DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Tout feu tout flamme [Kassandra]Aujourd'hui à 22:46Zéphyr Zoldyck
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 22:38Brak'Trarg
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 20:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 16:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 16:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 16:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 14:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 13:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 12:38Kieran Ryven
    Une Mort Silencieuse - PAAujourd'hui à 11:19Pancrace Dosian
    +15
    Rachelle Virsce
    Ben le Bouc
    Brak'Trarg
    Kassandra
    Zéphyr Zoldyck
    Hélénaïs de Casteille
    Ayshara Ryssen
    Dimitri Chagry
    Meradev Vigelfrost
    Nagisa O'Hara
    Aylan Kaviani
    Vraden Turif
    Qwellaana Airdeoza
    Kilaea Sliabh
    PNJ
    19 participants
    Aller en bas
    PNJ
    PNJ
    Messages : 433
    crédits : 1437

    Info personnage
    Race:
    Vocation:
    Alignement:
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Lun 3 Juin - 5:39
    。゚☁︎。⋆。 ゚☾ ゚。⋆ Le Bal du Reflet des Âmes ⋆。゚☁︎。⋆。 ゚☾ ゚。

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes JSg9NL4

    RAPPEL DU SYNOPSIS:

    En cette nuit si spéciale, l'air du temple shierak vibrait d'une magie mystique. Cœur battant de l'édifice, la somptueuse salle de bal s’éclairait sous une myriade d'astres étincelants, projetant une lumière paisible et fascinante. Cette voûte céleste au-dessus s'avérait un chef-d'œuvre en soi. Des constellations entières paraissaient danser, virevoltant lentement, comme si elles étaient venues encenser les invités. Une lueur lie-de-vin imbibait la pièce d'un filtre éthéré qui rendait l'ambiance à la fois onirique et féérique. On aurait dit que le plafond de l'endroit s'était dissous, laissant place à un firmament infini, où les étoiles pétillaient de mille feux.

    Éblouis, les participants de l'événement annuel entraient un à un. Des chuchotements pâmés d’admiration se mariaient au son discret d'une musique envoûtante. Les instruments, invisibles, jouaient des mélodies lentes et harmonieuses, créant une toile acoustique apaisante qui emmitouflait les arrivants. Les violons pleuraient doucement, accompagnés par le chant épuré des flûtes, tandis que les harpes ajoutaient une touche de magie à l'ensemble. Des tables royalement décorées proposaient une variété intéressante de rafraîchissements. Les coupes en cristal clignotaient sous le reflet des étoiles. Breuvages débordant de nectars divins aux teintes chatoyantes. Des carafes finement ciselées qui n'attendaient qu'on les saisisse, leurs arômes enivrants promettant des délices surprenants. Et pour les plus gourmands des convives, il y avait ces plateaux d'argent présentant des fruits exotiques de la nation du dragon, des pâtisseries dorées et des amuse-bouche succulents. Le tout bien évidemment disposé d'une esthétique exquise. Tant de subtilités et de bons goûts... Se trouvait-on vraiment au Reike ? Généralement, cet empire perçu comme barbare chez ses proches voisins projetait une image plutôt rudimentaire. Toutefois, il convenait de reconnaître que la noblesse reikoise excellait dans l'art d'organiser des soirées empreintes d'un raffinement particulier, chose qui contrastait nettement avec les coutumes bellicistes prédominantes du pays... En effet, lorsque venait le moment de rendre hommage aux Astres et aux honorables Ancêtres, les autorités en place n'hésitaient point à déployer tout le faste nécessaire.

    Avec tout cet enchantement, il était assez difficile de remarquer les quelques gardes et soldats au service de la Couronne présents sur les lieux. De toute façon, eux aussi subissaient la magie de métamorphose du temple, ce qui les rendait presque imperceptibles pour le commun des mortels. Leurs apparences modifiées les intégraient parfaitement au décor, les dissimulant efficacement parmi les convives.

    L'heure approchait enfin ! Bientôt, la grande danse commencerait. Les âmes se rencontreraient et s'uniraient dans une valse céleste. Ô que cette nuit promettait d'être longue et mémorable !



    Consignes pour ce tour
    - Il s'agit d'un tour d'introduction. La danse n'a pas commencé; libre à vous de jouer votre arrivée et de dialoguer avec les autres participants !

    - Vous pouvez poster plusieurs fois par tour (c'est même conseillé pour vraiment développer un dialogue).

    - Les posts courts sont à privilégier, mais nous vous demandons tout de même d'écrire un minimum de 300 mots.

    - Un tour va durer 4-5 jours.

    - Vous avez reçu vos petites missions par mp sur le forum !

    - Et bien sûr, n'oubliez pas de poster une image de votre nouvelle apparence ! Very Happy


    Fin du premier tour : jeudi le 6 juin, 23h59 (fr)
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Kilaea Sliabh
    Kilaea Sliabh
    Messages : 106
    crédits : 439

    Info personnage
    Race: Elementaire de lave
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3580-kilaea-sliabh-termine
  • Lun 3 Juin - 8:35
    image rp

    Message 1

    Une soirée pas comme les autres, les soirées que j'ai évitées des années, mais pas cette fois-ci. Poussée par la curiosité et une permission à Kioujy avant de partir pour Melorn. La route fut calme rythmée par quelque pensée vagabonde. Est-ce que je croiserais des personnes que je connais déjà ? Des membres importants de l'empire ? Puis, plus l'entrée du temple se dessinait devant moi, plus les moqueries de ma cousine revenait, quel serait mon apparence ? Un petit volcan rouge en éruption ? Un homme ? Un monstre, par rapport à ce que la guerre m'avait fait faire ?

     Au cas où, je m'étais habillé en conséquence, une femme en habit d'homme serait plus discrète que l'inverse et je ne savais pas jusqu'ou la magie me changerait. C'était peut-être la première fois que je me questionnais réellement sur ce que l'on allait penser de moi. Mes bottes résonnaient sûr les pavés à chaque pas qui me rapprochait de la soirée. Et puis enfin, je pus entrer dans le temple, me laissant guider par la musique. 

     Un léger frisson parcourut mon corps au passage de la porte, sensation étrange vite éclipsée par le reste. Mon regard se perdit sur la beauté des lieux et une fois entrée, je m'étais placée sur le côté voir l'effet de la magie. Un long manteau rouge, un pantalon noir et des bottes hautes. De quoi me faire passer pour un marin, enfin si on oubliait la tunique légèrement ouverte, au moins je n'étais pas un homme. Mes cheveux descendaient presque jusqu'à la moitie de mon dos, sensation étrange pour moi qui ne les avais jamais eues long, enfin dans mes souvenirs. 

    Tout était si beau autour de moi, si on excepté certain invités et rapidement, j'avais repéré mon premier objectif. Le buffet. D'un pas décidé, joignant les mains dans le dos, réflexes d'une vie antérieure, je m'étais rapidement trouvé devant le choix de fruit. Réfléchissant à mon premier choix. Sans vraiment m'en rendre compte, mon corps se balançait lentement sur la musique. Mon reflet attira mon attention. 

     - Oh... Une Drakyn ? Étonnant. 

     Je n'avais pu retenir ce commentaire en apercevant les cornes qui ornaient désormais ma tête, les quelques écailles sur ma peau ainsi que les flammes qui accompagnaient le mouvement de mes cheveux. J'attrapais un fruit et toujours en essayant de voir les détails, mordit à pleines dents dedans. Le jus coula sur mon menton et je me reculai par réflexe en attrapant une serviette. J'avais rapidement essuyé ce qui avait coulé sur mes nouvelles écailles. Un rire s'échappa d'entre mes lèvres avant que je ne me tourne vers la personne près de moi. 

    - C'est très bon, mais attention, j'ai bien failli vous y faire goûter sans le vouloir. 

    Visuel du Bal:

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Qwellaana Airdeoza
    Qwellaana Airdeoza
    Messages : 190
    crédits : 1916

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre-Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3346-qwellaana-airdeoza-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3489-liens-de-qwellaanahttps://www.rp-cendres.com/t3378-chronologie-qwellaana-airdeoza
  • Lun 3 Juin - 12:21
    Depuis peu,j'avais entrepris de m'ouvrir un peu plus aux autres. Ce changement n'était pas apparu par hasard, découlant directement d'une rencontre fortuite. Une qui embellit votre vie par un lien invisible, que je n'avais cru possible jusqu'à il y a peu. Je ressentais le besoin d'en créer d'autres ou du moins, renforcer ceux que j'avais inconsciemment gardés à distance. C'est donc naturellement, que je commençais a discuter avec d'autres FMR,étant ceux que je côtoyais le plus souvent, qui furent ravis que je ne m'en tienne pas seulement à parler de notre travail:

    -Il y a un bal ce soir,tu devrais venir !
    -Euh ...mais je ne sais pas vraiment danser...enfin..pas comme ça..
    -Quoi de mieux pour apprendre que d'y aller ensemble?Ce n'est pas bien compliqué tu verras,je te guiderais. Fais- moi confiance. En plus c'est très drôle!
    -Comment ça ?
    -Tu auras la surprise sur place.Dit-elle en souriant de façon mystérieuse:-Par contre attend moi bien à l'extérieur et n'essaye pas de te renseigner sur cette soirée, promis ?
    -Je..d'accord, promis.

    Elle avait attisé ma curiosité que serait contenté qu'en fin de journée,rentrant chez moi pour me préparer.Plus tard,je m'envolais pour rejoindre le lieu du rendez-vous, atterrissant un peu à l'écart,n'aimant guère attirer l'attention alors que mes ailes faisaient naturellement pivoter certains visages vers moi. Heureusement j'étais parvenue à dissimuler par du maquillage les cicatrices qui parsemé ma peau,sans en oublier une seule,car j'aurais eu honte que tous ces regards puissent imaginer ce qui s'était passé.

    Il était rare que je porte des robes à cause de ces marques en plus que j'aimais la simplicité en restant toutefois assez feminine. Mais pour cette soirée, j'avais décidé d'en porter une qui s'arrêtait mi cuisse, n'étant pas à l'aise avec de plus longues.Des bijoux dorés entouraient autant mes chevilles, mes poignets mon cou en encore ma chevelure claire que je tentais de dompter une dernière fois avant d'attendre patiemment la FMR qui m'avait invité ici.

    Mais dès que mes dioptases avaient cru voir un buffet, je me rapprochais du temple.Quand j'eus la certitude qu'il y avait des fruits, cela me décida à entrer en ayant aucune idée de ce qui se passerait quand mes chaussures à talons me mèneraient à l'intérieur. Un léger frisson parcouru ma peau qui commença à foncer sans que je ne m'en aperçois, regardant avec une certaine admiration la beauté de cet endroit. Ce n'est que lorsque je voulus saisir du raisin que mes mains me semblaient celles d'une inconnue :

    -Qu'est ce que ?

    Surprise, je voulus passer une main sur ma chevelure qui me parut lisse et plus court, regardant ensuite avec appréhension mon dos ou mes ailes s'étaient littéralement volatilisé.Aux alentours,tout le monde paraissait bien s'amuser et être totalement conscient de ce qui se passait, les entendants tous parler de leur apparence. Cela me rassura mais pas totalement, me sentant pas très à l'aise sans mes plumes.C'est en entendant une drakyn qui avait l'air elle aussi d'apprécier ce que la nature pouvait nous offrir que je reportais mon attention vers le buffet:

    -J'espère qu'au moins,il est bon.J'attrapais une grappe et l'entamais,réalisant qu'à force de m'être enfermée dans le travail,j'étais passée à côté de beaucoup de choses. Je soulevais de ma dextre un plateau vide qui me permit en partie de voir mon reflet :-Je suppose que vous aussi vous avez changé d'apparence ?

    Apparence de Qwell:


    Qwellaana discute en 009966
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes 1716987316-velo414
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Vraden Turif
    Vraden Turif
    Messages : 19
    crédits : 169

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3735-terminee-vraden-turif-l-eau
  • Lun 3 Juin - 12:24
    Le bal du reflet des âmes
    Message 1
    Une soirée mondaine, eh ? Le boss m’a laissé entendre qu’il serait bon d’y passer un moment. Va savoir pourquoi. Je n’ai jamais été très à mon aise dans ce genre d’environnement, je ne viens pas du monde des habituels acteurs de ces festivités. Mais c’est peut-être tout là l’intérêt. En espérant que ça ne me mette pas en retard dans le boulot.

    « Boris, tiens la boutique ce soir. J’ai à faire en ville. »

    Il est un peu con, mais il est doué. Déjà en train de frotter le sol avant la fin du service. Tch.

    -

    Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas traîné dans ces ruelles. La lumière mourrante, laissa sa place à la douce obscurité de la nuit, accordant aux pavés et bâtisses leurs derniers moments de chaleur. Le bon vieux temps.

    Comme à mon habitude, je m’étais paré d’un long manteau noir, de profondes poches cousues sur les hanches. Quelques bijoux à l’oreille et aux doigts pour faire un peu le bourgeois. Conneries. Nous serons tous méconnaissables une fois à l’intérieur, grâce à leur enchantement. Tant que je ne ressemble pas à une truite, je suppose que ça devrait le faire.

    Je gravissais les marches du temple, une à une, les mains dans les poches. Mon rythme ralentissait, trahissant une réticence à participer à ces festivités. Je me retrouvais rapidement devant l’entrée, et devinait le voile qui « dévoilerai mon âme ». Je la franchis d’un pas décidé et découvrait l’intérieur du temple.

    « La vache, ils n’y sont pas allés de main morte. » murmurais-je, choqué par la beauté de la décoration.

    L’intérieur d'ordinaire relativement sobre du temple brillait de milles feux. Des murs jusqu’au plafond, l’entièreté de la pièce était décorée avec la plus belle attention. Je me surpris à déambuler lentement ça et là, observant, touchant, les différentes tapisseries et aménagements préparés pour l’occasion. Cependant, mon nez prit le contrôle et suggéra à mes yeux de suivre sa découverte.

    Le buffet. Et là aussi, ils n’ont pas déconné.

    D’un pas bien plus vif que celui marquant mon arrivée, je m’y précipitais et découvrait les innombrables boissons et victuailles. Tout avait l’air exquis. Saisissant quelques morceaux de viandes recouverts d’épices, mon regard put se redresser et ce qui semblait être mon reflet me sauta aux yeux.

    « Putain, c’est quoi cette gueule ?! » soufflais-je, les yeux écarquillés.

    Apparence de Vraden:

    Quelques convives furent interloqués par mes propos quelques peu… rustres. Pas de bordel ce soir, Vraden… Jouons le jeu.
    Adressant un regard tendre à la seule personne qui me fixait encore, je décidais de briser la glace.

    « Alors dîtes-moi, qu’est-ce qui vous amène en cette belle soirée ? »


    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Kilaea Sliabh
    Kilaea Sliabh
    Messages : 106
    crédits : 439

    Info personnage
    Race: Elementaire de lave
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3580-kilaea-sliabh-termine
  • Lun 3 Juin - 14:28
    image rp

    Message 2

    Rapidement, le buffet attirait du monde. Tout le monde n'avait pas l'air d'être au courant de la magie de cette soirée. Comme l'indiquait le commentaire de la jeune femme à mes côtés. Je lui souriais franchement. 

     - Honnêtement, il est super bon. Peut-être un peu trop juteux pour ne pas saloper sa tenue. 

    Je mordis encore pleinement dedans, me protégeant avec la serviette Sdrectement. 

    - Il en rechte. Fou en foulez ?!. 

     J'avalais ma bouchée en me retenant de rire, la soirée me donnait une joie nouvelle. Je repris en désignant le plateau. 

    - Pardon, vous en voulez ? 

     La jeune femme essaya de capter son reflet. Ma main saisit celui des grappes de raisin et tira dessus en déposant les fruits sur la table. Le tressant pour en faire un miroir. 

    - Bon, ça devrait faire l'affaire pour voir la différence. 

     Je me dissimulais derrière le plateau ne laissant apparaitre que mes nouvelles cornes. 

    - Évidemment, la soirée est réputée pour cela. On dit que votre apparence reflète votre âme. Regardez-moi, je peux tester les cornes sans me marier. 

    Mon ricanement s'échappa du plateau brillant, je le déplaçai pour laisser apparaitre la moitie de mon visage. 

    - A ce que je vois, vous devez avoir un bon fond. Il parait que les meilleurs sont chez les médecins dans cet empire. 

    Je m'approchais doucement de la jeune femme. 

    - C'est une rumeur, hein y a des brutes partout. 

    Je me reculais, reposant le plateau où je le pouvais. J'allais reprendre, mais la surprise d'un homme m'interrompit. Mon sourire s'agrandit encore. 

    - On va le sortir de la fosse aux aristocrates. 

    Je me décalais pour pouvoir converser à trois où plus, autant profiter de la soirée. 

    - Monsieur, pourquoi tant de vulgarité avec une bouille d'ange comme la vôtre ? Vous êtes un gobelin habituellement ? 

    Je me penchais pour attraper un verre et mes jambes s'empêtrèrent dans quelque chose qui trainait. Mon regard se posa au sol avant que je n'éclate de rire. Ma queue se mit à remuer comme celle d'un chat qui avait envie de jouer. 

    - Tiens, c'est nouveau ça, elle arrive un peu tard, je le crains.

    J'attrape un plateau avec plusieurs verres, souriant presque bêtement.

     - Alors au choix, dire des bêtises sans que personne ne me reconnaisse ou faire le service. Je crois que les rouges sont sans alcool. Et vous alors qu'est ce qui vous amène ? 

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Qwellaana Airdeoza
    Qwellaana Airdeoza
    Messages : 190
    crédits : 1916

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre-Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3346-qwellaana-airdeoza-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3489-liens-de-qwellaanahttps://www.rp-cendres.com/t3378-chronologie-qwellaana-airdeoza
  • Lun 3 Juin - 18:03
    Apparence de Qwell:


    -Merci mais je préfère autant continuer avec du raisin.

    La drakyn de feu se régalait au point de ne pas faire de façon et me parler la bouche pleine. Perturbée par la transformation qui m'était difficile d'appréhender, je n'y prêtai pas plus attention à ce comportement que beaucoup jugeraient grossier,surtout en ce lieu. Je détournais mon regard vers la concernée quand celle-ci me débarrassa les mains sans même me demander mon avis,ne comprenant pas ce qu'elle avait en tête la mienne déjà bien préoccupé par ce phénomène qui touchait tous ceux ici:

    -Hé ! En la regardant faire, tout me parut plus clair, comme mon reflet que je pus voir correctement grâce à l'intervention de cette drakyn dont je ne connaissais pas le nom:- Merci beaucoup...

    Elle s'était cachée derrière le plateau, ne pouvant retenir un sourire  en voyant ces deux choses qui trônaient sur sa tête dépassaient. Je me concentrais et regardais cette jeune femme qui m'apparaissait, ne sachant quoi penser si ce n'est qu'il était impossible de me reconnaitre sous ces traits fins et sans une paire d'ailes . Ce n'était peut-être pas plus mal vu que je désirais apprendre à danser,bien décidée à le faire même avec des inconnues.

    J'eus le réflexe de vérifier mes dents, pour des raisons qui devaient être évidente seulement pour moi et celle qui avait montré les siennes face à mon inquiétude, il y a quelque temps de cela. Un très bon souvenir, qui finit de balayer mes craintes une bonne fois pour toute, comme de voir que les croissants de lune qui devaient recouvrir ma peau ne s'étaient pas révélés même après cette transformation. Je posais mes doigts sur mes lèvres pour rire à la boutade de l'écailleuse, répondant plus sérieuse:

    -Vraiment ? Je trouve ça étrange que la beauté reflète l'âme d'une personne .C'est tellement subjectif à mes yeux... En tout cas, quelque chose me dit que vous n'étiez pas une drakyn à l'origine. Face à son commentaire concernant  mon apparence, je ne pus m'empêcher de rire doucement en ajoutant, amusée:-Heureusement qu'il n'y a pas qu'eux sinon cela serait triste. Je la laissais se rapprocher, pour entendre sa confidence qui était très réaliste:-Je suis tout à fait d'accord avec vous.

    Contente de retrouver ma zone de confort, je laissais l'écailleuse entamer la conversation avec l'homme au langage fleuri qui nous avait rejoints, profitant pour attraper la grappe que je n'avais pas finie de manger. Quelqu'un me percuta et un grain s'échappa de mes doigts, manquant ma bouche qui se referma dans le vide. Je le vis rouler plus loin, partant à sa recherche en continuant de manger pour éviter que quelqu'un ne glisse dessus par accident et ne se blesse.

    -Mais où est-il ?


    Qwellaana discute en 009966
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes 1716987316-velo414
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Aylan Kaviani
    Aylan Kaviani
    Messages : 27
    crédits : 313

    Info personnage
    Race: Élémentaire de vapeur
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3338-aylan-kaviani-dit-le-feu-termine
  • Lun 3 Juin - 18:26
    Plusieurs raisons le menaient sur le chemin du Temple du Soleil et de la Lune pour cette soirée mondaine. Là, était justement l’occasion de se représenter d’une certaine manière. Voilà bien plusieurs mois qu’il n’avait pas assistés à une période de festivités quelconque, que cela soit relationnel, productif au développement de l’esprit ou de la nation, mais aussi son propre plaisir personnel. Le second, c’était l’importance du lieu. Fervent pensant du shierak, il n’était pas mécontent d’aller en ce lieu si précieux aux yeux des plus pratiquants et zélés d’entre eux.

    Mais en cette soirée, ce bal allait offrir bien des surprises, à commencer par le simple passage délimitant l'intérieur du lieu et son extérieur drapé du voile du soir. Au premier instant, il n’avait pas ressenti un moindre changement, si ce n’est que ses habits aux couleurs plus vivantes s’étaient ternis, pour ne laisser qu’une simple nuance de sombre parcourir la maille tressée de son tissu, modifiant au passage aussi la structure même du choix vestimentaire : se retrouvant dans un habit quasi-cérémonial, un masque couvrant une grande partie de son visage, ses yeux imperceptibles sous un voile infini de ténèbres, et sa peau, ayant viré à un gris maladif, commençait à exulter en de légères volutes de vapeurs seulement en apparence pour rendre son être comme une forme éthérée de lui-même.

    C’était une bonne façon d’apparaître anonyme à certaines de ses connaissances, mais aussi de susciter le regard par son apparence. Mais autour de lui, il sentait qu’il n’était pas le seul à avoir subi ce charme esthétique. Heureusement que cet enchantement ne durait que pour le temps de l'événement. Tout allait se tenir dans la façon de se conduire et de s’exprimer… Qui était déjà prononcée pour quelques personnes se goinfrant et rasant les contours des banquets de nourriture et de boissons.

    Avec une certaine délicatesse et une démarche qu’il adopta pour s’immiscer dans la foule d’invités, il se dirigea vers le lieu où les breuvages pouvaient délier langues et raisons. Quand certains questionnaient son apparence plus que sinistre, il rétorqua aussi vite que la pointe d’une rapière, sa voix s’étant rendu aussi rauque que du granit brut.

    “Vous n’êtes pas mieux. Sinon, poussez-vous, j’aimerais me servir.”

    Apparence actuelle d'Aylan au bal:


    Aylan parle en #b6c9d2, *pense en #b6c9d2*

    Demeure des Kaviani:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nagisa O'Hara
    Nagisa O'Hara
    Messages : 28
    crédits : 830

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: B - Garde royale
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3219-nagisa-o-hara-garde-royale-d-excellence-termine
  • Lun 3 Juin - 20:59
    Le Bal du Reflet des Âmes
    feat. les reikois

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Separa10

    Une Garde Impériale peut-elle se permettre de quitter son poste, ne serait-ce que l'instant d'une soirée ?

    En principe, non. La sécurité d'Ayshara, Tensai et Draknys étaient primordiales et les seules choses qui comptaient vraiment aux yeux de Nagisa, outre la suprématie de sa nation en laquelle elle avait toujours dévoué sa vie. Pourtant, le couple était magnanimes ce soir et d'autres gardes assuraient la relève. La belle elfe eut la permission - et le loisir, luxe qu'elle n'avait pas souvent - de pouvoir quitter l'enceinte du palais pour se rendre au Temple du Soleil et de la Lune, lieu sacré pour les pratiquants du shierak.

    Nagisa franchit les portes massives du Temple. Ses pas résonnaient doucement sur le sol de marbre poli, et chaque écho semblait murmurer des secrets anciens et magiques. La somptueuse salle de bal s'étalait devant elle, éclairée sous une myriade d'astres étincelants. Les murs disparaissaient presque, laissant place à une voûte céleste d'une beauté saisissante, où des constellations entières paraissaient danser et virevolter, comme venues encenser les invités. La guerrière resta un moment figée, envoûtée par le spectacle. La lumière violacée donnait un aspect féérique à l'endroit. Le plafond semblait dissous, s'ouvrant sur un firmament infini où les étoiles pétillaient de mille feux. La musique en fond ajoutait une dimension presque sacrée à la scène, une mélodie douce et envoûtante qui enrobait chaque invité d'un cocon harmonieux.

    Alors qu'elle avançait, Nagisa sentit une étrange chaleur envelopper son corps, comme un doux baiser du vent. Elle n'y prêta d'abord pas attention, absorbée par la splendeur environnante. Cependant, lorsqu'elle croisa le regard de plusieurs invités, leurs yeux s'élargissant de stupeur et d'admiration, elle comprit que quelque chose avait changé. Elle baissa les yeux sur ses mains, les découvrant délicatement translucides, iridescentes sous la lumière astrale.

    Poussée par une curiosité croissante, elle se tourna vers un grand miroir près du buffet. Ce qu'elle y découvrit lui coupa le souffle : elle était devenue quasi angélique, ses traits fins et élégants accentués par une aura lumineuse. De magnifiques ailes de fae s'étendaient dans son dos, scintillantes comme des joyaux sous la lumière céleste. Mais ces ailes étaient brisées, abîmées, leurs bords effilochés et fragiles. La stupeur et l'émerveillement se mêlaient dans ses yeux violets, reflétant la lueur des astres. Nagisa leva une main hésitante pour toucher ses ailes, ressentant une douleur douce mais persistante. Les brèches dans ses ailes semblaient être le reflet de ses propres failles, de ses combats et de ses pertes. Malgré cette imperfection, ou peut-être à cause de celle-ci, Nagisa se sentit plus belle et plus vraie qu'elle ne l'avait jamais été. Chaque éraflure, chaque brisure racontait une histoire, témoignait de sa force et de sa résilience. Elle inspira profondément, laissant la magie du lieu apaiser son âme.

    Des regards admiratifs se posaient sur elle, des murmures émerveillés parcouraient l'assemblée, mais Nagisa ne les entendait presque pas. Elle était perdue dans sa propre transformation, dans cette révélation de son être intérieur. Ses ailes abîmées, loin de la rendre moins gracieuse, ajoutaient une dimension tragique et noble à sa beauté angélique. Avec une nouvelle détermination, elle se redressa, ses ailes tremblant légèrement derrière elle, et s'avança dans la salle de bal.

    Elle savait qu'elle portait en elle la beauté et la douleur, la lumière et les ténèbres. Et en cette soirée enchantée, elle se promit de danser avec toutes ces parts d'elle-même, embrassant pleinement ce qu'elle était.

    "Je suis tellement enfermée dans le palais impérial que je ne connais absolument personne ici", songea-t-elle en parcourant les convives du regard, tout en prenant un petit soufflé au chocolat dans la main. "Qui devrais-je aborder... ?"

    Apparence de Nagisa:




    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Signat11
    #9455F0

    Pouvoirs:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Meradev Vigelfrost
    Meradev Vigelfrost
    Messages : 59
    crédits : 562

    Info personnage
    Race: Élémentaire foudre
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre bon/ chaotique mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3589-bow-before-me-meradev-vigelfrost-terminee
  • Lun 3 Juin - 21:19
    Silence
    feat. Siame

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Separa11

    Meradev avançait d’un pas assuré vers les imposantes portes du Temple du Soleil et de la Lune. Chaque fibre de son être semblait frémir sous le courant électrique qui parcourait constamment sa peau, une manifestation de sa nature élémentaire de foudre. Sa chevelure rose éclatante et ses yeux hétérochromes — l’un bleu, l’autre rouge — ajoutaient à son apparence une singularité indéniable. Érudite et sûre d’elle, professeure de magie noire à l'université de Drakstrang, elle cachait toutefois un sombre secret qu'elle espérait ne pas se dévoiler en ce curieux bel qui promettait d'être... intéressant !

    Franchissant le seuil du Temple, l'enseignante eut le souffle coupé quand la puissante magie puissante du lieu vint violemment pénétrer son être. La salle de bal était somptueuse, semblable à une carte astrale projetée sur les terres du Sekai, cependant, un profond changement s'opéra en elle. Pourvu que...
    Sa peau, habituellement parcourue d’éclairs, devint d’une douceur inattendue. Un frisson glacé lui parcourut l’échine tandis qu'elle remarquait les regards intrigués et parfois horrifiés des invités qui la croisaient. Confuse, elle saisit une assiette d'or plaqué pour s'y regarder.

    La femme qui lui faisait face dans le reflet était une vision d'innocence et de beauté juvénile, ses longs cheveux blancs contrastant avec la noirceur de sa magie intérieure. Mais cette image idéale était déformée par une terrible réalité : une partie de la peau de son visage était monstrueusement altérée, et son bras droit avait pris une apparence démoniaque, terminé par une main griffue menaçante qu'elle ne connaissait trop bien. Qui avait déchiré tant de chaires...

    Le regard de Meradev oscilla entre honte et fascination. La transformation révélait une dualité qu'elle avait toujours su exister en elle, mais qu’elle n’avait jamais vue d'une façon aussi crue. La beauté innocente de sa nouvelle apparence était ternie par les stigmates démoniaques d’Agarès, un rappel constant de l'ombre qu'elle portait en elle. Peu importe. C'est le jeu ! Elle demeurait une femme de savoir et de pouvoir. Convaincue que personne ne pourrait la reconnaître sous cette forme, elle s'avança, la magie de l'endroit semblant répondre à sa présence. Étrange harmonie entre la lumière éthérée et l'ombre de sa nature démoniaque.

    Elle repéra un individu masqué. Apparence bien sombre que voilà.

    "Ce n'est pas avec ce genre de personne que je vais m'amuser."
    "Ce soir, c'est moi qui garde le contrôle."


    Sans appel face au démon, Meradev vint à la rencontre du masqué.

    "En plus d'être malpoli, je vois que la magie de ce lieu ne vous a pas gâté non plus." Rieuse, elle piqua un met de la main de l'homme. "Entité masquée, sans visage... vous êtes un pratiquant de sombre magie ?"

    'Apparence de Meradev:




    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Signat10
    #ea97b7 - #cc263a
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Dimitri Chagry
    Dimitri Chagry
    Messages : 269
    crédits : 1043

    Info personnage
    Race: Ombra
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2101-dimitri-chagry-uchttps://www.rp-cendres.com/t2223-un-morceau-d-une-vie#18800
  • Lun 3 Juin - 21:23
    Apparence quand on le regarde dans les yeux |||||Apparence quand la personne ne le regarde pas dans les yeux

    Fascinant et étrange spectacle. Un voile invisible avait traversé son corps dès son entrée. Curieusement, l'ombra observa l'encadrement, essayant d'y déceler une distorsion de l'espace. La magie vibrait dans cette porte, sensible et subtile. Ses prunelles devenues entièrement grises fixaient avec détachement ce plafond étoilé qui semblait tomber sur sa personne. Peu conscient de ce qu'il venait de se produire, ce n'est qu'en remarquant une somptueuse fée aux ailes déchirées que son propre reflet dans la miroir le marqua. Par-dessus la jeune femme, il s’observa pour la première fois longuement. Face à un inconnu, sa curiosité l’obligea à admirer ce physique grand et élancé, à la fois horrible et majestueux. Tout portait à croire que peu de personne le remarquerait. Contrairement à cette créature sublime aux ailes abimées, en pleine observation de cette nouvelle apparence.

    La peau de Dimitri avait perdu totalement de sa couleur, cadavérique, rêche et creusée, des cratères avaient élus domiciles sur son visage. Ses doigts gris étaient chargés de plumes légères qui naissaient à la base de son cou. Le plumage semblait fragile et s’arracha au moindre frottement. Il vit quelques plumes virevolter et chuter sur le sol parfait... Brièvement, il en écrasa de son pied pour voir si elle disparaissait.

    L’étrange phénomène le plongeait dans un questionnement, pourquoi l’apparence de tous avait changé ? La laideur de certaines personnes faisaient fuir, la beauté d’autres attiraient. Quel était ce jeu et la raison de ce camouflage ? Il était venu pour se recueillir auprès des astres, pour offrir le peu qu’il avait malgré son manque de croyance. Perdu depuis sa rencontre avec l’orbe puis de Rêve, il essayait de se raccrocher à des éléments qu’autrefois il jugeait inutile ou superficiel.

    《 On peut discuter. Ce plateau dessert est particulièrement parfumé et ira parfaitement avec ton chocolat. 》 Il s’était rapproché, comme beaucoup de convive, de la table chargée de victuailles. L’alcool ne le tenta pas car il était craintif de se laisser enivrer dès les premières heures. Un serveur à l’apparence discrète passa, chargé d’un plateau remplit de dessert.

    Dimitri s’excusa avec détachement et vola le plateau dans un bref remerciement. Le plateau arriva devant le nez de Nagisa, alors qu’il lui présentait sans l’ombre d’une émotion ce qu’il avait emprunté.

    À l’instant où la femme levait les yeux vers lui, il sentit que les crevasses de son visage se reformait. Comme si un simple regard, une attention, permettait de reconstruire ce visage creusé dans le marbre : 《 Je me demande quels sont les critères que nous devrions détenir pour posséder une apparence aussi brillante que la tienne. C’est à la fois adorable et détestable, les astres nous envoient quel genre de message selon toi ? 》
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Vraden Turif
    Vraden Turif
    Messages : 19
    crédits : 169

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3735-terminee-vraden-turif-l-eau
  • Lun 3 Juin - 21:31
    Le bal du reflet des âmes
    Message 2
    Un léger sourire en coin se dessine peu à peu sur mon visage, de manière incontrôlée. Venait conjointement un palpitant, tout d’abord discret, tambourinant de plus en plus fort sur mon front. En y apposant lentement un doigt, je constate avec un amusement dissimulé une veine gonflante, déformant probablement ma nouvelle face « d’ange ».

    « Un… Un gobelin vous dîtes ? » rétorquais-je avec un sourire transpirant la non-chalance.

    La scrutant de bas en haut, j’en déduis assez rapidement que ce ne doit pas être sa race d’origine. Elle semble bien peu à l’aise avec les attributs propres aux Drakyns. S’emmêler les pâtes dans sa propre queue, ce n’est quand même pas commun.

    « Mais tout à fait ma chère. Et je suppose que des cornes vous sont poussées avec ce qu’il se passe dans votre foyer ? » répliquais-je en lui adressant un petit clin d’œil.

    Je me saisis d’un verre sur le plateau tendu par la femme à écailles. Bien sûr, j’ai pris soin de ne pas prendre sa recommandation. Sans alcool ? Elle se croit où celle-là ? L’odeur du nectar dans le verre de cristal m’attaque le nez. Mes préférés.

    « Et bien figurez-vous que je participe à cette belle soirée pour paraître sous mon plus beau jour. L’authenticité. Cette magie nous permet de faire fi des titres et des noms. Profitons-en. »

    Il est vrai que bien peu de monde me voit au naturel. Je suis tellement habitué à porter des masques. Diplomate, assassin, marchand, et même troubadour ! Non pas que je me plaigne de mon travail, mais pouvoir être soi-même, c’est un luxe que les espions connaissent peu. Qu’il va être doux et savoureux de pouvoir ouvrir les vannes. Je vous plains, chers convives.

    Avant de pouvoir reprendre la parole, je remarque du mouvement sur la gauche. Une ravissante demoiselle en train de poursuivre un grain de raisin. Comme quoi, on ne peut pas toujours allier beauté et sanité.

    Redressant mon regard, je remarque approchant dans le dos de mon interlocutrice un homme portant un masque, tout de noir vêtu. Son apparence est altérée, et en plus il porte ça ? Et malpoli pour couronner le tout. Bon, ça a l’air de plaire à cette demoiselle tout aussi louche.

    « Mais c’est la soirée des fous ou quoi ? », pensée que je gardais bien au chaud dans mon esprit.

    La seule personne semblant à peu près saine d’esprit est une fée aux couleurs violacées, bien qu’elle semble avoir subi de nombreuses blessures. Si je comprends bien l’effet de l’enchantement, cela doit refléter les nombreuses épreuves qu’elle a traversé durant sa vie. En tout cas, elle fait son effet auprès des invités.

    Autant par curiosité que par appel à l’aide, je la salue un verre à la main. Je ne veux pas me retrouver en tête à tête avec l’experte en gobelins. Hélas, je suis pris de vitesse par un homme de ... bois ? Je n'arrive pas trop à distinguer la texture de sa peau. Une fée et un arbre. Ils se sont bien trouvés.

    Ce bal s’annonce de mieux en mieux. J’ai hâte que l’alcool tapote les narines de tout ce beau monde.

    Apparence de Vraden:


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nagisa O'Hara
    Nagisa O'Hara
    Messages : 28
    crédits : 830

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Bon
    Rang: B - Garde royale
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3219-nagisa-o-hara-garde-royale-d-excellence-termine
  • Lun 3 Juin - 21:55
    Le Bal du Reflet des Âmes
    feat. les reikois

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Separa10

    Quel savoureux gâteau... pourquoi il n'y a jamais de dessert comme ça pour les gardes royaux ? On est l'élite, quand même !

    Plongée dans ses pensées et une main sous le menton pour rattraper les quelques miettes qu'elle laissait éventuellement tomber, un homme à l'aura sombre et à l'apparence spéciale l'aborda comme si de rien n'était ; comme si deux vieux amis se retrouvaient. Il fit atterrir sous le nez de l'elfe un plateau tout autant garni de merveilles qu'elle ne connaissait pas et elle prit d'abord un petit moelleux, timidement, avant d'en fait prendre une poignée entière de victuailles variées pour les fourrer dans sa bouche. Peut-être que le côté guerrier et martial n'était pas si loin.

    "Les astres sont l'affirmation de l'équilibre de ce monde", répondit-elle en prenant soin de ne pas cracher des miettes sur l'homme à la peau anémique. "Le soleil et la lune, l'ombre et la lumière. L'un n'existe sans l'autre, c'est une question d'équilibre primaire."

    Elle le regarda de la tête aux pieds, rapidement.

    "Vous, il semblerait que la vie vous a éreinté ou que la foi vous a quitté. Je crois que vous êtes dans le lieu parfait pour renouer avec les astres." Elle lui fit un clin d’œil. "Peut-être que vous finirez par briller autant que moi. Aussi détestable vous pensez que cela est."

    Elle remarqua un beau gosse lui levant un verre. Diantre ! Elle avait rarement eu l'attention des hommes comme ça. Elle pourrait rester jolie fae craquelée tous les jours.

    "Joignez-vous à nous ! Les astres vous ont aussi gâté, vous."

    Apparence de Nagisa:




    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes Signat11
    #9455F0

    Pouvoirs:
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 517
    crédits : 2620

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Lun 3 Juin - 22:28

    [Flash-event] Le Bal du Reflet des Âmes IVL3KKm

    Enfin, la nuit tomba.
    L'impératrice contemplait son image dans le miroir de sa loge privée. Sa robe sombre ornée de fils d'or et de perles scintillantes épousait élégamment ses généreuses formes. Le Bal du Reflet des Âmes se profilait, et l'excitation montait en sa personne telle une vague irrépressible. Depuis moult printemps, ce moment d'évasion, exit du poids de la royauté, lui manquait cruellement. Les conflits récents contre les Titans avaient trop longtemps étouffé la joie et l'insouciance au sein de l'Empire. Brûlant d'impatience, elle se tourna vers son mari qui la regardait en faisant une moue sceptique. Très visiblement, l'idée de participer à cet événement pompeux ne l'enchantait guère. Rien de bien surprenant.

    - Mon amour. Ce sera une soirée absolument magnifique. Nous pourrons nous amuser sans la lourdeur de nos titres et responsabilités. Je vous promets que vous y prendrez plaisir !

    La vosdraak se souvenait des années précédentes, quand cette somptueuse soirée dansante annuelle avait été annulée, remplacée par des conseils de guerre. Ce soir, cependant, les étoiles semblaient alignées pour permettre une célébration des Astres digne de ce nom. Elle était déterminée à en profiter pleinement, même si cela ne plaisait pas tellement à son bien-aimé qui préférait le sang des champs de bataille aux douces mélodies des harpes.
    Nonobstant cela, l'homme-dragon avait accepté son offre de se joindre à la fête, probablement pour lui faire plaisir. Ou peut-être pour montrer à sa chère épouse ses talents de danseur ? Après tout, ne disait-on pas que les meilleurs guerriers étaient aussi des pro du dancefloor ?

    Parmi les invités, Ayshara se doutait déjà que plusieurs proches de la Couronne s'y cacheraient. Déguisés et méconnaissables, évidemment. Nagisa, Brak, Zephyr, Genryusai et sûrement d'autres participeraient à cette mascarade. Mais qui seraient-ils ? La perspective de les découvrir au gré des rencontres l'emplissait d'une joie enfantine. Elle aimait ce jeu, cette incertitude qui donnait à la soirée une saveur particulière. Néanmoins, un petit pincement au cœur la traversa lorsqu'elle pensa à Draknys. Encore trop jeune pour assister à un bal d'adultes, le prince était demeuré au palais sous bonne protection. En espérant qu'il ne cause pas de grabuge en l'absence de ses parents !

    Plus tard, la mère des dragons pénétra seule au sein de la grande salle. Ses longs cheveux blancs s'assombrirent. Les traits de son visage se modifièrent subtilement, prenant une allure nouvelle et mystérieuse, tandis que ses prunelles, normalement d'un violet perçant, s'éclaircissaient en devenant pratiquement éthérées. Sa peau claire se parsemait de minuscules étoiles et constellations, brillant d'un éclat céleste. Elle était splendide, certes, mais totalement différente. La souveraine du Reike souhaitait se mêler à la foule incognito. Jouer le jeu jusqu'au bout. Elle avait pris soin de s'éloigner de Tensai, histoire de préserver l'anonymat que lui offrait cette étrange transformation. Son objectif ? Passer pour une simple fille du peuple.

    La magnificence des lieux la laissait bouche bée. Ses améthystes se rivèrent vers le "ciel", absorbées par ce tableau mouvant et hypnotisant. Vraiment, elle se sentait comme une enfant ici. La demoiselle avançait lentement, oubliant son environnement immédiat. Tellement captivée qu'elle ne regarda pas devant. Puis, sans s'en rendre compte, elle heurta maladroitement une jeune femme à la chevelure brune. La collision la ramena brusquement à la réalité. Le choc frugal mais inattendu la fit vaciller légèrement. Heureusement, la dulcinée du Conquérant se rattrapa juste à temps pour ne pas perdre l'équilibre.

    - Oh, je suis désolée ! S'exclama Ayshara, prenant un air timide. Elle baissa les yeux, ses joues se colorant d'embarras. Je ne faisais pas attention où j'allais.

    @Qwellaana Airdeoza

    Noble de La République
    Noble de La République
    Hélénaïs de Casteille
    Hélénaïs de Casteille
    Messages : 70
    crédits : 1109

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2875-helenais-de-casteille-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2897-chronologie-helenais
  • Lun 3 Juin - 23:02
    Hélénaïs continuait à se demander quelle mouche l’avait piqué. Sa main était délicatement posée sur l’avant bras d’Emérée, sa suivante, qui la guidait toujours avec la même efficacité.

    - Je ne crois pas que ce soit une bonne idée, finalement. Soupira la jeune ambassadrice. Elle sentit le pas de son accompagnatrice ralentir et même si elle ne pouvait pas le voir, elle sentait la brûlure de son regard sur son profil. - J’admets que tu avais peut-être raison et que j’aurais dû attendre un évènement un peu plus… Conventionnel. Emérée se raidit. - Mais cette… Célébration compte beaucoup pour les Reikois et je serais une bien piètre ambassadrice si je n’apprenais pas leurs us et coutumes. Continua de plaider Hélénaïs.

    - Vous auriez aussi bien pu lire les livres que je vous ai apportés, écouter le précepteur qui vous a été dépêché et potentiellement arrêté de fuir vos appartements à chaque occasion. La voix d’Emérée était agacée, ça ne faisait aucun doute.

    - J’aurais pu. Mais elle ne l’avait pas fait. Parce qu’elle n’en avait pas envie, qu’elle avait passé la majorité de son existence à se plier à ce que les autres voulaient. Pour la première fois de sa vie, elle se sentait libre de ses choix, d’assouvir ses envies et sa curiosité. Le Reike la terrifiait ; une nation de guerriers qui s’étaient tout récemment élevés contre l’esclavage mais qui, également, avaient toujours eut un certain problème avec la place des femmes. Ce qui était ironique lorsque l’on savait qu’ils n’étaient pas gouvernés par un empereur mais une impératrice. Hélénaïs était incertaine ici et surtout, elle avait entendu mille et une chose au sujet de ce pays, pas toujours positivement -rarement en vérité. Mais elle était déterminée à apprendre et pour cela, rien de mieux que le terrain. Néanmoins ce soir, elle hésitait et à raison ; elle serait seule au milieu d’une foule qui ne contenait ni un visage connu, ni aucun allié, dans un endroit qu’elle ne connaissait pas et où elle ne pourrait lire l’esprit de personne pour découvrir son environnement.

    - Il y a des marches. Annonça simplement Emérée et Hélénaïs leva le pied juste avant qu’il ne heurte la marche. Elles engloutirent aisément la volée de marche et lorsque enfin elles en atteignirent la fin, elles s’arrêtèrent. Les mains de sa jeune suivante se mirent immédiatement à inspecter sa tenue. Pour sa première apparition en public, elles avaient misés sur la sobriété d’une robe aux couleurs claires -comme toujours-, de bonne facture mais qui ne transpirait pas l’opulence et d’une paire de bottine confortable -Hélénaïs était bonne danseuse mais elle était aveugle, autant mettre toutes les chances de son côté. Enfin, et c’était le seul objet qui témoignait de son statut, son cou était serti d’un collier de métal sombre où pendait des grenats dont les reflets rouges semblaient couler sur sa poitrine couverte.

    - Tout ira bien. J'activerai mon senseur et tout se passera parfaitement bien comme toujours. Ses mains se refermèrent autour des bras d’Emérée et elle les serra doucement.

    - Oui, je vous attendr-...

    - Non, promène-toi et si tu n’es pas là, j'attendrai. Tu pourrais même venir si…

    - Non. Grogna Emérée qui n’était guère ému par ce genre de mondanités. D’un geste leste, elle fit tourner Hélénaïs pour l’obliger à faire face à la porte et la poussa doucement dans le dos. - Droit devant.

    - Rabat-joie. Murmura-t-elle dans un sourire puis elle activa son senseur et profita du flot de convive pour se guider jusqu’à l’entrée. Hélas, elle ne s’attendait pas à la magie qui déferla sur elle, qui brouilla son senseur et la laissa aussi aveugle qu’elle l’était réellement.

    - Merde. Jura la De Casteille alors qu’elle n’était pas en mesure de voir ce qu’elle était devenue. Contrairement aux autres convives, Hélénaïs n’avait pas tant reçu une apparence qu’une aura. Si son visage était drapé de mystère, son corps l’était autant mais pas de tissu. Bien plus insidieux ; il s’agissait d’une sensation, l’impression qu’on regardait une créature dont la nature profonde n’était pas acquise, pas tangible, une étrangeté à la beauté éthérée mais dont l’éclat était bien plus inquiétant que sa silhouette ne le laissait supposer.

    Apparence d'Hélénaïs:
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Zéphyr Zoldyck
    Zéphyr Zoldyck
    Messages : 233
    crédits : 2080

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B - Oreille
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1330-zephyr-zoldyck-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2145-chronologie-de-zephyr#18202
  • Lun 3 Juin - 23:18
    Ce bal serait un bon entraînement pour les espions.

    En tant que conseiller royal, Zéphyr obtenait naturellement beaucoup d’informations des quatre coins du Royaume, et il avait été prévenu des festivités annuelles tenues au Temple de la Lune et du Soleil. Une étrange magie y régnait pendant toute une soirée, au point que les participants changeaient tous d’apparence. Rien de dérangeait pour ses collègues qui voguaient dans le monde de l’ombre, mais c’était aussi l’occasion de les mettre gentiment à l’épreuve, de s’entrainer en toute discrétion. L’homme aux yeux ambrés avait ainsi décidé demandé au Feu et à l’Eau de participer. Il aurait bien demandé au Vent de s’inviter également, mais il aurait été désolant qu’il perde le contrôle de son côté loup pendant le banquet. Il valait mieux ne pas prendre de risques, et puis, d’autres occasions de se mettre en valeur se profileraient certainement à l’avenir.

    En attendant, l’Oreille avait suivi le couple impérial jusqu’au sud du pays, en compagnie de Nagisa et de Genryusai. Il les avait ensuite perdu de vue pour voguer à ses propres affaires. A présent qu’il était temps de rejoindre le temple, c’était peine perdue de rechercher une tête à la chevelure violette ou argentée : son cercle le plus proche était naturellement en proie à la même illusion que lui. Ce n’était cependant pas cela qui allait le déconcerter, et d’un pas tranquille, il se dirige vers l’une des tables où on lui sert tout naturellement un apéritif. Ni bon, ni totalement mauvais, le ministre passe plutôt inaperçu, en étant ni une éclatante beauté, comme la belle fée un peu plus loin, ni une mocheté pur et simple, comme le vieil orc tout rabougri dans un coin. Portant le toast ses lèvres, Zéphyr se doute que la danse va bientôt commencer et d’un pas lent, il se promène dans la vaste salle, comme pour en apprécier toute la beauté. Ce qui n’est pas tout à fait erroné au demeurant : il apprécie vraiment les mets, la musique, la décoration qui ont été mises en place. Mais parallèlement, l’assassin se guide aussi grâce à ses sens augmentés, particulièrement l’odorat qui lui est aujourd’hui très précieuses. Il repère ainsi des effluves familières, d’autres totalement inconnues, et c’est avec un fin sourire qu’il prévoit ses prochaines actions. Parmi les adultes, des enfants ravis d’entrer dans un temple si « merveilleux », qui change même leurs apparences, et la plupart se courent après l’un derrière l’autre dans un but connu d’eux seuls. Un des gamins, pas assez agile, a le malheur de ne pas savoir éviter le bretteur, et il tombe pitoyablement au sol. Sur le point de verser quelques larmes, plus par égo blessé qu’autre chose, il voit le guerrier poser un genou au sol.

    - Un Reikois qui pleure ? Que devra-t-on faire quand tu combattras avec la Griffe sur le champ de bataille ?

    Surpris, mais pas moins interpelé par cette voix aimable qui ne semble pas s’offusquer d’avoir été poussé, l’enfant ravale ses larmes et regarde avec aplomb cet inconnu :

    - Je ne comptais pas pleurer ! L’expression amusée de Zéphyr augmente, mais l’Oreille a la décence de ne rien dire. Au contraire, il reprend avec une pointe de taquinerie :
    - Vraiment ?
    - Oui ! Je serais même si fort que je deviendrais la Griffe !
    - Mais le général des armées a bien du souci à se faire, dis donc, ricane le maître-espion. Ca tombe bien, je connais quelqu’un d’autre qui rêvait de devenir la Griffe. Tu vois la silhouette là-bas ? Je suis sûr qu’elle serait partante pour te donner quelques conseils afin de devenir le bras-droit du couple impérial. En échange, tu lui demanderas quelque chose pour moi ?

    Le deal est rapidement fixé, et c’est avec un sourire non feint que Zéphyr voit le jeune garçon s’éclipser et courir avec une énergie débordante vers Rachelle. D’ailleurs, à peine tournera-t-elle la tête vers lui qu’elle sera abordée avec vigueur : Dites !! Une pause, d’à peine une seconde, pour reprendre son souffle. Vous savez comment on devient la Griffe ?? Passé le premier élan d’enthousiaste, et les premiers éléments de réponse de l’hybride, le gamin révèlera vite sa part du marché, en disant : On m’a dit que vous saviez comment faire et que vous êtes une servante du Temple qui doit aider les invités. J’ai promis de vous demander où étaient les meilleurs gâteaux parmi le buffet pour le dire à mon nouvel ami !

    Bien loin de cette énergie de la jeunesse, l’Oreille continue déjà sa course. Avec la bousculade du gamin, une partie de son verre s’est renversé sur son vêtement. Ce n’est pas vraiment un drame, mais cela donne à Zéphyr une bonne justification s’éponger avec quelques serviettes. Il s’approche donc d’une des tables, non loin d’une servante qui a pour charge de s’occuper des invités en ce lieu. Là encore, quelques amabilités suffisent pour que la demoiselle, une jolie Fae qui respire la joie de vivre, s’empare d’un plateau et se dirige vers un groupe de trois. Toussotant légèrement pour attirer l’attention des convives, elle leur fait un bien joli sourire :

    - Puis-je vous offrir un rafraichissements, mesdames et messires ? On m’a dit de vous l’offrir spécialement en l’honneur de l’ambassadrice, qui paraît-il, est venue sur les lieux…Ses yeux pétillent de curiosité, et l’espace d’un instant, elle se permet de faire un écart par rapport à l’étiquette. [color:a3e3=#orange]Dites-moi, vous l’avez vue ?? Vous savez où elle est ?

    Il reste  enfin une dernière mission à octroyer à l’un de ses seconds. Mais cela peut se faire de manière aussi discrète que subtile. Cette fois, c’est lui-même qui va s’en occuper, maintenant qu’il a à nouveau une tenue un peu plus respectable. Et de fait, il n’est guère difficile à Zéphyr de rejoindre Aylan, non sans avoir parlé à quelques autres convives en passant, car rien ne presse en soi. Le Feu est d’ailleurs en charmante compagnie, bien qu’elle semble apprécier de manger du chocolat.

    - Eh bien, il semble que vous comptez bien profiter de la fête, ma dame. Cela fait chaud au cœur de voir autant de… légèreté dans une fête comme celle-ci. Et je vois que vous êtes en bonne compagnie. Que pensez-vous qu’il se cache sous ce masque, messire, avec l’illusion qui est mise en place ?

    Courtois, Zéphyr l’est naturellement, et il continue.

    - Je compte profiter de la soirée pour passer le plus de bon temps possible.. Tu parles. Et entendre, peut-être, beaucoup de nouvelles des quatre coin de l’Empire. Ou de ce qu’il a fait dernièrement. Notre armée a beaucoup bougé et est revenue victorieuse de bien des combats. Je me demande ce que notre peuple en pense. Surtout après les derniers ordres de l’Empereur.

    Si Aylan n’était pas bête, il comprendrait qu’il parlait là du massacre de Célestia.

    Moi quand j'ai pas d'idées pour l'avatar et que je veux ni un moche, ni un beau ::
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum