DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 22:57Capitaine Saumâtre
    Tout feu tout flamme [Kassandra]Aujourd'hui à 22:46Zéphyr Zoldyck
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 22:38Brak'Trarg
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 20:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 16:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 16:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 16:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 14:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 13:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 12:38Kieran Ryven
    +15
    Rachelle Virsce
    Ben le Bouc
    Brak'Trarg
    Kassandra
    Zéphyr Zoldyck
    Hélénaïs de Casteille
    Ayshara Ryssen
    Dimitri Chagry
    Meradev Vigelfrost
    Nagisa O'Hara
    Aylan Kaviani
    Vraden Turif
    Qwellaana Airdeoza
    Kilaea Sliabh
    PNJ
    19 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Rachelle Virsce
    Rachelle Virsce
    Messages : 52
    crédits : 1846

    Info personnage
    Race: Hybride - Souris
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Loyal bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t502-rachelle-virsce-devouee-au-reike-terminee
  • Sam 8 Juin - 20:07
    Le bal du reflet des âmes


    Un sourire satisfait, le drakyn hocha de la tête devant la résolution de la petite étoile. La gratifiant d’un ”Bon courage !” lorsque cette dernière le quitta finalement, plus enhardie que jamais. Malheureusement, elle se retrouva bien vite à perdre ses mots. Rachelle l’avait entendu chuter mais en l’absence de vue, n’avait pas saisi l’intégralité de la scène. Peut-être que la timide avait réellement du mal à tenir une discussion après tout ?
    Il haussa les épaules. Hésitant sur le fait d’aller la voir ou bien de la laisser affronter ses propres épreuves. Ce fût une voix, qui de toute évidence cherchait à l’interpeller, qui le fit trancher. La gourmande était une reikoise et de ce fait, il lui fallait prendre ses problèmes à bras le corps. La choyer n’aurait fait que la desservir. Il lui avait donné une pousse dans le dos, le reste ne tenait qu’à elle désormais.

    L’homme cornu se retourna en direction de la voix. Cette dernière, bien que mûre, semblait chanter avec une certaine beauté que l’on ne pouvait pas retrouver dans le dialecte des simples soldats et fermiers. Un phrasé agréable aux oreilles.
    Rachelle afficha un sourire gêné en remontant ses lunettes.
    Il aurait aimé avouer être habitué à gérer les enfants, June n’étant pas vraiment le cliché de la petite fille sage. Au contraire, il ne pouvait énumérer le nombre de fois où les deux s’étaient laisser emporter à hausser le ton, allant même jusqu’au cas extrême poussant la souris qu’elle était à menacer l’enfant car ne trouvant aucune autre solution pour la faire taire. Les choses tendaient à changer depuis que Zéphyr lui avait fait comprendre certaines choses et le lien entre les deux n’était plus autant chaotique qu’autrefois.

    Néanmoins, il se devait de rester dans son rôle. La mission, bien qu’elle ne fût qu’un simple entraînement, était primordiale aux yeux du drakyn. Il souhaitait prouver ses capacités, faire honneur au maître espion qui lui avait tendu la main.

    —Ce n’est pas le premier conflit auquel j’assiste au sein de ce temple,  mentit il alors. Et à mon grand malheur, je doute que ce soit le dernier. Chaque nouveau bal du reflet des âmes à son lot d’âmes en peine, de gens ayant un peu trop bu où tout simplement de garnements profitant d’être incognito sous une autre apparence afin de semer la zizanie. Ce qui est très sot de leur part, vous en conviendrez. Même si nous ne sachons pas de qui il s’agit, il y a de nombreux soldats présents dans la foule, prêt à stopper la moindre menace ou de sortir quiconque se sentirait pousser des ailes en voulant bafouer notre fête céleste. Quoi qu’il en soit, n’ayez crainte. Bien que les convives semblent pour certains agités, je n’ai pour le moment repéré aucun gros fauteur de troubles. De toute manière, je ne pense pas que la petite que j’ai envoyée au front aurait tenu plus que quelques verres d’alcool avant de s’effondrer. Je ne la voyais pas passer par la case problématique. Mais je vous embête avec mes réflexions, si vous avez besoin de quoi que ce soit, n’hésitez pas à demander à votre serviteur. Il est de mon rôle de faire en sorte que les invités des astres soient reçus avec tout l’importance dont ils méritent.

    Et alors qu’il allait engager la discussion un peu plus, voulant lui demander si c’était la première fois qu’il se joignait à une telle fête, une voix retentit au sein de la pièce, coupant le drakyn dans son élan. N’ayant pas remarqué la brume, il ne s’était pas attendu à cette déclaration. Il l’écouta donc en silence avec respect.

    A la fin de la déclaration, il comprit qu’il avait été déplacé par magie, ne sentant plus l’odeur de l’homme avec qui il avait conversé. Se retrouvant perdu suite à ce changement soudain, il porta une main à son front afin de se calmer. Il entendait les jeunes duos commencer à danser et finit par conclure qu’il avait devant lui une personne choisie par les astres. N’ayant aucune idée d’à quoi pouvait bien ressembler celui ou celle qui lui fit face, il tendit sa main.

    —Puis-je vous offrir cette danse ? déclara t-il en essayant de copier le ton agréable de la personne avec qui il avait échangé plus tôt.

    Il ne savait pas quel genre de danse se jouait autour de lui chez les autres couples de danseurs, mais il se convainquit que rester immobile sans dire de mot était plus étrange que de commettre quelques erreurs. Après tout, il était un serviteur du temple, il était de son devoir que la fête se passe au mieux.

    Apparence sous l'effet du bal:

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Vraden Turif
    Vraden Turif
    Messages : 19
    crédits : 169

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3735-terminee-vraden-turif-l-eau
  • Sam 8 Juin - 20:56
    Le bal du reflet des âmes
    Message 5
    Apparence de Vraden:


    Alors que je dégustais les quelques gourmandises que j’avais mandé à un servant, la demoiselle drapée de blanc s’ouvrit quelques peu à moi. Comme je l’avais deviné, elle était belle et bien malvoyante, et cette nouvelle mina mon visage. Quelle tristesse de ne pouvoir découvrir de ses yeux les beautés dont regorgeait notre monde. Surpris des émotions que cela me procurait, je découvris que je ne ressentais ni pitié, ni peine, mais belle et bien une compassion sincère. La magie agissant ici aurait-elle le pouvoir d’exalter nos émotions enfouies ? Mon travail avait fait de moi un être calculateur et pragmatique. Il était bon de retrouver quelques-unes de ces sensations de ma jeunesse.

    Ses quelques mots éveillèrent cependant ma nature originelle, celle d’être les yeux et oreilles quand aux nouvelles du monde. Elle évoqua un gouvernement, probablement républicain, ainsi qu’une sortie officielle. Une républicaine, aveugle, en mission diplomatique. J’avais déjà entendu parler de ces trois éléments réunis. Cependant, ce n’était ni le lieu, ni le moment de creuser. Alors même que j’allais répondre en partie à quelques-unes de ses interrogations, un servant nous interrompit pour annoncer l’ouverture du bal en propre et due forme. Les danses allaient commencer, aussi m’apprêtais-je également à rejoindre la piste.

    « Ce fut avec plaisir, mademoiselle. J’accepterai avec joie de partager un autre moment avec vous plus tard dans la soirée. Je vous souhaite également un agréable moment. » lui répondais-je, prenant soin de l’accompagner jusqu’au servant venu annoncer le début du bal.

    Prenant la direction de la piste, une brume majestueuse commença à m’envelopper. Pas vraiment inquiet, je me disais simplement que cela faisait parti de la mise en scène de la soirée. Se dissipant peu à peu, je devinais devant moi une forme humanoïde qui se précisait peu à peu. Autour d’elle, les autres convives se retrouvaient par paire, au milieu d’une gigantesque espace circulaire. Reportant mon regard sur ce que je devinais être ma première partenaire, je fus surpris par la beauté de son accoutrement. De nombreux bijoux brillaient sur sa robe bleue foncée, allant même jusqu’à décorer sa chevelure. Son regard se posa sur moi, et je devinais une certaine… déception ? Je n’appréciais pas spécialement mon nouveau minois, mais était-ce déjà un consensus général ?

    Ses premières paroles furent timides et gênées, cependant, je les accueillais avec bienveillance. Mes multiples missions de couverture et diplomatique m’ont souvent mené à m’infiltrer dans des soirées mondaines, aussi la danse était un art que j’estimais maîtrisé plus que d’autres. Les quelques verres que je m’étais déjà descendu m’aideraient sans doute à lâcher un peu les rênes.

    « Bonsoir, mademoiselle. Vous pouvez m’appeler Den. J’ai une certaine confiance dans mes talents de danseur, reliquat d’une vie passée. Aussi vous demanderais-je de ne pas mésinterpréter le placement de mes mains. »

    Posant délicatement ma main sur sa hanche droite, et saisissant sa main gauche dans celle qui me restait libre, j’hissais nos bras à hauteur d’épaules. Je l’approchais lentement de moi, en gardant une distance respectable, mais nécessaire à une danse en bonne et due forme. La fixant dans les yeux, je commençais à suivre la musique entrainante.

    « Je vais adopter un rythme lent. Suivez mes pas, et n’hésitez pas à me dire si quoi que ce soit vous gêne. », souriais-je.



    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Qwellaana Airdeoza
    Qwellaana Airdeoza
    Messages : 190
    crédits : 1916

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre-Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3346-qwellaana-airdeoza-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3489-liens-de-qwellaanahttps://www.rp-cendres.com/t3378-chronologie-qwellaana-airdeoza
  • Dim 9 Juin - 10:41
    Apparence de Qwell:

    Le jeune homme  se présentant sous le nom de Den se montra très courtois,tout en m'affirmant qu'il détenait une grande expérience dans le domaine de la danse.Je ne pouvais pas espérer mieux pour apprendre mes premiers pas, comme sa politesse qui visait à effacer tout malentendu qui soit. Quand bien même il avait été prévenant, j'avais redouté ce qui allait se passer, le laissant s'avancer vers moi a son tour. Il plaça sa dextre que je suivis tout du long de mes orbes rougeâtres jusqu'à ce qu'elle atterrisse sur un côté de ma hanche.

    Je relevais mes rubis qui ne purent s'empêchaient de briller d'une lueur farouche vers mon cavalier, le naturel revenant au galop par ce contact nécessaire, qui teintèrent mes joues. Il attrapa ensuite ma main avec la sienne,chacun de ses gestes, d'une grande assurance était à la fois rassurant déstabilisant puisque nous ne connaissions pas. Encore une fois, la valkyrie qui sommeillait en moi était assez réticente de le laisser rapprocher nos corps mais je le laissais faire.

    Je pris sur moi, détaillant son visage pour analyser le moindre de ses expressions qui n'avait l'air de ne cacher aucune arrière pensée déplacée. Ce qui me conforta dans l'idée que je pouvais uniquement me concentrer sur ce que nous débutions en prenant le tempo de la musique qui envahit la salle. Pédagogue, il prit un rythme qui me laissait le temps d'intégrer ces premiers pas tout en m'invitant à lui faire part de ce qui pourrait me causer souci.

    -C'est très gentil à vous.

    Lui dis-je réellement reconnaissante qu'il soit à l'écoute, mon regard s'adoucissant pour laisser place à un certain amusement.Cette chorégraphie était d'une simplicité enfantine, me laissant totalement guider tandis qu'un sourire naissait sur mes lèvres,ne pensant pas qu'un jour, je me retrouverais dans les bras d'un homme,un détail auquel je m'accoutumais plus rapidement que je ne l'aurais pensé tant cet échange était purement amical et pleine de bonne volonté de mon partenaire.

    -Nous pouvons aller plus vite. Montré moi l'étendue de vos talents Den.

    Maintenant détendue, ma curiosité prit le relais, voulant tant qu'à faire, oser d'autres pas, me sentant beaucoup plus légère à présent que mes marques avaient disparu,  tout comme mes ailes. Je n'aurais jamais pensé qu'un jour je puisse me sentir mieux sans elles, ne courant aucun risque que quelqu'un ne les touches par mégarde. Cela me permit de profiter pleinement de cet instant avec le jeune homme qui avait un joli reflet de l'âme.

    -À moins que vous n'ayez peur que je ne vous marche sur les pieds ?Je ris doucement,sentant que nos mouvements s'accordaient parfaitement à la très belle musique:-Je me suis montrée plutôt adroite jusque-là il me semble. Affirmais-je pour l'inciter à prendre ce risque en ma compagnie,ajoutant enfin:-Vous pouvez m'appeler Laana.


    Qwellaana discute en 009966
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 1716987316-velo414
    Empereur-dragon du Reike
    Empereur-dragon du Reike
    Tensai Ryssen
    Tensai Ryssen
    Messages : 138
    crédits : 1040

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2323-tensai-ryssen-l-empereur-dragon
  • Dim 9 Juin - 16:51
    Tensai ne saura jamais si la demoiselle était prête à laisser une seconde chance à Chad. A moins qu’ils ne se rencontrent plus tard, peut-être aurait-il alors la fin mot de cette histoire. Ici, cependant, cela est grandement compromis par l’intervention du maître du bal, qui ordonne certainement aux musiciens de ne plus faire jouer de leurs instruments. Le tout pour faire un discours aussi sobre qu’efficace. Il est temps de danser, et cela, tous les membres présents le comprennent lorsqu’une brume envahit toute la salle et que les regards sont happés par une poussière étincelante. Quand le souverain repose son visage sur ce qui l’entoure, il aperçoit une silhouette grande et fine, à la peau pâle, ce qui donne à un étrange contraste avec la couleur de ses vêtements. Sa robe, noire et rouge, le recouvrait de bas en haut et son turban mettait en avant le caractère atypique du personnage. La magie au sein de ce temple était très singulière, se dit le Conquérant, et il daigne ouvrir la bouche pour enfin dire quelque chose.

    - Il paraît qu’on doit danser.
    Oui. Il paraît. Rien ne les obligeait, cependant, et le chef barbare n’a aucune idée si son interlocuteur sera enthousiasmé à cette idée ou non. D’ailleurs, c’est dans cette optique qu’il relance la conversation :

    - Savez-vous faire quelques pas ? On m’a appris les base. Mais je fais pâle figure à côté de mon épouse, ricane-t-il, pas du tout chagriné d’avoir un point dans lequel il n’est pas excellent.

    D’ailleurs, où était Ayshara ? Il savait bien sûr qu’elle ne serait pas là sous sa véritable apparence, mais la retrouver semblait un objectif tout à fait valable pour le monarque. Rien que pour voir ce qu’elle était devenue avec ces étranges arcanes, cela valait bien le coup d’essayer, n’est-ce pas ?

    - Avez-vous rencontré beaucoup de monde jusqu’à présent ? Je recherche quelqu’un parmi toute cette foule et quelque chose me dit qu’il ne va pas être si simple de mettre la amin dessus…
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 233
    crédits : 2080

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Dim 9 Juin - 16:55
    Zéphyr n’a pas le temps d’entendre la réponse du nain forgeron. Ou plutôt, il s’y désintéresse quand un silence étrange se fait dans la salle et qu’une voix, bien audible par tous, se fait entendre. Il s’agit probablement de l’animateur de la soirée, mais impossible de savoir où il se trouve. De toute façon, son discours est bref, et bientôt, une poussière étincelante apparaît sous leurs yeux. Une distraction, sûrement, car aussitôt, une brume très dense envahit les lieux. Le maître-espion perd de vue l’enfant,  et pendant quelques secondes, il perd même tous ses repères. Les participants avaient-ils affaire à un maître illusionniste ? La question méritait d’être posée, mais elle fut balayée de son esprit lorsqu’il put distinguer une piste de danse, ainsi qu’une Drakyn aux cheveux roux. Ses yeux émeraudes ainsi que ses cornes attiraient naturellement l’attention, mais aussi – on n’allait pas le nier – ses vêtements à la garçonne avait de quoi lui donner un air singulier.

    Ecartant un pan de son vêtement, sa partenaire s’incline en une révérence polie, et un sourire apparaît bientôt sur les lèvres de son interlocuteur.

    - Je n’ai aucune raison de prendre ombrage de votre apparence, très chère. Après tout, vous comme moi n’y êtes pour rien.

    Prenant le bras qu’elle lui tend, il tourne un regard légèrement amusé vers sa queue qui fouette l’air.

    - J’ai donc des raisons de croire que vous n’êtes pas une Drakyn dans la vie réelle. Les premières notes de musique s’élèvent, et avec la permission de sa partenaire, le bretteur esquisse les premiers pas de danse, pas trop rapidement au début, pour que sa compagne puisse être à l’aise et qu’il sache plus ou moins évaluer son niveau. Vous n’avez jamais vraiment beaucoup dansé ? demande-t-il, plus pour faire la conversation qu’autre chose. Je l’ai déjà apprise depuis quelques années, à cause des méandres de la cour. Mais on ne peut pas dire que je la pratique tous les jours, reconnaît-il. Un sourire malicieux naît sur ses lèvres. Voyons si vous me marcherez sur les pieds ou si je serai suffisamment adroit pour éviter ce sort à mes orteils. Un léger silence. Les vêtements que vous portez sont-ils liés à la magie des lieux ? Après tout, être une femme et porter des vêtements de la gente masculine, c'est typiquement reikois. Alors pourquoi ne pas demander qui en est le responsable ? Zéphyr en tout cas curieux de la connaître davantage.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nagisa O'Hara
    Nagisa O'Hara
    Messages : 28
    crédits : 830

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: B - Garde royale
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3219-nagisa-o-hara-garde-royale-d-excellence-termine
  • Dim 9 Juin - 17:01
    Le Bal du Reflet des Âmes
    feat. les reikois

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 Separa10

    Nagisa aurait hélas et avec grand plaisir plus longuement familiarisé avec le beau gosse aux bijoux cliquetants entre eux qui lui avait adressé quelques mots, ou avec l'étrange homme à la peau texturée si mystérieux et certainement plein de secrets très intéressants à découvrir. Après tout, la sociabilisation était bien quelque chose qui lui manquait dans son métier de Garde Royale, si on omettait les brèves conversations avec les autres serviteurs de la Couronne, et la Couronne elle-même. Tout fut interrompu par une voix distincte qui fit cesser les violons et ouvrit officiellement la partie dansante du bal.

    Émerveillée, l'elfe devenue fae brisée observa son reflet sur le sol miroitant, se découvrant une beauté différente et une certaine tristesse à celle-ci. Ses yeux paraissaient si grands, ces ailes étaient si belles... bien qu'émiettées, scintillantes comme le firmament du plafond. Elle releva les yeux pour voir s'approcher une mystérieuse femme un peu plus petite qu'elle. Un voile de soie délicate retombait devant ses yeux et si effectivement, elle paraissait délicate en son incarnation-même au sein de ce bal, la petite phrase d'introduction direct fit mouche chez Nagisa qui cligna des yeux plusieurs fois pour l'observer, amusée.

    "Je ne me serai permise aucune remarque sur une quelconque caractéristique physique", dit-elle en prenant du bout des doigts la main de sa partenaire de danse. "Le meilleur guerrier que j'ai connu était sourd et muet, pourtant le seul qui ne s'est jamais fait embusqué et a survécu le plus longtemps parmi mes Hommes."

    Comme demandé par ladite Hélénaïs, la fae-elfe commença à guider la danse.

    "Pardonnez-moi, je ne sais pas forcément bien m'y prendre", rit-elle. "Je danse avec une lame plutôt qu'avec une dame, en général." Elle parvint néanmoins à mener Hélénaïs sans être trop gauche. "Hélénaïs... vous n'êtes pas d'ici, n'est-ce pas ? Peut-être est-ce la Lune qui vous envoie en ces lieux, votre apparence me rappelle la beauté de cet astre divin."

    Elle fit virevolter habilement l'étrangère.

    "Ça sera Nagisa, pour ma part."

    Apparence de Nagisa:

    @Hélénaïs de Casteille




    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 Signat11
    #9455F0

    Pouvoirs:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Meradev Vigelfrost
    Meradev Vigelfrost
    Messages : 59
    crédits : 562

    Info personnage
    Race: Élémentaire foudre
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre bon/ chaotique mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3589-bow-before-me-meradev-vigelfrost-terminee
  • Dim 9 Juin - 17:21
    Le bal du reflet des âmes
    feat du monde

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 Separa11

    Si l'homme qu'elle avait abordé lui avait rendu sa pique, Meradev n'eut guère le temps de se lier davantage avec qui que ce soit. Il y avait tant de monde, trop de monde, tant d'apparence factices, d'âmes étranges... La magie avait étrangement bien fait son œuvre ici en manifestant la diversité du Sekai au sein de ce magnifique temple où l'élémentaire de foudre n'avait jamais mis les pieds auparavant. Pourquoi faire, de toute façon ? Elle ne partageait pas les croyances divines un peu trop binaires du Reike.

    Une voix occupa tout à coup l'espace entier, la musique cessa. Ah. On va peut-être enfin s'amuser, se gaussa l'engeance démoniaque au sein de son hôte qui n'avait absolument pas hâte que quelqu'un vienne côtoyer l'obscurité mise en avant par la magie du bal de sa personne. Pourtant, cette fois-ci... se tint devant elle un homme semblant incarner le mot "virilité"-même, chaque muscle comme taillé dans le marbre se mouvant à chacun de ses mouvements. Son épaisse mâchoire carrée s'ouvrit pour laisser glisser quelques mots polis tandis que son regard était plutôt curieux ; les gens ici n'étaient pas là pour juger après tout, mais plus pour profiter d'un moment de répit dans une tumultueuse vie.

    "Je vous renvoie la pareille", répondit Meradev en tendant sa main féminine aux ongles longs et nacrés d'un joli vernis. "Quel genre d'homme, ou de femme, pouvez-vous être en représentant un affable colosse comme vous ? Quoique vous gagneriez à vous rhabiller un peu."

    Elle se rinça littéralement l’œil tandis qu'elle s'approcha du tas de muscle pour placer la main de celui-ci sur sa hanche, l'autre dans la sienne et commencer quelques habiles mouvements de danse ; elle n'était pas une inconnue de ce genre de choses.

    Elle se pencha tout à coup vers lui, et ce fut une voix bien plus grave qui vibra dans l'air.

    "Vous m'avez l'air parfait pour m'aider à pimenter cette soirée. Cette musique pour petite fille m'insupporte et cette ambiance féérique représente trop peu la brutalité de ce monde. Danser, ce n'est ni mon truc, ni le vôtre. Il y a certainement plus intéressant à faire, vous ne croyez pas ?"

    Un sourire cruel fendit le visage de Meradev, mais Agarès s'arrangea pour montrer le joli côté du faciès, qui n'était qu'un très beau sourire de dents blanches et un petit œil bleu pétillant.

    'Apparence de Meradev:




    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 Signat10
    #ea97b7 - #cc263a
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 363
    crédits : 2894

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Dim 9 Juin - 23:26
    La drakyn ne face d eBrak était vraiment sympatoche, surement une adepte de la magie de feu se dit brak dan ssa caboche même si il ne savait d'ou lui venait cette idée. quoi qu'il en soit , La drakyn anonyme, semblait apprécier Draknys un premier bon point plein d'espoir, qui mit du beaume a son coeur de gentil monmonstre. Comme décidé précédement Brak commença a suivre la drakyn qui dirigea ses pas vers un petit monsieur a tablier qui avait tout du cliché du forgeron Nain, enfin en apparence. une personna travailleuse et creatrice aec un coté bouru se disa Brak .

    Mais la Drakyn et Brak ne parvinrent pas jusque au nain car au milieu du chemin tout s'areta par l'arret de la musique et une voix venu de nul  part, annonça le debut de la danse puis une fois qu'elle eut terminé de parler, une brume se leva enveloppant toute l'assistance et la salle et redonnant un petit tour de vertige A brak qui referma une petitte seconde ses neuneuils, avant de les rouvrir et de decourvrir qu'il ne se trouvait plus au même endroit de la sale alors qu'il n'avait pas bougé d'un demi pas. Décidement la magie a l'eouvre se soir était puissante et qui heureusement pour tous restait bienveillante. en face de Brak se tenait son partenaire pour la première dance du bal, un gars d'assez haute taille enfin par rapport a la taille d'ado de Brak. mais surtout une tête de bouc.

    " whoa super bien fait votre masque de bouc msieur "

    Dit Brak tout joyeux comme un petit nenfant, a l'encontre du monseiur a tête de bouc en face de lui.puis s'aprochant d'un pas il lui tendit un paluche tout amicale pour se rerrer les paluche avant de danser tout ne lui disant, non moins joyueusement.

    "si les nétoiles sont a l'honneur se soir, se serait super cool qu'on est la danse rythmique des dragons un moment dans la soiré entre deux valses pour rendre homage aux dragon de l'empire et souhaiter un futur radieux au prince dragon Draknys.

    qu'ne penser vous cher msieur et quelle danse maitriser vous le mieux ? "


    termina Brak en bon nenfant joyeux ne demandant qu'a danser et passer un bon moment au bal (même si Brak n'était pas monmonstre a danser la valse mais plutôt les danse tribale et très rytmique martiale des gladiateur et guerrier barbares). Cepdnant Brak appréciait tout particulièrement que Ayshara et Tensai est demandé a ce qui les acompagne au bal de se soir de mêem que le rafinement et l'ambiance douce et paisible de la soirée.

    @Ben le Bouc

    apparence de brak durant le bal:


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes - Page 4 W84111
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Kilaea Sliabh
    Kilaea Sliabh
    Messages : 106
    crédits : 439

    Info personnage
    Race: Elementaire de lave
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3580-kilaea-sliabh-termine
  • Lun 10 Juin - 0:06
    image rp

    Message 5

    Mon sourire s'agrandit encore à son commentaire. Sans y répondre dans un premier temps. Il eut un air surpris devant ma queue qui fouettait l'air. Aux premiers pas, je me laissais guider.

     - Non, j'en ai le tempérament de feu. Mais à part cette queue un peu rebelle, j'aime bien.

     Le début fut lent et cela m'allait bien. Le temps de m'habituer à ce corps. Sa question ne me surprit pas, avec mon commentaire. 

     - Si, pourtant, je n'ai pas l'impression d'être aussi doué qu'avant. J'ai fait des bals, mais plus souvent au Shoumei, j'évitais la cours du Reike pendant un moment. 

    Je ne pus retenir un léger rire sur son comment aire du méandre de la cour Reikoise. 

    - Parfois, j'ai du mal à imaginer l'existence de ce type de soirée quand on voit le quotidien de la plupart des Reikois. 

     Ma queue se balançait lentement à chaque pas, se rapprochant légèrement de la jambe de mon partenaire de danse. Il avait rebondi sur ma présentation et je riais légèrement, accélérant doucement le rythme. 

     - Je vais faire attention, ce serait dommage que pour mon premier réel bal Reikois, je laisse un mauvais souvenir à mon premier partenaire. 

    Je ricanais encore, au moins, j'étais tombé sur un partenaire qui avait de l'humour. J'avais bloqué imperceptiblement à la question de la raison de mes vêtements, enfin, je l'espérais. 

    - Euh, un peu des deux. Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre sur cette apparence, si seul nos visages changerait, ou tout. Au cas où, j'ai choisi des vêtements passe-partout, mais cette soirée est joueuse, elle connaît mes goûts sur les tenues. 

    Je me rapprochais pour confier un commentaire un ton plus bas à mon partenaire. 

    - Imaginé, j'aurais pu avoir une de ses nobles shoumeienne, vous aurions du danser à bout de bras, où j'aurais pu être un de ses républicains sentant l'alcool de mauvaise facture. 

    Cette queue malicieuse, animée de sa propre volonté, commença à jouer avec le tissu du pantalon de l'homme. Je reprenais la distance que nous avions eue à la base. Je décalais mon bassin pour l'éloigner. 

     - Pardon, elle a l'air capricieuse. Je me demandais qu'elle genre de personne, nous allions croiser ce soir. Ce temple doit bien accueillir des réfugiés en ces temps compliqués. 

    La danse continuait, cela ne faisait que commencer. Enfin, je l'espérais, pour le moment, c'était plus agréable que je ne l'avais pensé. 

    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Lardon
    Lardon
    Messages : 167
    crédits : 3176

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C (RSAF)
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1296-lardon-aka-lars-petitgroin-termine
  • Lun 10 Juin - 11:29
    Apparence de Lardon durant le bal:

    (5ème message)


    Sa nouvelle partenaire était du genre téméraire, Chad n'aurait pas parié qu'elle aurait prit l'initiative de se mettre en position, ni de LE mettre en position pour danser, et encore moins qu'elle se rapproche aussi près pour entamer leurs premiers pas de danse.
    Une deux trois, un deux trois, durant les six premiers pas le musclé était le suiveur mais passé ceux-ci il devenait d'avantage meneur, ayant trouvé le bon rythme.

    - Un genre qui se pavane beaucoup moins dans tous les aspects de sa vie. Répondait il amusé. Puis elle avait de nouveau cette remarque sur son "costume" de soirée qui avait déjà causé la gêne d'une personne vraisemblablement intimidable. Si j'étais réellement venu affublé de ce simple cache-sexe, ceux assurant la sécurité de l'événement ne m'aurait simplement pas laissé entrer, je peux vous assurer que je suis parfaitement habillé pour l'occasion sous ce sous-vêtement.

    Leurs pas s'accéléraient un peu mais pas de son fait, ils commençaient même à ne plus être vraiment accordé à la mélodie, leur chorégraphie devenait plus nerveuse, plus vive. Les doigts griffus du côté sombre de sa partenaire placé sur son bras appuyaient nerveusement sur sa chair d'âme mais bien sûr celle-ci ne saignait pas.
    Puis la voix bien plus grave de cette dernière lui déclamait soudainement une demande diamétralement opposée à sa précédente initiative, mais au moment de sa dernière question, son visage qui commençait à sourire de deux manières différentes à la fois juste avant qu'un mouvement ne laisse plus que celui de son apparence douce devant ses yeux.
    Intéressante énigme.

    - Vous savez, j'étais venu ici parce que je ne croyais pas qu'une magie aussi divine soit-elle soit pourvu de "critère de beauté" et encore moins de la conscience nécessaire pour jauger une âme, et en observant les présents ce soir, je commence à avoir l'impression que le sort à l'œuvre expose d'avantage des facettes masqués, voir des désirs refoulés. Il marque une pause le temps d'un rire et d'une pirouette avec sa partenaire pour reprendre le pas. Si je me trompe, alors le Soleil et la Lune eux même veulent me voir ainsi dans ce costume sculptural de vrai homme Reikois, mais si j'ai raison, c'est ma propre envie secrète d'incarner ce viril colosse extravagant admiré de tous, et, je dois le concéder, me connaissant assez bien moi même, que c'est cruellement vrai.

    Chad rapprochait sa cavalière de lui subitement, la main sur la hanche de cette dernière était passé dans son dos afin qu'il n'y ai plus le moindre écart entre leurs corps, plongeant son regard dans le sien.

    - De fait, la curiosité me titille... Toisant sa partenaire avec le même sourire confiant. Est-ce que je danse avec quelqu'un dont l'âme est tiraillé par des opposés au quotidien au point d'adopter cette forme... ou bien alors cette apparence est elle le résultat de plus d'un esprit ? En reprenant une danse bien plus rythmé que ne le jouait les musiciens. Car alors je me demande également de quel genre de piment vous souhaitez servir aux invités de cette soirée, un doux ou un bien plus infernal ? Riant d'une extravagance théâtrale.

    "L'autre Chad", le vrai du quotidien était confronté à quelque chose de similaire dans sa vie de tous les jours, cette hypothèse lui était donc venu sans trop de réflexion après seulement quelques minutes d'observation et certains indices comme le changement de voix, d'attitude, les mimiques et les intentions. Et bien sûr concordant avec tout cela l'apparence de son interlocutrice. Mais il pouvait bien se tromper bien sûr, d'où ses questions.
    Il les posaient sans animosité, bien trop curieux, cherchant évidemment à cerner la danseuse qui l'accompagnait. C'était une parfaite inconnue, peut-être même pas seulement une, et il préférait nettement savoir sur quel pied danser avec elle plutôt que de risquer de marcher sur la queue du Lanconda, ou de bien pire encore.
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Kassandra
    Kassandra
    Messages : 111
    crédits : 4312

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2446-kassandra-whype-mage-malgre-elle-terminee
  • Lun 10 Juin - 11:50
    “ Oh bordel, c’est qu’il me pourchasse le con ! ”

    La haute silhouette de l’espèce de nudiste, suivi de près par son acolyte à la chevelure démesurée, dépassait largement la plupart des convives amassés autour de moi et chaque seconde qui passait me rapprochait de mon inéluctable destin.

    “ Poussez-vous merde, poussez-vous ! J’veux pas crever, pas ici, pas comme ça ! ”

    Tandis que j’essayais tant bien que mal de me frayer un chemin parmi la foule, dans ma tête se bousculaient un millier de scénarios dans lesquels je revivais en boucle ma propre mort, à chaque fois différente. Écrasée, étouffée, empalée, broyée, noyée, et j’en passe et des meilleurs.

    Hélas, dotée sous cette apparence de jambes bien trop courtes et fragiles comparée à la paire de poutres qui servait de cuisses à mon poursuivant, je n’avais aucune chance d’échapper au funeste destin auquel je tentais vainement de me préparer. J’en étais d'ailleurs toujours à la phase du déni lorsqu’une rangée de doigts, musclés mais étonnement doux, se posèrent sur mon épaule.

    “ L’autre grand dadais m’avait pourtant assuré que je ne risquais rien ici… C’était donc bel et bien un piège… ” Me disais-je à moi-même alors qu’une palpitation presque incontrôlée secouait ma frêle anatomie…

    Pourtant, la mort ne vint pas. À la place, une voix chaude et assurée vint me bercer les oreilles, rassurante, apaisante.

    Je n’osais pas encore me retourner, bien que la grande paluche fut retirée de mon épaulette, de peur de m’embrocher un œil sur une part de son anatomie plus protubérante que les autres. En plus de cela, la petite scénette avait attiré l’attention sur nous et un cercle de curieux s’était formé. J’en entendais certains chuchoter et parier sur le dénouement de cette histoire. La plupart d’entre eux partaient sur une déclaration ou une demande en mariage, et je crus alors comprendre que le grand gaillard s’était agenouillé.

    À cet instant, une seconde veine fit son apparition sur ma tempe. Je commençais à en avoir ras le bol de toute cette soudaine attention, de toute cette agitation. Il fallait que ça se termine. Tout ce que je voulais désormais c’était retourner picoler, comater jusqu’à la fin de la soirée et partir pour l’ancienne péninsule shoumeienne histoire de me prendre quelques vacances loin de tout ces… tout ce… loin de tout ça !

    “ Et voilà que j’entends des voix dans ma tête maintenant ! Parfait, c’est parfait ! ”

    En effet, au milieu de tout ce brouhaha assourdissant, une voix qui semblait plus forte que les autres se mit à bourdonner à l’intérieur même de mon esprit et l’environnement se se prit soudainement l’envie de tourner, virevolter et s’effacer en volutes de poussière scintillante. Je ne devenais folle, pour de bon cette fois-ci. Lorsqu’enfin la désagréable sensation prit fin, je concluais avec moi-même qu’il était temps de mettre fin à cette mascarade.

    Et en ce qui concerne le pari, la soirée, le gros musclé, tout ça…

    “ MERDE, VOILA !! ”

    Je me retournais brusquement vers l’imposant golem de muscles pour constater que ce dernier s’était transformé en… femme ?

    “ Qu’est-ce qui est en train de se passer encore… ” Je me pinçais la base du nez, comme prise d’une soudaine sinusite.

    La brunette aux très longs cheveux semblait me fixer de ses prunelles violacées, comme dans l’attente de quelque chose. Puisque quelques instants me furent nécessaires pour intégrer cet afflux de nouvelles informations, j’en profitais pour regarder autour de moi. Le décor avait changé, le buffet avait disparu et nous étions entourés d’autres paires dont certains s’étaient déjà mis à… danser.

    Les étranges paroles qui avaient fait fibrer mon esprit quelques instants plus tôt me revinrent en mémoire et j’affichais un visage à la fois circonspect et résigné. Je comprenais alors que lutter serait futile et ne servirait qu’à intensifier mes tourments. Je ramenais mon attention sur ma “partenaire” que je balayais du regard de haut en bas. Au moins la couleur de nos yeux serait accordée.

    “ J’te préviens, je danse très mal. Ne viens pas te plaindre si je te marche sur les pieds. ”

    Non pas que cela soit une menace particulièrement intimidante. En l’état actuel je devais peser quoi… 50 kilos à tout casser ? Et encore, c’était en comptant l’énorme gemme sur mon front qui s’agitait en même temps que la boule disco qui me servait de chevelure.
    Apparence de Kassandra:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Vraden Turif
    Vraden Turif
    Messages : 19
    crédits : 169

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3735-terminee-vraden-turif-l-eau
  • Lun 10 Juin - 14:45
    Le bal du reflet des âmes
    Message 6
    Apparence de Vraden:

    Comme convenu, je guidais nos pas lentement, en m’efforçant d’y ajouter le plus de grâce et de magie possible. Les douces mélodies jouées par l’orchestre que je ne voyais pas s’accordaient parfaitement à une danse en duo. Le bruit de nos pas résonnait sur le sol étincelant, et je me perdais peu à peu dans ce moment. Une coupure plus que bienvenue dans mon quotidien baigné dans les mensonges et autres jeux d’ombre.

    Ma partenaire prenait peu à peu le rythme, se détendant au fil des notes. La teinte de son visage lors de notre premier contact me confirma qu’elle n’était pas vraiment au fait des contacts qu’une danse demandait, aussi essayais-je de ne pas bouger ma main placée sur sa hanche autant qu’il le faudrait. Après quelques minutes, un léger et discret sourire commença à se dessiner sur son visage, signe que le moment que nous partagions commençait à avoir l’effet escompté. Cependant, ce confort l’amena à me demander d’augmenter la cadence, accompagné d’une note de défi. Mon côté joueur, exalté par l’ambiance des lieux et, il fallait le reconnaître, les quelques verres, se mit en marche.

    « Si c’est que vous souhaitez Laana, je me ferai un plaisir de vous montrer comment cela se passe lorsqu’il me faut tout donner. » lui adressais-je à l’oreille.

    A peine ma phrase terminée que j’entamais un déroulé, l’accompagnant du bout de mon bras. Nous nous retrouvions tous deux, mains levées, face au reste des convives. Lui laissant quelques secondes pour comprendre ce qui l’attendais, j’exerçais en retour une traction avec mon bras droit pour la faire revenir vers moi. Tournoyant, à ma surprise, de manière fort gracieuse, elle s’enroula dans mes bras. Son visage, se rapprochant à vue d’œil, semblait se teinter de rouge, aussi faisais-je en sorte de maintenir une distance courtoise.

    « Accrochez-vous à ma nuque. » demandais-je avec un petit clin d’œil, avant de la faire basculer vers le sol.

    S’accrochant à bout de bras à mes cervicales, je la menais aussi proche du sol que possible, avant de la ramener à notre posture de départ. L'incompréhension se lisant sur son visage me fit sourire. Je menais à nouveau avec quelques pas doux et prévoyants, afin de nous préparer à la suite qui malmèneraient probablement notre palpitant.

    « Vous êtes une remarquable cavalière ! Êtes-vous sûre d’être une débutante ? » Je marquais une pause, avant de relancer le mouvement. « Aller, poursuivons ! »



    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Ben le Bouc
    Ben le Bouc
    Messages : 105
    crédits : 331

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B - Contrôleur royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2959-ben-le-bouc-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3211-ecritures-comptables#27862
  • Lun 10 Juin - 17:12
     
    Le Bal du Reflet des Âmes
    Feat. Les payeurs d'impôts

    Les conversations allaient bon train, et les buffets se vidaient lentement mais sûrement, les invités se délectant des victuailles proposées et profitant de l’ambiance festive du bal. Enfin, presque tous, car plusieurs convives avaient senti le regard insistant de l’invité ressemblant à un bouc. Celui-ci semblait … vérifier ce que les convives consommaient, jetant quelques regards noirs si un invité avait le malheur de ne pas finir son verre ou de laisser de la nourriture entamée de côté. Un individu bien singulier, à en croire l’apparence de son âme, qui était resté dans son coin depuis le début du Bal.

    Plus pour longtemps en revanche, car les pouvoirs à l’œuvre en cette soirée changèrent tous les participants de place en un clin d’œil, à la suite de l’annonce d’une voix désincarnée. Ben le Bouc se retrouva devant son partenaire pour cette première danse, un jeune homme aux cheveux roses, à la voix prépubère et à l’accoutrement pour le moins simpliste. Et cette façon de parler si particulière, si insupportable … l’officier impérial l’avait déjà entendu quelque part, mais n’arrivait pas à se souvenir de l’occasion !

    Le jeune homme semblait enjoué, impatient de danser la valse, tout en babillant au sujet des créations du Soleil et de la Lune, ce à quoi l’homme-bouc ne put s’empêcher de rétorquer :

    « Le Prince est un Dieu, monsieur ! Son avenir ne peut qu’être marqué par la grandeur ! En tant que serviteurs de l’Empire, il est de notre devoir de faire tout notre possible pour voir cet avenir se réaliser ! »

    Un discours typique de Stellaire !

    « Je ne suis pas un homme porté sur les distractions, mais je suis capable de danser la valse lors d’occasions formelles. Si vous le voulez bien. »

    Le contrôleur présenta sa main, de manière à inviter son partenaire pour entamer la danse, qu’il avait apprise à contrecœur lors d’évènements diplomatiques avec des représentants républicains. Une perte de temps, selon lui, mais l’administration militaire travaillait assez souvent avec les diplomates reikois, forçant Ben le Bouc à apprendre de telles compétences, à son plus grand dam.  

    Autant en finir le plus rapidement possible pour retourner contrôler les convives !

    Apparence de Ben le Bouc:

    CENDRES
    Noble de La République
    Noble de La République
    Hélénaïs de Casteille
    Hélénaïs de Casteille
    Messages : 70
    crédits : 1109

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2875-helenais-de-casteille-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2897-chronologie-helenais
  • Lun 10 Juin - 19:24
    Hélénaïs se laissait guider bien volontiers, le pas léger, elle se pliait aux exigences que lui imposaient le corps de sa partenaire. Nagisa avait beau affirmer qu’elle était d’une nature à mener un tout autre type de danse, elle ne trouvait guère à redire sur sa manière de faire. Sa main était calleuse dans la sienne et c’était bien la seule chose qui prouvait qu’elle disait la vérité. Son corps contre le sien était mince, gracile. Même sans la voir elle pouvait imaginer avec quel genre de grâce sa partenaire était en train de les mener.

    - Une remarque non, mais de la curiosité peut-être et il n’y a guère de mal à ça. Répondit-elle en souriant chaleureusement. - Je suis parfois lasse d’y répondre, alors je préfère vous devancer. Enfin vous ou quelqu’un d’autre ! Hélénaïs se fendit d’un rire discret tout en effectuant un pas de côté comme le mouvement de Nagisa le lui suggérait. - Sourd et muet, c’est un bel exploit. Quoi que je crains qu’un guerrier aveugle ne fasse plus une belle cible qu’un bon guerrier. Est-il toujours en vie ? Bien que la façon qu’elle avait eu  de terminer sa phrase lui fit craindre le contraire.

    Une nouvelle fois, elle virevolta au rythme des pas de danse.

    - Vous avez l'œil, si je peux me permettre. Je ne suis effectivement pas Reikoise, et pas installé ici depuis suffisamment longtemps pour tromper mon monde visiblement. Une moue de regret sembla affliger ses traits un instant. - Je suis Hélénaïs De Casteille, la nouvelle ambassadrice de République. “Mais peut-être n’a-t-elle jamais entendu parler de moi” après tout, rare étaient ceux du commun qui s’intéressaient à ce genre de chose. Elle ne pourrait lui en vouloir. - La lune est votre divinité n’est-ce pas ? En quelque sorte du moins. Vous m’excuserez, je suis encore en apprentissage. Et par les Dieux du sekaï qu’ils y en avaient des choses à apprendre !

    Cela faisait longtemps qu’Hélénaïs n’avait pas échangé de pas de danse avec qui que ce soit, aussi, elle écrasa malencontreusement le pied de la jeune femme. Le rouge lui monta immédiatement aux joues.

    - Vos pieds ne seront finalement pas épargnés. Soupira-t-elle avant de détourner l’attention par une question. - Dites moi Nagisa, vous me parliez de lames un peu plus tôt et vu vos origines, êtes vous soldat ?

    Quoi de mieux qu’un Reikois pour apprendre les moeurs de ce pays, après tout ?
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Dimitri Chagry
    Dimitri Chagry
    Messages : 269
    crédits : 1043

    Info personnage
    Race: Ombra
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2101-dimitri-chagry-uchttps://www.rp-cendres.com/t2223-un-morceau-d-une-vie#18800
  • Lun 10 Juin - 23:14
    Apparence quand on le regarde dans les yeux |||||Apparence quand la personne ne le regarde pas dans les yeux
    @Rachelle Virsce

    《 Toute âme cherche un signe, les astres m'en donneront peut-être ce soir. 》 Souffla t-il sans conviction. La fée semblait attachée aux coutumes. Un homme la salua. La connaissait-elle ? Était-il aimanté par sa beauté ? Les brèves conversations sur la nourriture, la qualité de la décoration, et la dualité des astres de ce monde l'enveloppa jusqu'à ce que la brûme légère s'épaississe. Une voix cristalline avait enveloppé sa conscience, de la poussière étincellante faisait trembler ses paupières. Ses prunelles grisâtres réalisèrent que sa place dans le lieu avait changé. Quelques secondes s'étaient produit avant qu'on ne lui présente la première personne avec qui il allait effectué des pas de danse. Savait-il danser ? Évidemment que non. Les anciens esclaves ne paradaient pas avec des fers. Pour ce qui était de sa vie de liberté, il n'avait jamais réellement ressenti cette envie de bouger son corps, que cela soit face à la lune ou au soleil.

    Au coeur de cette nuit, il tenterait malgré tout d'offrir quelques pas pour les astres, peut être entendraient-ils son appel ? Il vit le sourire étincellant de son partenaire, la main tendue dans sa direction dans une invitation. Certains ne perdaient pas de temps, leur impatience l'étonnera toujours. 《 De toute évidence, cet étrange bal nous a réunis. Penses-tu que tout cela n'est que le fruit du hasard ? Notre apparence est le reflet de notre âme et sans doute de nos aspirations. Je crains de le prendre mal : ma peau se craquelle dès que les regards se détournent de moi... Je m'interroge sur ce qui se dissimule derrière chaque masque. Cependant, cette curiosité sera étouffée dès que chacun retournera à ses occupations. Dans mon travail, je ne retrouve jamais les mêmes personnes. Mes attaches sont partout et nulles par à la fois. Et toi ? Comment vois-tu cet échange et ce moment éphémère ? Oublieras-tu tous ces visages après que le voile soit tombé ? Après tout, à moins que nous ne dévoilions tous nos identités, il est difficile de reconnaître qui se cache derrière ces beautés et ces monstres. 》 Il avait fait longuement attendre cette main tendue volontairement. Danser l'effrayer un peu. Son visage de marbre collait à ses pensées : il restait silencieux. Dimitri fit une grotesque révérence puis un sourire tenta d'étira sa bouche sèche.
    Il tutoyait. Il le savait qu'il aurait dû changer de niveau de langage mais il ne prendrait pas cette peine. Il resterait lui même.

    Il se sentait crispé avec cette peau épaisse et pâle faites de craquelures. Son visage n'avait pas été hydraté régulièrement. Personne n'a de crèmes ici ? Sa propre apparence était tout le contraire du chevalier servant en face de lui, ses cornes scintillaient dans des paillettes tombantes et le sol reflétait une allure plus que remarquable. Il lui rappelait vaguement un guerrier qui avait combattu avec eux pendant le vent d'acier.
    Dimitri ne se senit pas particulièrement offusqué, car l'apparence physique n'avait pas la moindre apparence pour lui. Pour autant, l'ambiance du bal et le goût des gâteaux enveloppaient son palais et sa chair, tout le poussait à se détendre et à apprécier ce moment.

    Alors qu'il observait du coin de l'oeil quelques danseurs confirmés, il tenta de reproduire des pas de danse lent, suivant les mouvements de son partenaire alors que des questions lui venaient : 《 Aurais-je l'opportunité de comprendre à qui j'ai l'honneur de m'adresser ? Pour quelle raison désires-tu offrir cette danse aux astres ? Je m'interroge sur la sincérité de chacun ici présent et sur le fait que tous offrent véritablement leurs pas aux divinités. Ne serait-ce pas plutôt les succulents plats gratuits qui attirent certains palais ? 》
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum