris soin de ne pas se mêler aux affaires des Titans, la voilà qui était dans de beaux draps, à présent.

    Ne vous y trompez pas, Neera préférait en soi aider un Titan que de s’en faire un ennemi pour la vie. Mais c’était toujours dur de sortir de sa neutralité après cinq siècles de tranquillité. Surtout quand on n’avait pas prévu de faire un pas pour aider un camp précis.

    Enfin, qu’à cela ne tienne. Elle est désormais embarquée dans cette histoire. Et la Républicaine n’est pas sotte. Impossible de dire au groupuscule : « C’est une erreur, je me retire ». C’est le meilleur moyen de se faire lapider, au bas mot. Alors quand elle comprend que tout le monde semble convaincu par cette histoire de résurrection, la jeune femme soupire, prend le temps d’assimiler tout ce que leur a dit le chef du culte, puis commence effectivement à établir une stratégie avec ses camarades d’infortune. Parmi eux, il y a Mégère évidemment – et elle lui sonnera les cloches s’ils sortent vivants de là –, un Oni imposant du nom de Dante, une jolie demoiselle dédiée comme son confrère au Nouvel Ordre, et enfin Myriem de Boktor. Les deux dames s’étant déjà rencontrées à Magic, Neera ne cache pas son étonnamment de la retrouver ici, mais quelque part, ça la console un peu : la guérisseuse lui semblait tout à fait saine d’esprit la dernière fois, et peut-être partage-t-elle-même un peu sa complexité concernant cette assemblée… étrange.

    En tous les cas, il faut activer des autels, et l’évidence leur saute rapidement aux yeux. Puisque la proximité avec l’arbre-monde assaille leur esprit, il faut s’occuper tout de suite de cette chimère, tant qu’ils sont en état pour se battre correctement. Alors chacun va se mettre en place. Pendant que Dante s’avance pour invoquer la créature, Neera, elle, s’approche d’un autel qui semble absorber définitivement les souvenirs d’une personne. Elle l’activera, mais plus tard. Pour l’heure, la magicienne se concentre pour se protéger face à la corruption ambiante. Et puis, quand la bête émerge du néant, ses yeux brillent intensément. Ses cheveux sont parcourus par de l’électricité qui semble danser autour de son corps, comme si cette dernière avait une volonté propre. Les éclairs sont de plus en plus fréquents, de plus en plus bruyants. Il devient dangereux d’approcher la magicienne, tant sa magie se concentre autour d’elle. Mais bientôt, elle regroupe ses pouvoirs dans ses deux mains, et ses prunelles immaculées se posent sur la chimère qui leur barre la route. La jeune femme tend les bras, et son pouvoir répond aussitôt à sa volonté.

    De multiples jets électriques viennent s’abattre sur la créature pour l’abattre, le déstabiliser, le transpercer de part en part. Qu’il s’agisse de ses ailes, de son corps, de sa tête, l’idée est de ne lui laisser aucun répit. La fille de Lothab veut le paralyser, le blesser, et l’achever ensuite par la multitude de ses attaques combinées en un seul sort.

    Et combiné aux attaques de Myriem et de Dante, cela devrait faire des dégâts, avec un peu de chance.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 846
    crédits : 4071

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 18 Oct - 10:01

    Poussière divine - 1


    La vie n'est jamais blanche ou noire c'est un établi de longue date pour tout le monde et c'est bien de cela dont il est question aujourd'hui. Les titans sont des êtres créateurs que je vénère pour cet acte, parce qu'ils nous ont façonné, je suis humaine que voulez vous. Mais je n'oublie pas que leur présence sur le monde a généralement conduit a de bien nombreuses morts. Je suis une guérisseuse dans l'âme, soigner les gens, leurs corps, leurs peines, ce sont des choses qui vibrent en moi, qui sont partie intégrantes de mon être. Alors pourquoi envisager de réveiller un titan? Il y a quelques temps j'aurais juste ri devant une telle proposition incongrue, saugrenue, dangereuse.

    Après avoir arpenté les sous sols de Mael avec Dante et Zaïn je suis revenue sur mes terres, armée de ma foi et de ma détermination à ne pas me laisser abattre par l'échec de n'avoir pas trouvé une solution pour Mael dans ses racines. Mais je reste une optimiste de nature et parfois il me faut juste un peu de temps pour que ressurgisse l'étincelle.

    Je me suis noyée dans le travail tout le restant du printemps et de l'été et quand l'automne est arrivé et qu'un étrange personnage est venu me trouver pour me parler des gardiens de la flamme je l'ai d'abord envoyé paître après l'avoir écouté. Mais il semblait tellement sur de lui, de ses mots, de ses choix, de sa foi qu'il avait planté en moi la graine du doute, et si...

    Il m'a donné rendez-vous à Bénédictus, comme si l'on pouvait s'y rendre aisément. Cela semblait totalement fou, totalement stupide et pourtant j'ai médité de longues heures du jour et de la nuit après sa venue. Quel était l'avenir de Mael, de l'ancien Shoumei? Je ne voyais d'autre que l'assimilation par le Reike, j'étais impuissante depuis toujours et si je persistais à suivre ma route toute tracée, la gentille noble serviable, guérisseuse des maux de ses gens, qui avait créé du travail pour de nombreuses familles sur ses chantiers, il n'en demeurait pas moins que je sentais vacuité de tout cela, et jouer les don Quichotte depuis tant d'années commençait à m'épuiser et me faire perdre la foi en moi et en ce monde.

    Qu'ai-je fait? Je me suis rendue à Célestia voyez vous, pour voir Dante, parce que j'étais persuadé qu'il pourrait m'aider à faire un choix, devais je aller à Bénédictus ou était ce de la folie? Une fois sur place qu'elle ne fut pas ma surprise d'entendre qu'il avait aussi été choisi par ce culte en tant qu'élu, surprise de prime abord mais cela me semblait tellement sensé au final. Je suis restée dans sa grotte comme l'année passée une journée et une nuit, nul besoin de discuter, le lieu m'aidait à réfléchir, à me replonger dans ma foi.

    Au petit matin j'avais l'esprit clair et une certitude, je devais aller à Benedictus. Pas tant pour réveiller Kazgoth que de soigner l'Arbre Monde. Il était corrompu? Nous avions des autels de dévotions corrompus à activer, la magie activée se nourrirait de la corruption, le titan reviendrait à la vie ou pas mais l'Arbre Monde vidé de la magie sombre qui coulait dans ses veines pourrait reprendre son rôle non? C'était ce que j'espérais et au besoin j'avais ma propre magie de soin, j'étais prête à m'épuiser, me tuer à la tâche pour tenter de le sauver. Bien sûr le monde ne comprendrait pas ce que nous allions faire, nous allions passer pour des monstres aux yeux des habitants du Sekaï mais j'étais persuadée que cela pouvait fonctionner. Et qui sait peut-être que même un titan pourrait comprendre que détruire le monde qu'il avait créé n'était pas une bonne chose.

    Je suis partie pour l'ancienne capitale du Shoumeï en compagnie de mon fidèle ami, là bas j'ai eu la surprise de croiser de nouveau la religieuse que j'avais rencontré avant mon premier pèlerinage à Celestia, Neve. C'était sans parler sur la présence de l'éminente professeure de Magic, Neera, je ne comprenais pas ce qu'elle faisait ici mais j'étais ravie de la croiser de nouveau. J'en profitais pour lui donner des nouvelles de la guérisseuse qui avait travaillé à mes côtés plusieurs longues semaines durant, la jeune Xera. La dernière personne m'était inconnue mais je voyais dans son regard briller l'intensité de sa foi et de ses convictions.

    Cela étant fait nous avons parlé longuement de notre stratégie, nous savions que nos actions seraient complexes et que nous risquions d'être nous même corrompus, blessés, de mourir ou de finir l'esprit totalement fou.  Arrivés devant l'Arbre Monde je me suis sentie petite, faible mais en observant mes compagnons j'ai réalisé que ensemble nous pouvions changer la face du monde actuel, lui donner un nouveau souffle, rendre un peu de son âme à l'ancien Shoumei.

    Alors quand Dante s'est élancé vers l'autel de la chimère, j'ai senti mon coeur qui ratait un battement. Mais Mégère et Neera ont pris le chemin que nous avions déterminé, il était temps de bouger moi aussi. Je me suis élancée vers l'autel que j'avais choisi de prendre, j'avais peur, peur de mes actes, peur des conséquences aussi mais la peur devait être mon moteur, ne pas craindre ce que nous allions faire aurait été signe que la folie déjà me frappait. Je courus vers ma cible.

    Arrivée à sa hauteur, je l'observais un bref instant mais ne le touchais pas. Je me tournais vers l'autel de la chimère que Dante avait activé, la créature allait apparaître d'un instant à l'autre. J'inspirais profondément pour focaliser mon esprit et ma foi, éloigner un instant la corruption ambiante, nous ne pouvions pas sombrer d'emblée, nous devions nous préserver. Rassurée, je posais mon regard sur la créature mythique qui venait de se matérialiser et je concentrais ma magie, l'air s'était chargé d'une odeur marine qui couvrait autour de moi l'odeur méphitique du lieu. L'eau coulait de mes bras et je la matérialisais sous la forme d'un énorme serpent que j'envoyais fondre sur notre adversaire. J'y avais mis toute ma force, toute la puissance de ma magie comme face au chat de Puantrus. Le serpent fondit sur la chimère pour s'accrocher à sa gorge, planter ses crocs d'eau pour avoir une prise pour l'enserrer, l'entourer, l'étouffer et la tuer.  

    Les dés étaient jetés, peu importait la suite, le monde allait changer d'une façon ou d'une autre.

    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Neve
    Neve
    Messages : 45
    crédits : 1204

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2746-neve-la-vierge-de-feu-en-courshttps://www.rp-cendres.com/t2789-cendre-de-fae-et-rencontre-nevehttps://www.rp-cendres.com/t2788-cendre-de-fae-et-aventure-neve
  • Mer 18 Oct - 19:59
    Poussière divine
    En foulant les décombres, Neve soulevait les cendres chaudes d’une cité déchue. Les ruines, de leurs sombres lamentations, faisaient perdurer les échos sourds de la guerre, cristallisant ainsi à travers le temps ce qui fut autrefois l'orgueil d’un Shoumei révolue. Ses regards portés sur ce corps de poussière décrochait à la religieuse un souvenir d’une enfance volée. Bénédictus, ce nom encore dans son appellation, lui fut trop douloureux à prononcer. Chaque lettre évoquait une ruelle, un passage, une maison qu’elle pensait avoir longtemps oubliée. Les cheveux d’une mère aussi, les mains d’un père peut-être. Et L’Arbre-Monde qui trône en son centre. La fae fuyait des yeux ces branches en fin de vie, honteuse de constater l’état maladif dans lequel il se trouvait. Le voilà qui déployait le peu de grandeur que l’avarice des péchés n’avait pas dérobé. Il prévalait comme le poumon essoufflé d’un monde peinant à survivre, oxydé par le propre poison qu’il créait. Oui, le Sekaï était un cadavre déjà mort que l’on tente de ranimer, les quelques éruptions que produisent ses membres ne sont que l’affolement des nerfs s’apprêtant à lâcher devant la terrible réalisation de ne plus exister. Et de cette détresse morbide, un espoir jaillit. Un groupuscule de croyants bien déterminé dans leur sainte quête : la résurrection d’un Titan tout-puissant qui, une fois de retour à son enveloppe charnelle, forgera les balbutiements d'un nouvel idéal.    

    Ce funeste spectacle fut subtilement composé, du prologue jusqu’à la scène finale, par une confrérie que certains insolents pointent du doigt comme secte. Les cinq rôles principaux qui mèneront à bien cette danse macabre furent choisis en amont et tous connaissaient la mission qu’ils joueraient à travers l’intrigue. Actuellement, ces derniers se tenaient fièrement dans les coulisses de ce qui allait être leur ultime représentation. Neve pouvait nommer trois d’entre eux. Un chevalier aux forces titanesques, véritable justicier du Nouvel Ordre, qui saura contrer de son épée démoniaque la chimère à tuer. Une noble aux cheveux noirs tel la mer en pleine nuit et dont l’eau qui coule de ses mains éteindra les braises incendiaires de cette démence. Une vieille sorcière fidèle de Zeï, inoffensive d’apparence, mais qui se révélera sans limite dans toute l'aliénation que suscite sa dévotion. Et une dame des tempêtes qui ne semblait pas appartenir au groupe. Sa présence ici-bas fut l’inconnue d'une divine équation, si bien que la religieuse éprouva de la pitié devant la fatalité qui foudroyait cette pauvre femme. Son érudition, en revanche, pèsera dans la balance. Puis, clôturant cet épique tableau, une demoiselle écarlate, Neve elle-même, qui déjà préparait son dernier souffle. Ne craignant pas le trépas, la jeune diviniste savait mieux que quiconque que toute bonne tragédie se soldait par le sombre destin de ces héros.

    Bonne chance à vous tous, souffla-t-elle dans ce qui semblait être un adieu.

    Lever de rideau, le coup de départ avait été lancé, tous les cinq se jetèrent sur scène. Neve en dernière, néanmoins les premiers maux de têtes ne tardèrent pas. Ses pensées se submergèrent de noirceur et firent vaciller l’horizon de sa conscience dans une valse avec la folie. Elle serra les dents, ce ne fut là que le début de ses invisibles tribulations, le pire se réservait le dernier acte. Pour le moment, il lui fallut retirer le haut de sa tunique afin d’exhiber la porcelaine de sa peau. La fae s’apprêtait à activer son premier autel, celui du feu, en exposant sa chair aux affres de flammes purgatoriales. Peu importe la douleur, il s’agissait pour la nonne d’une confrontation directe contre son passé. Qu’on la brûle, ce n’est pas la première fois, la bonne sœur a déjà vécu l’expérience auparavant. Aussitôt, Neve pressa sa frêle main sur la pierre et provoqua un feu de joie sur le reste de son corps. Elle hurla. Ses membres se contractèrent, la souffrance était vive, mais terriblement réelle, elle se sentait vivante, enfin.

    Neve rouvrit les yeux. La marque de brûlure qui nacre son bras gauche s’étendait à présent sur toute la moitié de son corps, de son dos jusqu’à son flan. Des larmes perlèrent ses joues, une expression à mi-chemin entre douleur et détermination se dessinant. Ses pleurs vinrent s’écraser sur sa peau dénudée, comme pour éteindre sa peine. Dès lors, la religieuse souleva difficilement son autre bras, le posa sur son épaule, et fit jaillir à nouveau des étincelles. Néanmoins celle-ci possédaient une teinte rosâtre et dessinaient des amaryllis enflammées dans leurs douces exubérassions. La chaleur était réconfortante, à l'instar d'un soleil au mois de mai. Puis le mal disparu graduellement, sa magie de soin avait produit ses miracles. Elle resta impassible. Même tremblante de froid et brulée par le sacrifice, Neve demeura aussi pure qu’un ange charnel officiant comme martyr sur les ossements de son chère Dieu.

    CENDRES



    [Groupe 1] Poussière divine Nevee-fotor-20240216215638

    Neve parle en : #ff6666
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 439
    crédits : 2091

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Dim 22 Oct - 5:41
    TOUR 2 – Groupe 1

    * Notez bien qu’une partie de la résolution MJ s’est faite sur discord via groupe de discussion privé. Ce post ne représente donc que la section narrative. Cependant, à la fin de l’event, les différents documents de modération seront rendus disponibles au public.

    DANTE
    [Ton personnage reçoit cette vision mentale durant ce tour. Seul lui la possède. Libre à toi de la mentionner au moment de ton post qui te convient le mieux.]

    Similaires à des ombres mouvantes, des formes floues se dessinaient autour de Dante, indistinctes mais habitées de puissance et d'ancienneté. Les contours de ces silhouettes particulières semblaient se dissoudre et se mélanger à l'infini au sein de la vision qu’expérimentait le sombre chevalier. Au milieu de ces présences surnaturelles, le serviteur des titans discerna un corps fragile, un être singulier, vraisemblablement le fruit d'un métissage « improbable » entre l'humanoïde et l'animal. Ses yeux, deux grands cercles lumineux, s’emplissaient d’une peur indescriptible. Ses huit membres, rappelant drastiquement ceux d'une araignée, se contractaient et se décontractaient de façon nerveuse. De loin, on pouvait sentir l’émotion de l’hybride. Son intensité. L’isolement et la solitude. Son désir ardent d'appartenir à un monde qui la rejetait. Un monde qui la méprisait.

    Soudain, une forme plus imposante que les autres se détacha du groupe, son aura dégageant une autorité suprême. Elle était encore plus méconnaissable, même si Dante pouvait sentir en elle une puissance digne de celle d’un titan. Elle leva un bras impérieux vers les cieux et pointa son doigt accusateur en direction de la créature difforme.

    - Elle est la première de son espèce et d’autres viendront si nous ne faisons rien. Cela ne peut durer. Il s’agit d’une aberration, d’un signe de notre échec. Elle ne doit pas vivre.

    La sentence fut prononcée. Une exécution. La vision de Dante fut alors envahie d’un flash écarlate. Les autres silhouettes se retirèrent de l’endroit, laissant la pauvre face à son destin. Elle poussa un cri de désespoir déchirant, tandis que l'ombre dominante se rapprochait d'elle, devenant de plus en plus grande, engloutissant tout sur son passage. [Fin de la vision]


    MÉGÈRE
    [Ton personnage reçoit deux visions mentales durant ce tour. Seule elle les possède. Libre à toi de les mentionner au moment de ton post qui te convient le mieux.]

    Première vision
    L’image qui s'offrit était baignée d'une lumière dorée qui ensoleillait un somptueux palais à l’architecture traditionnelle elfique. Les colonnes délicatement sculptées, les murs ornés de fresques dépeignant des scènes héroïques ainsi que des sols incrustés de pierres précieuses… Toutes ces choses-là évoquaient la grandeur d'une civilisation ancienne et très puissante. Au centre de la pièce trônait une figure majestueuse, d’une beauté digne à en faire jalouser Aurya elle-même. C'était une elfe possédant un charme surnaturel. Sa peau arborait un bleu subtil, contrastant avec ses longs cheveux argentés. Assise sur un trône d'or blanc, elle fixait interminablement un jeune mage elfe qui se tenait devant elle, une nervosité palpable dans ses prunelles émeraudes.

    - Impératrice, mon équipe de chercheurs et moi avons réalisé une découverte qui pourrait changer le cours de notre histoire.

    La femme, intriguée, lui fit signe de s’exprimer.
    - Parle, mage. Qu'as-tu découvert ?

    Le scientifique expert en magie prit une profonde inspiration, cherchant les mots justes.
    - Après des centaines d’années d’analyses et d'expérimentations, nous avons peut-être décelé un moyen d'atteindre les titans directement à l’intérieur de leur domaine. Un portail de téléportation spécifique, potentiellement capable de lier nos deux mondes selon notre volonté. Du moins… Durant un certain laps de temps.

    Des chuchotements curieux parcoururent l'assemblée des conseillers et des dignitaires présents, mais l'Impératrice, imperturbable, ne se laissa pas impressionner aussi facilement.
    - Comprends-tu les implications de ta découverte, jeune mage ? Les titans sont des êtres de pouvoir incommensurable. Les approcher ainsi, directement chez eux, pourrait nous apporter autant de bénédictions que de malédictions.

    - Je le sais, Majesté. Néanmoins, ce n’est probablement que notre seule chance d’en finir définitivement avec eux et de devenir des d…

    Une alarme soudaine retentit, interrompant brutalement leur échange. Les cloches du palais sonnaient, celles qui annonçaient habituellement une menace imminente. Les visages blêmirent et la tension monta d'un cran. Des cris venant de l'extérieur parvinrent aux oreilles de l'assemblée. L'Impératrice se leva précipitamment, son regard se portant vers l'horizon visible à travers les grandes fenêtres de la salle du trône. Des ombres noires envahissaient le ciel, et des créatures ailées descendirent sur la ville, répandant le chaos et la destruction.

    - Mage, votre découverte représente notre possible salut ou notre inévitable perte. Il est impératif de la préserver à tout prix.

    [Fin de la vision]


    Deuxième vision
    C’était une époque où le monde que l’on connait actuellement n’existait pas encore. Un embryon où les concepts de titans, de gardiens et des grandes nations telles que le Reike, le Shoumei ou la République étaient étrangers aux êtres primitifs qui le peuplaient.

    Là, il y avait une vaste plaine, de la nature sauvage et inhabitée d’aucune structure à perte de vue. Au centre de cette amplitude se dressait un petit tronc isolé. Il s’agissait de l'Arbre-Monde dans sa forme la plus jeune et vulnérable connue de l’histoire du Sekai. Ses feuilles d'un vert éclatant brillaient d'une lumière douce, et ses racines, semblables à des veines d'or, s'étendaient profondément dans la terre, formant une liaison avec tout ce qui existait jadis.

    Pendant que la paix avait l’air d’habiter ce lieu d’apparence si simple et magnifique, une ombre sinistre commença à obscurcir les cieux. Un nuage de ténèbres grandissait en s'avançant inexorablement vers l'Arbre-Monde, cherchant à le consumer entièrement. Des tentacules d’énergie noire jaillirent du vide, essayant d’enserrer la jeune pousse sans défense et de le soumettre à sa volonté. Mais alors que l’espoir semblait s’envoler, un rugissement puissant retentit. Des créatures imposantes surgirent de l'horizon, fendirent le ciel et se dirigèrent droit vers l'entité sombre. C'étaient des dragons. Ils étaient quatre, chacun symbolisant une essence élémentaire : feu, eau, terre et air. Leur présence représentait à elle seule une force indomptable. Tandis que les tentacules de l'ombre les attaquèrent, ils les combattirent vaillamment afin de les repousser d’où elles venaient. [Fin de la vision]


    NEVE
    [Ton personnage reçoit cette vision mentale durant ce tour. Seule elle la possède. Libre à toi de la mentionner au moment de ton post qui te convient le mieux.]

    Près du Mont Kazan, Neve attendait là, droit debout, les yeux rivés sur la montagne de feu. La terre tremblait sous ses pieds et le ciel était noirci par des nuages de cendres. L’endroit ressemblait maintenant à une vision d'apocalypse. Une déflagration retentissante, comme une explosion de plusieurs magies puissantes, secoua le sol et l’atmosphère. De la lave en fusion jaillit du sommet et des nuées de débris toxiques s'élevèrent dans les airs, obscurcissant le paysage et créant une pluie nocive qui redescendit à l’image d’une neige noirâtre. Des roches ardentes tombaient du ciel, creusant des cratères là où elles s'écrasaient. Le bruit ambiant était assourdissant, un mélange de rugissements de la montagne, de cris d'animaux et de personnes malheureusement prises dans la catastrophe naturelle.

    La vision montra ensuite des artisans et forgerons nains, ceux qui vivaient proche des recoins du Mont Kazan, essayant désespérément de sauver leurs trésors et outils. Les gemmes magiques et les pierres précieuses qu'ils avaient extraites de la roche étaient maintenant englouties par le magma, perdus à jamais.

    S’agissait-il d’un aperçu du passé, d’un rappel des puissances destructrices du Sekai ? Ou était-ce un avertissement du futur, une prémonition des catastrophes à venir ? Seul le temps le dirait… [Fin de la vision]


    COMBAT
    [Invisible - détails envoyés dans le groupe]

    Récapitulatifs des personnages
    [Invisible - détails envoyés dans le groupe]


    FIN DU TOUR
    Jeudi le 26 octobre, 23 h 59





    [Groupe 1] Poussière divine SWR3M9Y
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Mégère
    Mégère
    Messages : 107
    crédits : 1258

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2767-megere-termine#24077https://www.rp-cendres.com/t2954-livre-de-recettes#25776
  • Lun 23 Oct - 11:22
     
    Poussière divine
    Feat. Dante, Neve, Myriem, Neera

    Mégère poussa un grognement à peine étouffé, car une douleur lancinante s’était diffusé le long de sa jambe droite lorsqu’elle avait activé le dernier autel. Entre ça et les énergies malsaines de l’Arbre-Monde qui tentaient de rentrer dans son esprit de manière toujours plus virulente, la partie n’était pas encore gagnée. Mais avec la souffrance venait la connaissance ! Et bien que la deuxième vision que la grand-mère avait reçue n’ai rien d’intéressant à lui apprendre sans avoir plus de contexte, la première, ooooh la première ! Une raison de plus pour terminer le rituel et survivre à cette épreuve ! Mégère devait trouver ce portail ! Pas le temps de partager cette information dans l’immédiat, en revanche, car le combat contre la vile chimère faisait rage !

    L’ancienne Fae se concentra un court instant pour reprendre ses esprits, et repousser du mieux qu’elle pouvait les énergies sombres, puis se retourna afin de se ruer vers le prochain autel à activer, se déplaçant plus lentement à cause de sa jambe douloureuse et poussant des grognements de plus en plus gutturaux. Une fois arrivée à destination, elle hurla, en direction du cercle :

    « À MOI, ACOLYTE ! SERS LES TITANS »

    Répondant au cri, une forme encapuchonnée se détacha de la masse et couru vers Mégère, un couteau sacrificiel à la main. La grand-mère se saisit de l’arme blanche, ferma sa paume libre sur la lame ornée et, d’un coup sec, s’entailla la paume sans hésitation. La Fae posa sa main ensanglantée sur l’autel, et les bougies répondirent en chœur, leurs flammes se gonflant pour accueillir le don de sang. Un autel de plus d’activé, mais le groupe était encore loin de toucher au but.

    Sans perdre plus d’instant, Mégère poursuivit sa course en boitillant, l’acolyte anonyme sur ses talons. Un jeune homme ayant à peine dépassé la vingtaine, qui avait vu très peu du monde. Un paysan pauvre ayant trouvé refuge parmi le culte des Divins, et entrainé par la ferveur de la Confrérie des Flammes, devenant l’un de leurs acolytes. Une âme simple, qui voulait se rendre utile pour la cause, choisi dans la masse parmi cette vieille Élue au début du rituel ! Un honneur que le jeune homme ne pouvait refuser !

    « A GENOUX, ACOLYTE ! PRIE LES TITANS ! »

    Luttant pour garder l’esprit clair, le fidèle ne s’était pas rendu compte qu’ils étaient arrivés à destination. Obéissant à l’Élue, l’acolyte s’agenouilla et commença à prier, les mains jointes. Tant de choses se déroulaient en ces lieux maudits. Les hurlements inhumains poussés par la chimère. Le fracas titanesque d’une épée, les magies meurtrières fusant dans l’air vicié. Peinant pour maintenir sa concentration, il entendit à peine la litanie que Mégère entonnait :

    « (…) SOYEZ TÉMOINS DE SA FOI ! SOYEZ TÉMOINS »

    La froideur du fer sur sa gorge. Un mouvement sec. Une explosion de douleur. Son sang se déversant sur le sol, alors que l’acolyte sentait la vie le quitter. Des flammes de bougies illuminant l'autel recouvert d'hémoglobine. Le rire hystérique de l’Élue. Son visage ensanglanté, tordu en un rictus abominable. Ses bras écartés, formant un T, comme pour accueillir un cadeau divin, ou pour envoyer un message à ses maîtres :

    SOYEZ TÉMOINS !

    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 846
    crédits : 4071

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Lun 23 Oct - 14:11

    Poussière divine - 2



    Les dés étaient jetés et nul retour en arrière n'était maintenant possible. Est-ce que j'avais peur? Bien entendu, j'avais peur comme jamais je n'avais eu peur. Pas que je craigne pour ma vie, j'avais appris que ma vie était fragile, ténue, l'étincelle de l'humanité mais c'était aussi ce qui en faisait sa saveur non? Alors je devais vivre intensément même si ces moments à venir pourraient être les derniers.

    Nous avions établi une stratégie et elle me sembla fonctionner pour le moment. Les autels que nous avions prévu d'activer l'étaient, tout se déroulait comme prévu. Nul événement ou aléa du destin ne nous avait ralenti. Je n'avais juste pas envisagé que la chimère parvienne à bloquer mon attaque pratiquement dans son entièreté. Mais j'avais vu la foudre divine de Neera la frapper avec force et le coup de Dante aussi fonctionna. Nous étions proche de la terrasser j'en avais la conviction. Mais elle se déplaça avec une vivacité étonnante et voulut se mettre hors de portée des coups de mon fidèle ami. Mon regard l'avait suivi et je la vis préparer une nouvelle attaque. Nous avions un plan et j'aurais du repousser les émanations chaotiques et méphitiques qui tentaient d'assaillir mon esprit et le rendre faillible mais mon ami avait besoin de moi.

    En un réflexe défensif parfaitement maitrisé j'invoquais devant Dante un bouclier d'eau pour que les pierres lancées sur lui ne l'atteignent pas, il devait rester indemne et fort pour la suite. La chimère éloignée il allait devoir bouger alors je m'élançais vers lui pour lui tendre une potion.

    - Fais en bon usage !

    Peu importait en réalité d'où partirait mon attaque à venir contre la chimère, elle était et resterait à portée de mon action. En repartant vers l'autel qui aurait ensuite mon attention je murmurais pour moi plus qu'autre chose "on se retrouve bientôt". Je n'avais pas l'intention de mourir et ma course vers mon autel m'avait donné le temps de canaliser de nouveau mon énergie pour libérer de nouveau ma puissance et laisser déferler cette dernière dans un nouvel assaut contre la chimère. Mon serpent de nouveau s'élança vers elle pour l'enserrer et la mordre jusqu'à la mort si possible.

    Comme je le disais avant les dés étaient jetés et je ne pouvais que regarder mon œuvre s'attaquer à notre ennemi. Dans un même temps Mégère s'était élancée vers de nouveaux autels. Mon regard l'avait suivi un instant, elle avait pris un acolyte avec elle, et... J'avais beau savoir, j'avais beau avoir compris ce que certains autels impliquaient, mon ventre se noua et se serra quand je vis le jeune homme s'agenouiller devant l'autel, son regard fanatisé empli d'une joie à l'idée de servir le grand œuvre de sa secte était aussi effrayant que celui de la vieille femme. Son rire, son sourire et son geste qui l'emplissait de fierté, de joie me dépassait. J'en avais des frissons et je ressentais la nausée, je risquais de rendre mon repas parce que cela me dépassait. Tant ce que je voyais que ce qu'il nous restait à faire. J'avais des doutes, mais j'avais foi dans les divins et je voulais que l'Arbre Monde puisse se libérer de cette corruption qui le rongeait, que l'âme de Shoumei resplendisse à nouveau.

    Et dans tout cela j'avais peur mais n'était ce pas le signe que je n'étais pas encore folle?


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Neve
    Neve
    Messages : 45
    crédits : 1204

    Info personnage
    Race: Fae
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2746-neve-la-vierge-de-feu-en-courshttps://www.rp-cendres.com/t2789-cendre-de-fae-et-rencontre-nevehttps://www.rp-cendres.com/t2788-cendre-de-fae-et-aventure-neve
  • Mar 24 Oct - 2:37
    Poussière divine
    Neve eut un bref mouvement de recul face à la sombre vision qui s’était enchaînée sous ses yeux. La nonne se trouvait devant l’autel puis l'instant d’après fut aussitôt transportée au mont Kazan, assistant à ce qui semblait être un funeste spectacle apocalyptique. Ancrées à jamais sur l’ambre de ses pupilles, les ardentes images de cette fin du monde se succédèrent une à une, présentant un triste récit. L’explosion du volcan provoqua la panique générale, bouillonnant la montagne de sa furieuse lave. La terre s’était déchaînée. Elle engloutissait la vie avec une insignifiance étourdissante et balayait d’un revers de main le travail des nains forgerons. La colère écrasante avait anéantie ces malheureux qui ne pouvaient que subir impuissant le joug d’une telle catastrophe.

    Il fallut le râle moribond de la chimère pour ramener Neve à la réalité. La bête, de ses griffes fines comme la lame d’une épée, retournait le sol dans sa folle course. La religieuse trembla en apercevant la créature. Cette dernière connaissait avec précision ses directives et la combattre n’en faisait pas partie. La tâche fut incombée à trois de ces acolytes. Aussitôt, la diviniste se releva, non sans difficulté due à ses brûlures, et accourut vers la prochaine étape de sa mission manquant de peu le monstre. En chemin, son regard se dirigea sur Myriem qui semblait appliquer une protection aquatique pour Dante. Les doutes qui s’étaient précédemment immiscés à travers sa mémoire furent promptement chassés. Neve n’était pas seule dans cette quête ô combien décisive. Savoir des visages qu'elle pouvait nommer à ses côtés l’aidait à parcourir les derniers mètres qui la séparaient de l’autel suivant : celui de la Dévotion.

    La fervente croyante ne perdit pas le moindre instant et s’agenouilla délicatement sur les marches glacées que l’autel surplombait de toute sa triste hauteur. Elle joignit ses deux mains, ferma les paupières et se laissa porter par ses pensées. Les bruits de la foudre qui l’entourèrent se mutèrent au fur et à mesure, l’odeur âcre du sang disparue et seule la brise du vent parvint à caresser son visage, ôtant dans ses envolées les mèches cendres de la jeune fae. Neve se convaincue, le temps d’une prière, qu'elle ne se trouvait non pas au beau milieu d’un sinistre rituel, mais au sein de la chapelle de son couvent, quelques semaines auparavant. Et tout naturellement, la bonne sœur entama sa paisible supplique car c’est bien pour cela qu'elle fut convoquée.

    « Saint est son nom !
    Ta force fourvoie ceux qui te redoutent, main créatrice
    Et béni ceux qui t’écoutent, car nombreux sont tes fils.

    Ô puissance des flammes,
    Déployant ta divine intention, tu repousses les anciennes mers
    Brûlante passion, tu soulèves de nouvelles terres.

    Père de tout,
    Pardonne nos sombres vices, et béni soit ta volonté
    Entends nos derniers supplices, et prend ainsi pitié de ceux que tu as enfantés.

    Saint est son nom !
    Kazgoth, Dieu forgeron,
    Grandes sont tes légions, infinies sont tes créations.
    »

    Ses doigts vinrent à nouveau toucher le piédestal. Le deuxième acte s'acheva. Les bougies s’affolèrent et Neve fut éprise d’un étrange sentiment de douceur amoindri par la culpabilité. Elle venait d’activer le second autel par la simple force de son innocente dévotion. Un peu plus loin, un fidèle vit sa gorge tranchée par Mégère, laissant ainsi la vie s’ôter de son corps. Néanmoins, la religieuse resta ignorante de cette atrocité, car à cet instant bien précis, la véhémence de sa foi fut telle que même l’acte terrible d'un sacrifice ne put briser l’affolante beauté d’une communion entre une prêtresse et son Dieu.

    CENDRES



    [Groupe 1] Poussière divine Nevee-fotor-20240216215638

    Neve parle en : #ff6666
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Dante
    Dante
    Messages : 157
    crédits : 1403

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t980-le-demon-des-rocheuses-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1017-memoire-d-un-vrai-croyant-dante#7688https://www.rp-cendres.com/t1018-pelerinage-vers-la-terre-sainte#7689
  • Mar 24 Oct - 20:49
    Poussière divine
    Alors qu'il comptait s'élancer vers la créature pour tenter de la prendre par surprise au moment précis de son apparition, Dante fut pris d'une violente psychose à l'instant où sa main s'est posée sur l'autel de la chimère. Son esprit est submergé par cette mystérieuse vision aux images imprécises et épileptiques dont il ignore complètement le sens caché. Incapable de reconnaître le lieu des événements ainsi que les protagonistes de cette histoire certainement factice, même si l'une des silhouettes lui intime la présence d'un être supérieur et pourtant, il a cette étrange sensation que d'être face à un souvenir qui n'est évidemment pas le sien. Dante a l'impression d'être transporté pendant plusieurs longues secondes mais en réalité, son absence n'a duré qu'un court instant mais suffisamment longtemps pour lui faire perdre son effet de surprise. Malheureusement, la chimère a eu le temps de le voir venir et d'invoquer un mur protecteur afin de se protéger en conséquence. A défaut d'avoir pu entailler la chair de la chimère comme escompté, il sectionna en deux la barrière de terre qui s'éleva face à lui. Ce n'est pas vraiment le résultat attendu mais son assaut a également fait office de diversion pour que les deux magiciennes puissent abattre les éléments sur la créature, avec succès.

    Enragée, la chimère se débat de toutes ses forces face à la douleur et pour se libérer de ses entraves en essayant de fuir pour mettre de la distance entre elle et les combattants. S'apprêtant à bondir en avant pour empêcher le monstre de s'enfuir, Dante a un moment d'inattention lorsqu'il se retrouve soudainement la cible d'un jet de pierres qu'il n'a pas le temps d'éviter. Par chance, Myriem était restée vigilante et il n'en attendait pas moins de sa talentueuse amie qui n'a pas hésité à lui venir en aide. Un mur d'eau se dresse de justesse entre lui et les projectiles incapables de passer au travers. L'Oni tourne la tête en direction de la Baronne pour la remercier d'un hochement de tête. Son intervention lui permet également de remettre de l'ordre dans ses idées, lui offrant quelques précieuses secondes que Dante utilise pour fermer les yeux et tenter de faire taire un tant soit peu les voix insidieuses de la corruption de l'Arbre-Monde. Il finit par rouvrir les yeux sur la silhouette de Myriem, venue près de lui pour lui tendre une fiole qu'il s'empresse de récupérer, comprenant ce qu'il avait à faire.

    « Merci, Myriem. Fais attention à toi. »

    Ils repartirent ensuite dans deux directions opposées. De son côté, Dante est bien décidé à en finir une bonne fois pour toute avec la créature, se lance à ses trousses. Il traverse le plateau à toute vitesse et ne quittant la chimère des yeux qu'un bref instant pour vérifier comment s'en sort Neve qui est sur son chemin. Soulagé de voir qu'elle a réussi à s'écarter à temps de la course effrénée du monstre. C'est de sa faute et il en a conscience, s'il avait été plus efficace et s'il ne s'était pas laissé distraire par la vision, ils auraient pu abattre la créature sans mettre Neve en danger.

    « Courage Neve ! Tu t'en sors bien. » Dit-il en passant près de la religieuse, juste avant le début de sa prière.

    D'ailleurs, il devrait prendre exemple sur elle mais aussi sur le reste de son équipe. Hors de question d'être à la traîne, il faut en finir. Maintenant. Pendant sa course, l'Oni retire le bouchon de la fiole avec les dents avant d'en boire immédiatement le contenu. Les effets sont quasiment instantanés sur son organisme alors que ses pupilles se dilatent, que sa pression sanguine accélère et que son rythme cardiaque augmente anormalement vite. Ses muscles se contractent et le relief de ses veines se dessinent un peu partout sur son corps alors qu'il est pris d'un sentiment de toute puissance particulièrement grisant. Je sais pas ce qu'il y avait dans cette fiole mais ça a l'air d'être de la bonne. Ses capacités viennent de décupler et c'est le moment de vérifier à quel point.

    Observant les éléments frapper la chimère de plein fouet pour la seconde fois, Dante n'a absolument aucune hésitation cette fois en sautant dans la mêlée. Il ne cherche même plus la meilleure façon d'aborder le combat ni même à feinter, le guerrier réduit rapidement la distance entre lui et sa cible d'un puissant bond en avant sans émettre le moindre geste parasite. Resserrant la prise de ses dix doigts sur le manche de l'espadon noir alors qu'il lève l'artefact mortel au-dessus de sa tête, juste avant d'abattre son courroux sur la chimère. Un cri rageur et un violent coup de tonnerre retentissent à travers les rues abandonnées de Benedictus quand la lame noire frappe la créature mythique. Le choc est d'une telle intensité que l'ancienne capitale du Shoumei est prise d'une puissante secousse à en fissurer le sol sous leurs pieds. Cette démonstration de force est le symbole même de sa dévotion indéfectible dans cette quête sainte pour restaurer la grandeur de l'Arbre-Monde.

    CENDRES





    Dante parle en #cc6600
    Kar'ath parle en #cc0000
    Noble de La République
    Noble de La République
    Neera Storm
    Neera Storm
    Messages : 520
    crédits : 1333

    Info personnage
    Race: Demi-titan
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t832-neera-storm-termineehttps://www.rp-cendres.com/t837-neera-liens#5839https://www.rp-cendres.com/t836-neera-storm-chronologie#5836
  • Mar 24 Oct - 23:10
    [Remarque : les passages en italique sont un souvenir de Neera dans un passé lointain, c'est purement "cosmétique" pour expliquer l'inspiration de son attaque]

    Sous les yeux satisfaits de Neera, sa foudre vole, transperce l’espace, dépasse les autels, et vient frapper la chimère qui se prend son attaque de plein fouet. La créature hurle, crie, se débat, mais c’est surtout Dante qui est en première ligne. La magicienne, à l’inverse, n’a pas grand-chose à craindre, puisqu’elle se trouve au nord de la salle. Sa santé physique est donc intacte, pour son plus grand bonheur. Sa préservation mentale, par contre, n’est pas si évidente : en effet, la proximité avec l’arbre du monde se fait déjà sentir. Des chuchotements, des pensées qui veulent s’infiltrer dans sa tête, sont autant de signes qui montrent que cet endroit est hostile. Encore suffisamment lucide, Neera parvient à en faire fi, mais elle ne peut s’empêcher de tressaillir et de tourner un regard alerte vers Neve quand celle-ci hurle, à cause des blessures infligées par le feu de l’autel. L’espace d’une seconde, l’incompréhension naît dans les yeux de la demi-titan. Elle ne comprend pas, non, elle ne comprend pas pourquoi de tels autels sont nécessaires pour ressusciter un dieu. Il y en a qui sont tout à fait acceptables, oui. Mais d’autres… Celui près duquel se trouve Myriem, par exemple… Pourquoi est-il nécessaire d’en faire autant ? Une autre magie n’aurait-elle pas pu être mise en place ? La belle ne comprend pas, n’a pas le temps de comprendre, et si une part d’elle meurt d’envie d’aller soulager Neve par sa magie de soin, l’autre, plus raisonnable, sait que ça briserait leur plan. Il faut d’abord anéantir leur ennemi avant de faire quoi que ce soit. Un adversaire qui est plus coriace que prévu, car celui-ci se protège de l’attaque de la baronne et rend les choses plus compliquées. Ainsi la bête résiste ? Elle ose résister à leur magie ? L’inquiétude pour Neve et ses partenaires est remplacée par une once d’agacement, alors que la Républicaine se concentre à nouveau pour préserver son esprit. Elle prend ensuite son temps pour canaliser sa magie. Attaquer trop vite, avec toute sa force, serait dommageable à l’Oni, car il faut lui laisser le temps de se retirer. Ensuite, canaliser deux fois son plus puissant sort doit se faire quand même avec adresse, car même son corps n’est pas habitué à ce qu’elle fasse autant d’efforts en si peu de temps.  

    Attendant le moment opportun pour frapper, la Tornade voit du coin de l’œil Mégère approcher de l’autel où elle doit donner son sang. Heureusement, un acolyte est là pour aider, ce qui lui facilitera le travail. Il ne reste plus qu’à la grand-mère de passer pour que Neera puisse totalement se concentrer sur sa frappe. C’est peut-être une bonne chose, qu’elle ait décidé d’invoquer des éclairs à ce moment-là, finalement. La foudre autour de l’enseignante crépite tellement, et avec une telle densité, que ça l’empêche de voir le sort du pauvre malheureux, au moins pour l’instant.

    Lors de sa première offensive, la diviniste a envoyé une multitude de jets électriques, qui se sont précipités sur la chimère. Maintenant, la professeure manipule l’élément qui se trouve autour d’elle pour le déplacer au-dessus de la bête mythique. Il s’agit d’une grande canalisation de magie, n’importe quel mage aguerri, mais aussi n’importe quel néophyte pourra le deviner au premier coup d’œil. Mais c'est cependant d’un amas de magie brute, d’un nuage informe, tout au plus, et cela ne satisfait pas la Tornade.

    « Tu sais comment a été vaincu le roi blasphémateur il y a quatre mille cinq cent ans, Neera ? »

    L'enfant de cinq ans secoue la tête alors qu'elle écoute passionnément le récit de sa mère au coin du feu, à Liberty. Trop petite pour discerner le vrai du faux, elle croit encore sa génitrice sur parole. Et un conte reste un conte...

    « Les Reikois affirment que c'est Tensai qui a vaincu Lothab dans un duel à mort. » Un reniflement méprisant. « Ce sont des bêtises bien sûr. Comment peut-Il être vaincu par des mortels et par ce guerrier blasphémateur ? »


    D'ailleurs, comment pourraient-ils être vaincus ici, voire même ralentis par une foutue chimère ?

    « Beaucoup de croyants convaincus se demandent comment Lothab a vaincu cet impie. Mais moi, j'aime à penser que, pour terminer cet hérétique, Lothab conçut une arme titanesque de sa foudre divine... »

    Une arme grande, si grande que le Titan pouvait la manier lui-même.

    « Ce Tensai si fort, si orgueilleux, s'est retrouvé devant une épée divine qui s'est élevée dans les cieux... Et d'un geste... »

    Levant le bras, Neera se concentre et sa magie réagit à la volonté de son invocatrice. L’amas de foudre commence à se mouvoir pour former de plus en plus ce qui ressemble à un pommeau et à une lame gigantesque.

    « Lothab vainquit ce souverain maudit et déchaina son juste courroux sur lui. »

    Difficile de dire pourquoi Neera se souvient de cette histoire totalement réappropriée et inventée par sa mère. Ce qui est sûr, c'est que cela lui donne l'impulsion nécessaire pour sa prochaine attaque. Et de fait, une épée titanesque, entièrement faite de foudre, apparaît près de l’arbre monde. Impressionnante par sa taille, elle semble avoir été conçue pour un guerrier hors norme. Pommeau vers le haut, lame vers le bas, l’arme se tourne lentement vers la chimère, comme un avertissement silencieux à la bête qui a osé défier les Elus. On dirait qu’un jugement divin va s’abattre sur leur adversaire. Le temps se fige peut-être un peu, une, deux secondes, tout au plus. Au nord de la pièce, on entend un seul son, une seule parole, froide comme la glace, presqu’aussi froide que la folie de Mégère près du jeune homme sacrifié.

    « Meurs. »

    Obéissant à un ordre muet, la lame tombe, se précipite sur la chimère, et si celle-ci n’a pas le temps de se protéger, elle la transpercera, offrant normalement une bonne opportunité pour que l’Oni et la magie de Myriem lui donnent le coup de grâce.

    Spoiler:
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 439
    crédits : 2091

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Dim 29 Oct - 9:42
    TOUR 3 – Groupe 1

    * Notez bien qu’une partie de la résolution MJ s’est faite sur discord via groupe de discussion privé. Ce post ne représente donc que la section narrative. Cependant, à la fin de l’event, les différents documents de modération seront rendus disponibles au public.

    MÉGÈRE
    [Ton personnage reçoit ces visions mentales durant ce tour. Seul lui la possède. Libre à toi de les mentionner au moment de ton post qui te convient le mieux.]

    Première vision
    Un tumulte de flammes, de cris et d'éclats déchirants enveloppait le quartier général d’un clan. Les ombres étaient animées par la douleur, par la terreur de ceux qui couraient pour leur vie. Les cendres flottaient dans l'air, mêlées au parfum âcre de la chair brûlée. S'élevant majestueusement par-dessus ce pandémonium, une forme gigantesque émergea, imposant le respect et l'effroi. Il s’agissait de Kazgoth, puissant et dominateur, écrasant tout de sa stature. Sa voix tonitruante domina tout autre son, remplissant l'atmosphère d'une proclamation sinistre adressée à un certain Genryusai. Une proclamation qui faisait allusion à la grandeur, à la divinité, à un héritage de puissance incommensurable.

    Mégère pouvait ressentir l'effet de cette voix, un mélange de fascination et de déchirement, une attirance malsaine.  Mais pour Genryusai, tout jeune à cette époque-là, il n'était plus question de divinité, de promesses ou d'héritage. C'était une question de cœur, d'honneur et de famille. Avec un cri de défi, l’homme s'élança, se jetant dans l'arène face à Kazgoth, un combat titanique s'ensuivit. Les coups résonnèrent comme des tonnerres, les deux adversaires étant animés par des émotions brutes et contradictoires. Mégère pouvait voir l'hésitation dans les yeux du Forgeron, la douleur d'affronter son propre sang, son propre fils.

    Au final, après une confrontation épuisante, le titan fit un choix. Plutôt que de tuer sa progéniture, il l'assomma et disparut dans un tourbillon d'énergie. La vision s'effondra alors que les ruines fumaient et que le silence reprenait ses droits. Genryusai restait allongé parmi les décombres, inconscient mais vivant. Autour de lui, la destruction était totale, mais il y avait un espoir…


    Deuxième vision
    Une armée de morts-vivants s'érigeait autour de trois figures centrales : Seagan, une ange et une liche. Des golems, des entités magiques colossales, convergeaient sur ce rempart de cadavres. Chacun représentait un élément, et leur pouvoir était manifeste, surtout celui de feu qui menaçait constamment la barrière des goules. Dans un éclair d'ingéniosité, l’ange créa une intense lumière qui éblouit l'ennemi. Seagan en profita pour jouer un tour de magie : il superposa une illusion du golem de glace sur un regroupement de zombies, créant ainsi un mirage si réaliste que deux des golems s'entre-détruisirent en faisant preuve d’une rage aveugle.

    Un à un, les adversaires tombèrent. Cependant, loin des titans de pierre et de lumière, un autre danger se manifestait. Une femme agissant à la dérobée, ciblait l'invocateur qui donnait vie à ces monstres. Elle invoqua une puissante magie noire avec le sang sacré d’une inconnue. Un portail sombre apparut, destiné à piéger l'invocateur dans un monde sans fin.

    Tout semblait s'effondrer, jusqu'à ce que Seagan intervienne, étudiant les runes mystiques du portail, cherchant une façon de le sceller. Dans un ultime acte de sacrifice, il s'adressa par la pensée à ses compagnons, les chargeant de continuer sa mission et de protéger le Nouvel Ordre. Il confia le leadership à l’ange, et dans un flash d'énergie, il disparut, refermant le gouffre derrière lui.

    NB : Ce que tu vois, c’est le contenu de ce post
    https://www.rp-cendres.com/t844p30-pa-le-debut-de-la-croisade-pv-luviel#12193


    NEVE
    [Ton personnage reçoit cette vision mentale durant ce tour. Seule elle la possède. Libre à toi de la mentionner au moment de ton post qui te convient le mieux.]

    Sur la grande place de Mael, un homme d’autorité - probablement un protecteur – monta sur un podium improvisé, dépliant un parchemin, puis commença à annoncer la révocation d’un édit interdisant la pratique de la religion du culte des ombres au sein de la cité blanche. Des murmures parcouraient la foule qui assistait à ce discours fatidique, cette dernière était divisée en deux camps distincts. D'un côté, les divinistes, et de l’autres, les cultistes.

    Un groupe d'individus vêtus de robes sombres, ceux qui priaient les gardiens, se mirent à chanter des hymnes de leur foi, brandissant des étendards noirs ornés de symboles mystiques. En face d'eux, des divinistes, fidèles à la foi dominante du Shoumei de l’époque, se rassemblèrent, leurs visages rouges de colère.

    - Blasphémateurs ! Cria un adepte des titans, un prêtre aux cheveux argentés, lançant une boule de feu en direction des cultistes. Les flammes s'écrasèrent contre un bouclier magique, le faisant scintiller brièvement avant de se dissiper.

    - Vos titans ne sont plus les seuls à régner ici ! Rétorqua une femme vêtue de noir - probablement une prêtresse du culte -, les yeux luisant d'une lumière surnaturelle. Elle fit un geste, et une vague d'énergie sombre jaillit de ses mains, engloutissant plusieurs divinistes dans son sillage.

    Autour d'eux, la place centrale se transforma en un véritable petit champ de bataille. Les cultistes invoquaient des ombres pour combattre à leurs côtés, tandis que les divinistes appelaient la lumière divine pour les protéger. Les rues résonnaient des cris de combat, des incantations et des prières.

    C’était le début de la première guerre des religions à Shoumei.

    Apparition créature :
    Alors que la vision venait seulement de se dissiper, Neve sentit une soudaine montée d’énergie à proximité de sa position. Puis, à peine quelques secondes plus tard, un oiseau élémentaire d’eau se matérialisa sous ses yeux. Sa beauté était à couper le souffle. Son corps semblait constitué de plumes iridescentes bleues qui reflétaient la lumière comme un miroir de liquide en mouvement. Ses ailes ressemblaient à des cascades ondoyantes, scintillant de mille feux. Mais malgré la majesté de la créature ailée, Neve ne pouvait ignorer la menace qu'elle représentait à l’heure actuelle. Car à peine avait-elle eu le temps d'admirer la bête volante, que trois petits tourbillons d'eau s'étaient formés autour du phénix, se dirigeant vers elle. Très clairement, cet animal magique n’était pas venu ici pour faire ami-ami… Si la fae ne réagissait pas rapidement, elle allait probablement passer un bien mauvais quart d’heure.



    COMBAT
    [Invisible - détails envoyés dans le groupe]

    Récapitulatifs des personnages
    [Invisible - détails envoyés dans le groupe]


    FIN DU TOUR
    Jeudi le 2 novembre, 23 h 59





    [Groupe 1] Poussière divine SWR3M9Y
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum